Mon AlloCiné
Les Femmes de la rivière qui pleure
Les Femmes de la rivière qui pleure
Date de sortie 27 décembre 2017 (1h 35min)
Avec Sharifa Pearlsia Ali-Dans, Laila Putli P. Ulao, Miriam Zimadar Caranay-Raper
Genre Drame
Nationalités philippin, français
Bande-annonce
Presse
3,0 7 critiques
Spectateurs
2,92 notes
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5

Synopsis et détails

Dans les montagnes de Mindanao, aux Philippines, où les luttes territoriales, les querelles ethniques et la culture des clans déchirent les familles de génération en génération, dans un contexte de conflit armé généralisé, l’insécurité prédomine et chaque sortie devient un danger imminent.
Jeune veuve, Satra est partagée entre le désir de venger la mort de son mari et celle de protéger les siens, la rivière séparant le terrain de sa famille de celle des Ismaels constituant le théâtre de toutes les rancoeurs, mais aussi de toutes les douleurs.
Hommage à ces femmes qui tentent, malgré la perte d’êtres chers, de maintenir l’unité familiale, cette fiction bouleversante met en lumière un de ces nombreux conflits oubliés à travers le monde.
Titre original

Women of the Weeping River

Distributeur Dissidenz Films
Récompenses 6 prix et 2 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2017
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 5 anecdotes
Budget -
Langues -
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 147959

Bande-annonce

Les Femmes de la rivière qui pleure Bande-annonce VO 1:48
Les Femmes de la rivière qui pleure Bande-annonce VO
3 421 vues

Acteurs et actrices

Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Transfuge
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • Positif
  • Première
  • Libération
7 articles de presse

Photos

Secrets de tournage

Focus sur Sheron Dayoc

Le réalisateur Sheron Dayoc est natif de Mindanao et fils de militaire. Il s’est fait connaître avec des films documentaires, notamment The Crescent Rising, récompensé au Festival de Busan en 2016, qui évoquait déjà la vie des femmes de Mindanao, et dont Les Femmes de la Rivière qui Pleure est le prolongement sous forme de fiction.

Rido

Les guerres de clans, vendettas, représailles, récurrentes dans cette région du monde ont un nom (provenant du dialecte maranao) : le rido.Le père de Laila Ulao, qui joue Satra, a été assassiné dans le cadre d’un rido.

Amateur

Le casting est entièrement local et non-professionnel : le réalisateur est parti des histoires individuelles de chacun pour parvenir à la meilleure authenticité possible.
5 Secrets de tournage

Dernières news

Momo, Tout l'argent du monde, Pitch Perfect 3... Les sorties de la semaine !
NEWS - Sorties Ciné
mercredi 27 décembre 2017
Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.
Films recommandés
Colombiennes
Colombiennes
Un jour nouveau
Un jour nouveau
Jean Douchet, l’enfant agité
Jean Douchet, l’enfant agité
Rahm, la clémence
Rahm, la clémence

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2017, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2017.

Commentaires

Voir les commentaires
Back to Top