Notez des films
Mon AlloCiné
    Midsommar
    Bande-annonce Midsommar
    31 juillet 2019 / 2h 27min / Epouvante-horreur
    De Ari Aster
    Avec Florence Pugh, Jack Reynor, Will Poulter
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,7 27 critiques
    Spectateurs
    3,3 2816 notes dont 448 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
    Dani et Christian sont sur le point de se séparer quand la famille de Dani est touchée par une tragédie. Attristé par le deuil de la jeune femme, Christian ne peut se résoudre à la laisser seule et l’emmène avec lui et ses amis à un festival estival qui n’a lieu qu'une fois tous les 90 ans et se déroule dans un village suédois isolé.
    Mais ce qui commence comme des vacances insouciantes dans un pays où le soleil ne se couche pas va vite prendre une tournure beaucoup plus sinistre et inquiétante.
    Distributeur Metropolitan FilmExport
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD 29/11/2019
    Date de sortie Blu-ray 29/11/2019
    Date de sortie VOD 01/04/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais, Suédois
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 151257

    Regarder ce film

    En VOD
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (4,99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 14.99 €
    Midsommar Blu-ray
    Midsommar Blu-ray (Blu-ray)
    neuf à partir de 15.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Midsommar Bande-annonce VO 2:32
    Midsommar Bande-annonce VO
    159 047 vues
    Midsommar Bande-annonce VF 2:32
    Midsommar Teaser VO 1:32
    7 906 vues
    Midsommar Teaser VF 1:32
    3 059 vues
    Midsommar Teaser (2) VO 1:00

    Interview, making-of et extrait

    Midsommar BONUS "Tout part en vrille" 0:32
    Midsommar BONUS "Tout part en vrille"
    2 447 vues
    13 vidéos

    Acteurs et actrices

    Florence Pugh
    Rôle : Dani
    Jack Reynor
    Rôle : Christian
    Will Poulter
    Rôle : Mark
    William Jackson Harper
    Rôle : Josh
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • CinemaTeaser
    • Culturopoing.com
    • Ecran Large
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Mad Movies
    • Voici
    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Journal du Geek
    • Libération
    • Première
    • BIBA
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • Critikat.com
    • Positif
    • La Septième Obsession
    • Le Nouvel Observateur

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    27 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 502 critiques

    4,0
    Publiée le 30 avril 2020
    Autant je n'avais pas du tout aimé le premier film d'Ari Aster, Hérédité, autant son Midsommar ne fléchit pas un instant et sait garder sa ligne de conduite. Et ce, sans ennui en plus, malgré une durée de 2H30. C'est terrifiant, angoissant, tout en étant classe à la fois, avec quelques touches de gore sans non plus sombrer dans l'excès. Sincèrement, après avoir lu certaines critiques négatives et après avoir visionné la bande ...
    Lire plus
    btravis1
    btravis1

    Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 519 critiques

    3,0
    Publiée le 5 août 2019
    Le film débute très bien, tension maximale, plans ingénieux et puis très vite une faiblesse dans le scénario, avec cette pseudo-excuse de sujet de thèse, à laquelle on ne croit jamais, pour entériner le voyage et le fait de rester sur place par la suite. Mais passons. Une fois en Suède, la tension est toujours palpable, images et sons de haute qualité, casting local réussi, mais ça s'éternise, chaque rituel est allongé au maximum, ...
    Lire plus
    konika0
    konika0

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 562 critiques

    2,0
    Publiée le 26 octobre 2019
    Mid-sommeil. C’est un peu la nouvelle tendance, faire du film d’épouvante classe, bien emballé dans une jolie boite. Le film commence aux States sur une mystérieuse tragédie familiale. Dani, la fille de la famille en est très affectée. Avec son mec, Christian, ça va pas fort. Lui et ses potes étudiants en ethnologie ont prévu d’aller dans une communauté paumée en Suède. Dani les suit. Arrivés là-bas, ils se rendent compte que ...
    Lire plus
    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 632 abonnés Lire ses 1 208 critiques

