Mon AlloCiné
    Child's Play : La poupée du mal
    Child's Play : La poupée du mal
    Date de sortie 19 juin 2019 (1h 30min)
    Avec Aubrey Plaza, Gabriel Bateman, Brian Tyree Henry plus
    Genre Epouvante-horreur
    Nationalité américain
    Bande-annonce
    Presse
    3,0 6 critiques
    Spectateurs
    2,9 642 notes dont 144 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Karen, une mère célibataire, offre à son fils Andy une poupée, ignorant tout de sa nature sanguinaire et violente.
    Titre original

    Child's Play

    Distributeur Paramount Pictures France
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD 23/10/2019
    Date de sortie Blu-ray 23/10/2019
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Box Office France 162 877 entrées
    Budget -
    Remake de Jeu d'enfant
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 150940

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    9 bandes-annonces

    Interview, making-of et extrait

    Child's Play : La poupée du mal BONUS VO "La création de la nouvelle poupée" 1:50
    Child's Play : La poupée du mal BONUS VO "La création de la nouvelle poupée"
    1 905 vues
    10 vidéos

    Acteurs et actrices

    Aubrey Plaza
    Rôle : Karen Barclay
    Gabriel Bateman
    Rôle : Andy Barclay
    Brian Tyree Henry
    Rôle : Inspecteur Mike Norris
    Tim Matheson
    Rôle : Henry Kaslan
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Filmsactu
    • Les Fiches du Cinéma
    • Culturopoing.com
    • Ecran Large
    • Mad Movies
    • Le Dauphiné Libéré

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    6 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Damien B
    Critique positive la plus utile

    par Damien B, le 22/06/2019

    5,0Chef-d'oeuvre
    Canon !!! Étant un grand fan de la poupée chucky ... j'avais peur que ce film soit nul et mal écrit. Finalement j'ai ...
    Lire la suite
    David L.
    Critique négative la plus utile

    par David L., le 19/06/2019

    0,5Nul
    Est-il possible de mettre des notes négatives ? Malheureusement non ! Comparé à celui-ci, l’original mérite ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    8% (12 critiques)
    23% (33 critiques)
    42% (61 critiques)
    13% (18 critiques)
    8% (12 critiques)
    6% (8 critiques)
    Votre avis sur Child's Play : La poupée du mal ?
    144 Critiques Spectateurs

    Photos

    40 Photos

    Secrets de tournage

    Remake

    Child's Play : La poupée du mal est le 8ème film de la saga Chucky débutée en 1988 avec Jeu d'enfant. Cependant, cet opus n'a aucun lien avec les précédents volets et aucun membre du casting ou de l'équipe du film original n'y a participé.

    Un Jedi au micro

    Pour la première fois de la saga, le personnage de Chucky n'est plus doublé par Brad Dourif mais par Mark Hamill. Ce dernier avait déjà prêté sa voix à la poupée tueuse dans un épisode de la série animée parodique Robot Chicken.

    Chucky 2.0.

    Child's Play : La poupée du mal se démarque des autres films de la saga en faisant de Chucky non plus un simple jouet mais une intelligence artificielle dernier cri, à l'instar d'un objet connecté qu’on pourrait trouver chez Apple, Amazon ou Google. Le coproducteur David Katzenberg confie : "Quand j’ai vu le premier Jeu d'enfant, j’ai été fasciné par l’idée qu’un jouet – un objet que tous les enfants ont entre les mains et adorent – pui... Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Box-office US : Toy Story 4 confirme, Avengers Endgame attend encore son record
    NEWS - Box Office
    lundi 1 juillet 2019
    "Toy Story 4" garde la tête du box-office US avec près de 58 millions de dollars de recettes supplémentaires. "Avengers:...
    Box-office France : Parasite vers le million ?
    NEWS - Box Office
    mercredi 26 juin 2019
    "Men in Black: International" occupe la tête du box-office hexagonal pour la deuxième semaine consécutive, suivi de près...
    21 news sur ce film
    Films recommandés
    Summer of '84
    Summer of '84
    Bleach
    Bleach
    Double mortel
    Double mortel
    Vigilante
    Vigilante

