Notez des films
Mon AlloCiné
    Private War
    Private War
    Date de sortie 25 octobre 2019 en VOD
    Avec Rosamund Pike, Jamie Dornan, Taron Egerton plus
    Genres Drame, Biopic
    Nationalité britannique
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,5 82 notes dont 9 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Dans un monde dévasté par les conflits, Marie Colvin est l'une des correspondantes de guerre les plus célèbres de notre époque. Son esprit intrépide et rebelle, sa volonté de donner la parole aux sans voix, sa capacité à constamment tester ses limites font d’elle une frondeuse qu’aucune élite ni dictateur n’effraient. Jusqu’au jour où, accompagnée du photographe de guerre Paul Conroy, elle entreprend la mission la plus dangereuse de sa vie dans la ville syrienne assiégée de Homs.
    Titre original

    A Private War

    Distributeur Metropolitan FilmExport
    Récompenses 3 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD 26/10/2019
    Date de sortie Blu-ray 26/10/2019
    Date de sortie VOD 25/10/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 1 anecdote
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (5.99 €)
    à partir de (4.99 €)
    à partir de (5.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 14.99 €
    Private War DVD
    Private War DVD (DVD)
    neuf à partir de 14.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bandes-annonces

    Private War Bande-annonce VO 2:25
    Private War Bande-annonce VO
    18 400 vues

    Acteurs et actrices

    Rosamund Pike
    Rôle : Marie Colvin
    Jamie Dornan
    Rôle : Paul Conroy
    Casting complet et équipe technique

    Critiques spectateurs

    xavier b
    Critique positive la plus utile

    par xavier b, le 10/03/2019

    5,0Chef-d'oeuvre
    Matthew Heineman réalise un chef d'oeuvre. A PRIVATE WAR est un hommage à la reporter de guerre, Marie Colvin. Le film ...
    Lire la suite
    Yennapa
    Critique négative la plus utile

    par Yennapa, le 29/10/2019

    2,5Moyen
    Déjà vu. Elle, elle est une grande reporter, couvrant toutes les guerres sur tout le globe. On la voit la moitié du ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    répartition des 9 critiques par note
    3 critiques
    1 critique
    4 critiques
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Private War ?
    9 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Une chanson originale de luxe

    La chanson originale du film A Private War intitulée "Requiem For a Private War" a été écrite et composée par la chanteuse légendaire du groupe des années 1980 Eurythmics, Annie Lennox.

    Dernières news

    Films recommandés
    South Wind
    South Wind
    Jawbone
    Jawbone
    The Catcher Was a Spy
    The Catcher Was a Spy
    Lying and Stealing
    Lying and Stealing

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2018, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2018.

    Commentaires

    • Fa F
      justement non, tout le monde ne savait pas la réalité de cette guerre justement à cause de la manipulation des hauts dirigeants de ces pays et le manque de reporters sur place.
    • Fa F
      à travers cette évocation des reporters de guerre, c'est un vrai hommage rendu au courage et notamment à celui de M. Colvin qui dénonça la situation tragique et politique en Syrie. un documentaire filmé de manière extrêmement réaliste et saisissant, tout comme la composition de R. Pike qui s'oublie pour faire revivre ce personnage fort. ce que l'ont peut appeler, un film choc!
    • -Nomade-
      Je me demande si le snobisme, ce n'est pas plutôt de se la jouer blasé en traitant des gens, qui paient parfois de leur vie leur engagement personnel, de cabotins.Je suis sûr que ça plairait à RSF, tiens... Je vois bien le titre de leur prochaine brochure pour la liberté de la presse : Nous les cabotins... Ça ferait sûrement bien marrer ceux qui croupissent dans des geôles oubliées, ou qui se prennent des balles perdues, pour avoir écrit ou témoigné sur ces fameux sujets que tout le monde sait déjà.
    • defleppard
      Les scènes répétées de post traumatique deviennent ennuyeuses durant la 1ere partie... Une deuxième partie aboutie..... 3 étoiles et demie ..!!!
    • Eyrio _
      Je vous invite vraiment à regarder ce film, il est rare de trouver de bons films en direct to vidéo de ce niveau et on peut même être déçu de ne pas avoir eu une sortie en salle pour découvrir le premier long métrage de Matthew Heineman. A Private War c’est un biopic captivant qui nous plonge dans la vie stressante d’un reporter dans des lieux dangereux tout en rendant un très beau hommage à cette grande femme qui a tant fait pour ce métier.Ma critique : https://eyrioparledeculture...
    • Francois L.
      Il y a un snobisme évident à magnifier le risque au service de l'info. Ces gens vont chercher leur dose d’adrénaline et ne font que rapporter ce que tout le monde sait déjà depuis que les guerres existent; Démarche cabotine mais film excellent.
    • AlfredoJ.Pacino
      Une sortie en salle est elle prévu en France ? Voilà maintenant 8 mois qu'il est sortie aux USA et au Canada. Je l'attends impatiemment
    • CreedTime
      Un film avec lequel on remet un peu les pieds sur terre ! Un film dur !
    • Henri M
      Film guay de ce soir : 8/10.Coup de coeur.Elle combat pour la vérité, notion philosophique qui n’a plus aucun sens en terrains de guerre. Elle est de tous les combats. Elle est reporter de guerre et a un caractère qui ne fléchit jamais. Non seulement battante, mais combattante dans les zones les plus dangereuses, celles d’un Moyen-Orient irréconciliable.Marie Colvin, nom à retenir même si elle a été la victime de ses luttes acharnées contre le fascisme ordinaire et l’incompréhension de l’Occident face aux victimes d’un endroit du monde explosif. Vie privée et amoureuse se joignent à un parcours des lieux où elle se sent vivre alors que tout indique que chaque voyage pourrait être le dernier. Mouvements parallèles narratifs peut-être un peu expéditifs, mais qu’on retient. A-t-on besoin de plus d’explications?Pour incarner corps et âme cette journaliste extraordinaire, Rosamund Pike, comme jamais vue auparavant, s’approprie du personnage en question comme d’une deuxième peau où l’on inscrit son être; une relation privilégiée avec le métier d’interprète.Premier long métrage de fiction de Matthew Heineman, A Private War (Une guerre privée) sort en salle sans être annoncé, par surprise. De ces surprises de taille qui font toute la différence, car tout bien considéré, on garde un souvenir amer mais nécessaire face à un monde actuel qui ne cesse de se heurter aux violences et plus que tout à l’indifférence.Et quel plaisir de le voir en version originale multilingue avec sous-titres anglais et français. Comme ça devrait être le cas pour tout film qui se respecte. Avis aux distributeurs. En attendant, nous comptons sur une distribution honorable d’hommes et de femmes qui ont choisi le danger pour exprimer leur rapport au monde et à leurs semblables.
    • Tehri H.
      Un très bel et fort hommage... un film sensible et fort qui pendant son générique de fin laisse 'un gout' très amer.Rosamund Pike est comme comme toujours formidable, et plus encore ici dans ce rôle qu'elle endosse avec conviction.
    Voir les commentaires
    Back to Top