    4,0
    Publiée le 6 juillet 2019
    Jamais film n’avait su marier de cette manière un univers proche à la fois de l’Enfer et du Paradis. Et donc toutes les notions qui vont avec l’un et l’autre. C’est purement impressionnant à ce niveau. Ari Aster qui nous avait déjà estomaqué avec le puissant et terrifiant « Hérédité » évite l’écueil du second film raté et nous offre une réussite peut-être pas aussi mémorable mais tout aussi singulière. Il fait ...
    Lire plus
    448 Critiques Spectateurs

    Photos

    25 Photos

    Secrets de tournage

    Une histoire cathartique

    L'idée de Midsommar est venue à Ari Aster en 2013, bien avant le tournage d'Hérédité. Le réalisateur sortait alors d'une relation amoureuse de trois ans et, à l'instar d'Hérédité qui s'inspirait de ses propres traumatismes familiaux, il a puisé dans cette rupture pour explorer le délitement d’une relation à travers le prisme d’un conte de fée pervers. La première image qu'il a eu du film était celle d'un temple sacrificiel en feu : "J’a... Lire plus

    Puiser dans le folklore scandinave

    Ari Aster a fait appel au chef décorateur originaire de Stockholm Henrik Svensson pour aborder un environnement et une culture qui lui étaient parfaitement inconnus. Chacun a entrepris des recherches de son côté et ensemble, ils ont amassés des centaines de pages d'informations. Svensson s'est intéressé au folklore et aux traditions païennes suédoises tandis qu'Aster s'est penché sur les traditions folkloriques suédoises, nordiques... Lire plus

    Plein soleil

    À l'opposé d'Hérédité qui se déroulait dans une maison plongée dans l'ombre et les ténèbres, Midsommar se déroule sous un soleil éblouissant et brûlant à une période de l’année où la nuit ne tombe jamais vraiment en Suède. Ari Aster a refait appel au directeur de la photographie Pawel Pogorzelski. "On a souhaité mettre en place un monde extrêmement lumineux, au point que ça en devient presque gênant – cette lumière permanente est quasim... Lire plus
    9 Secrets de tournage

    Dernières news

    Midsommar : qui est Florence Pugh, l'héroïne de ce film choc ?
    NEWS - Sorties Ciné
    samedi 3 août 2019
    À l'affiche cette semaine de "Midsommar", retour sur le parcours de Florence Pugh, jeune actrice montante que l'on retrouvera...
    C'est quoi le folk horror ? 10 films pour prolonger Midsommar
    NEWS - Culture ciné
    samedi 3 août 2019
    A l'occasion de la sortie cette semaine de "Midsommar" d'Ari Aster, retour sur dix films incontournables appartenant au sous-genre...
    15 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Epouvante-horreur, Meilleurs films Epouvante-horreur en 2019.

