Notez des films
Mon AlloCiné
    Seule à mon mariage
    Bande-annonce Seule à mon mariage
    17 avril 2019 / 2h 01min / Drame
    De Marta Bergman
    Avec Alina Serban, Tom Vermeir, Rebeca Anghel
    Nationalité belge
    Bande-annonce
    Presse
    3,1 8 critiques
    Spectateurs
    3,7 38 notes dont 11 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Pamela, jeune Rom insolente, spontanée et drôle, s’embarque vers l’inconnu, rompant avec les traditions qui l’étouffent. Elle arrive en Belgique avec trois mots de français et l’espoir d’un mariage pour changer son destin et celui de sa fille.
    Distributeur Destiny Films
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 150717

    Bande-annonce

    Seule à mon mariage Bande-annonce VF 1:44
    Seule à mon mariage Bande-annonce VF
    73 448 vues

    Acteurs et actrices

    Alina Serban
    Rôle : Pamela
    Tom Vermeir
    Rôle : Bruno
    Rebeca Anghel
    Rôle : Bébé
    Marie Denarnaud
    Rôle : Policière
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Transfuge
    • Positif
    • aVoir-aLire.com
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Télérama
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    8 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    desiles ben
    desiles ben

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 203 critiques

    4,0
    Publiée le 1 mai 2019
    Une étincelle d'espoir dans une vie de noirceur, mais une étincelle ne suffit pas à dissiper les ténèbres. Très beau film, plein de sensibilité qui contourne habilement les écueils sur lesquels il eût pu se fracasser. La jeune Rom n'est pas vénale, le Belge célibataire n'est ni laid ni libidineux et pourtant...
    chas
    chas

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 134 critiques

    3,5
    Publiée le 24 avril 2019
    Une jeune fille mère quitte la Roumanie enneigée pour la Belgique. La pulpeuse gamine Rom échappe à l’iconographie victimaire, et le Wallon qui l’accueille ne se révèle pas forcément comme un prédateur sans cœur. Les relations dans les familles sont problématiques, éclatées là bas comme ici, entre laisser aller sans projet et omniprésence mortifère, absence de retenue et attitudes coincées. La toute petite que l’on fait ...
    Lire plus
    Jmartine
    Jmartine

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 484 critiques

    3,0
    Publiée le 26 avril 2019
    En regardant le premier long métrage de Marta Bergman, on ne peut s’empêcher de penser au film d’Isabelle Mergault « Je vous trouve très beau », cette comédie sensible et touchante où Michel Blanc, agriculteur célibataire endurci trouvait le chemin d’une agence matrimoniale et rencontrait Elena, jeune mère célibataire roumaine, interprétée par Medea Marinescu….Dans « Seule à mon mariage » Marta Bergman n’adopte pas ...
    Lire plus
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 321 abonnés Lire ses 2 873 critiques

    4,0
    Publiée le 12 mai 2018
    Présenté en compétition Acid au Festival de Cannes 2018, « Seule à mon mariage » est porté par une actrice rom. Pamela est une jeune femme qui vit avec son bébé et sa grand-mère sous un toit dans la misère. Pas encore assez mature, elle court à droite et à gauche confiant la garde de sa fille à un ami. Un jour elle décide de s’inscrire dans une agence matrimoniale pour changer de vie et fuir le pays. C’est alors qu’elle ...
    Lire plus
    11 Critiques Spectateurs

    Photos

    20 Photos

    Secrets de tournage

    Continuité

    Seule à Mon Mariage s’inscrit dans la continuité des films documentaires que Marta Bergman a réalisés en Roumanie et dont certains personnages et histoires l’ont bouleversée. La cinéaste explique : "À la fin de "Clejani stories…", filmé dans le village du Taraf des HaÏdouks, une très jeune fille tsigane boucle sa valise sous l’oeil quasi indifférent de ses parents, pour partir en Allemagne "faire boire les hommes dans des bars". Le soir-même... Lire plus

    Pamela selon Marta Bergman

    "Pamela rêve, elle se projette dans quelque chose de plus grand. C’est ce qui la distingue des autres filles de son village. En traçant sa propre route, elle découvre l’amour qu’elle porte à son enfant et trouve en elle les ressources pour l’élever seule. Je voulais un personnage qu’on aime pour son audace, son étincelle de vie et son désir d’apprendre. J’ai cherché à ce que le film trouve sa cohérence dans le lien très fort, qui se poursuit dans... Lire plus

    Une histoire ancrée

    L’histoire de Seule à mon mariage s’inscrit dans un contexte contemporain. Marta Bergman raconte : "L’Occident et ses mirages continue de faire rêver : dans le village de Pamela chaque maisonnette possède une télé et une antenne parabolique ouverte sur le monde. Les informations télévisées objectives témoignant de la crise économique en Occident et des expulsions n’y font rien. Pour autant, je ne voulais pas d’un film misérabiliste... Lire plus
    5 Secrets de tournage

    Dernières news

    Cannes 2018 : tous les films sélectionnés à l'ACID
    NEWS - Festivals
    mardi 17 avril 2018
    La sélection de l'Acid vient d'être dévoilée. Découvrez la liste des films présentés dans cette sélection parallèle à l'occasion...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2018, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2018.

    Commentaires

    • Bill B
      For the first time ever, a pioneering director has broken the barriers of the cinematic screen by doing what has never been done before, to portray a well developed fictional character that just happened to be Roma, allowing her ethnicity to remain secondary to the plot but of primary importance as it is a revolution compared to what has come before. Not only is the character Roma, she is portrayed by a talented Roma actress (Alina Serban). Let it be the first of many in a new era of cinema that humanizes the images we have of Roma in the general public, and opens the door to images that will begin a popular counter narrative to antipysist discourse across Europe.William Bila, President of La voix des Rroms
    • Bernard F.
      J'irai le voir
    Voir les commentaires
    Back to Top