    Commentaires

    • Flué
      Film très perturbant mais qui ne laisse pas indifférent. Il est assez long (j'ai découpé le visionnage en 2 fois donc ça m'a moins gêné que certains qu'ils l'ont vu d'une traite).Visuellement il y a de très beaux plans et paysages panoramiques avec pourtant une sensation d'étouffement. La représentation des drogues hallucinogènes ou des rites est efficace et dérangeante avec justesse.
    • Anthony B
      Merci pour ce conseil, la DC est un chef d'oeuvre absolu <3
    • alain T.
      Tout à ton honneur ce grand écart :-) Mais j'ai encore mieux dormi devant Joker (Et pourtant je reste éveillé et fasciné devant un Tarkovski, un Melville... ou Cannibal Holocaust, ah ah!). Va comprendre... ;-)
    • JandB
      Moi j’ai dormi devant aucuns car ils étaient tout deux excellents dans leur genre.
    • alain T.
      Moi j'ai bien dormi devant Batman Vs Superman... Chacun son somnifère... ;-)
    • Heytan76 - MAGIC ARENA
      Film dérangeant ou malaisant à souhait. Glauque.L'histoire, la manière dont c'est filmé, la lenteur, la musique dissonante, tout ça nous mets mal à l'aise. Et c'est fait exprès j'imagine.J'ai eu du mal à cause du rythme, faillit m'endormir. Pourtant, c'est un film que je retiendrais. Peu de scènes d'action, pas besoin de tout montrer pour comprendre l'horreur. Juste un cri au loin et notre imagination fait le reste.A sa façon il m'a marqué au vif. Mais je comprend parfaitement qu'on ne puisse pas aimer.On est habitué à voir de l'horreur, du gore, de l'action à répétition et ce film nous prends à contre courant en mettant en place un climat et une ambiance très particulière que je retiendrais pour toujours en y repensant.
    • Minan C
      L 'actrice est magnifique,elle ma rappelé kate Winslet.le film est vraiment lent... 1h pour enfin avoir une scène choc.SPOil...(epuis ses jeunes débiles qui ne quittent pas le village et qui boivent tous ce qu'on leur donne)ce Ari Aster nous sort des films quelque peu dérangeant qui sortent des sentiers battu.mais il manque quelque chose à ses films pour qu'ils explosent de magnificence.3/5
    • Niro
      Tu sais au moins ce qu'est un film d'auteur ? C'est une notion très galvaudée... Tous les grands réalisateurs même les plus populaires expriment leur visions singulières, ce sont des films d'auteur : Scorsese, Kubrick, Tarantino (Once Upon a Time in Hollywood) etc... des noms aussi populaires font des films d'auteur. Ce n'est pas un genre particulier contrairement aux idées reçues.
    • Chapodepaille28
      On dirait un film d'auteur tellement c'est ennuyant et mauvais.Comment se décrédibiliser en une phrase
    • lastachille
      Ave Anthony !!!... Elle est où la falaise de laquelle je dois sauter pour rejoindre ton astre merveilleux !...P.S. : Si le cinema (l'art en général, si tu n'as pas compris...) n'était que l'obsession d'une telle réflexion, autant vivre comme dans cette société où les vieux se tue, car ils ne servent plus à rien, et on sacrifie (tue) tout ceux qui nous dérangent....Ah !... ça me rappelle qu'on a essayer de faire ça mainte fois dans l'histoire... la dernière était vers les 39-45... ou un truc du genre...
    • lastachille
      Euh... la sage Twilight a 3+....
    • rosebud3
      J'ai détesté ! L'actrice est 1 boudin … son Jules est inodore-incolore-insipide … Et les bobos se pâment là-dessus ! C'est long ! Trop long ! ...Vive Heredity.
    • Cyril GL
      Si vous cherchez un bon somnifère, foncez !
    • Christoblog
      Malgré de nombreux défauts, le film parvient quand même à intéresser :http://www.christoblog.net/...
    • alain T.
      Bien aimé aussi Funny Games (L'original. Qui se suffit à lui-même).
    • No Identity
      Mouai en drame psychologique j'avais largement préféré Funny Games . Tant mieux si ça peut plaire à certaines personnes. Il faut de tout.
    • alain T.
      C'est un Drame Psychologique, pas du tout un film d'horreurs. C'est aussi une oeuvre à l'identité propre (Auteurisante, même si tu n'aimes pas ce genre), ce qui change du formatage du Cinéma ricain de ces dernières années. Libre à toi de préférer des trucs avec des Super Héros qui volent partout dans une débauche d'effets numériques et d'action. Midsommar en est le contraire. Tous les goûts sont dans la nature ;-)
    • Anthony B
      Je la bouffe direct la 3h45
    • Anthony B
      Moi je ne comprends pas ton avis. C'est peut simple tout ça au final ^^
    • L'ours à lunettes
      Midsommar est un film métaphorique tellement déroutant qu'il serai trop simple de le classer dans épouvante/horreur. Visuellement c'est magnifique, les plans sont envoûtants et maîtrisés. Le film est réalisé comme un livre peut être écrit, en utilisant différentes figures de style (métaphore, l'oxymore etc ..) et c'est totalement réussi. C'est le genre de film qui peut se targuer d’être lent et long puisqu'en contre-partie ce rythme naturel laisse le temps d'apprécier pleinement la réalisation. On est intrigué, presque hypnotisé face à cette secte où le soleil ne se couche jamais, comme accompagné vers un destin macabre avec une fatalité heureuse. Et les quelques scènes choquantes apportent des pics de tension monumentales.Le réalisateur a pris le parti d'un film lent, métaphorique et clivant ce qui est critiquable, et je peux comprendre qu'on puisse détester. Mais pour ma part c'est réussi. 4/5
    Voir les commentaires
    Back to Top