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Jeu d'enfant

    Jeu d'enfant

    Ça

    Ça

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    • Lacrim L
      Rien que pour la scène vengeance pour tupac ce film vaut le coup haha , pas mal d'humour noir , ça vaut pas les premiers comme dans la plupart des suites de film mais ça reste un très bon divertissement
    • codi985
      3/5CHUCKY un des films de mon enfance .les chucky ne m ont jamais vraiment fait peur etant jeune ,je les trouvais juste fun ..j ai vu jusqu au fils de chucky mais pas les suivants parce la saga ne s ameliorait pas ,a un moment j ai lacher l affaire ..mais avec ce reboot j etais intriguer et des les premieres minutes je me suis dis oh non ils vont pas encore nous sortir l histoire de l inteligence artificiel le charme que j aimais bien dans les anciens chucky c etait que la poupée etait possedée..donc j etais persuader que j allais arreter le film avant la fin...et bien nonce qui m a fait rester c est que le real arrive a creer une certaine ambiance grace a son casting , en premier lieu le jeune garcon qui joue tres bien ... Aubrey Plaza aussi joue bien surtout qu on a pas du tout l impression qu elle pourrait etre sa mere tellement physiquement ils sont totalement differents mais les 2 jouent bien donc on y croitapres l histoire d amitié entre la poupée et le jeune garçon est bien mais il y aurait du y avoir quelques minutes de plus avec d autres scenes qui forge leur relation a l ecranles meurtres sont pas mal sans etre exceptionnels ,le scenario reste tres classique voir tres facile dans l ecriture pour faire avancer l histoire par exemple quand les ados decouvrent le visage du petit ami de la mere ils disent personne ne croira que c est la poupée qui a fait ca donc ils appellent pas la police,dans les anciens chucky cela aurait pu passer parce que dure de convaincre la police que la poupée est possedée mais ici c est une poupée avec une inteligence artificielle donc oui il peut y avoir un enorme bug quitte a ce que chucky apres qu ils aient appeler la police cache son bug mais la reaction des ados est trop facile de dire non on appelle pas la police,petit detail mais quand meme ,c est une facilité pour faire avancer l histoirebref le film ne prends aucun risque et ne surprends jamais mais je mets juste au dessus de la moyenne parce que certe sans surprise dans le scenario donc film assez vite oubliable mais j ai été jusqu au bout sans m ennuyer en pensant des les premieres minutes que j allais arreter avant la fin.. donc 3/5
    • berserker 1899
      reboot pas remake
    • berserker 1899
      Mouai ça va on dira que c'est un reboot connecté version plus moderne de child's play et non pas un remake comme je peux le lire souvent sur ce film.C'est pas mal mais va pèsera jamais l'original . 3/5*
    • kellymanu
      ça commencer plutôt mal : l'histoire d'un ouvrier mal traité par son patron qui décide de bidouiller une poupée, j'ai trouvé ça tellement naze. puis après ça , malgres tout j'ai trouvé cette idée d'une poupée très futuriste et hight tech mal programmer assez intéressante, la scene où les ado regarde massacre a la tronçonneuse 2 et rigolent de la violence devant chucky qui interprete la violence comme un loisir est très judicieuse et explique tout ce qu'il va se passer. mais cette idée ne pas pas assez loin dans sa critique de la violence a la TV ou sur le web ça aurait du etre plus poussé. j'aurais aimé aussi une relation fusionnelle bien plus poussé entre Andy et Chucky , j'aurais aimé un Andy totalement délaisser par sa mère et n'ayant aucun ami hormis chucky ! parce que là je ne vois absolument pas pourquoi andy ne balance pas la poupée a la poubelle quand elle tue le chat ni même n'en parle a sa mère , et après le meurtre du copain de sa mère là c'est totalement n'importe quoi de pas en parler.... après ça une fois lancé, ça reste assez efficace ! donc bon remake a la sauce hight techPS : le film a coûté 10 millions et en a rapporter 43 ! donc une suite a prévoir vu la fin très ouverte.
    • Brice L
      C'est vraiment très moyen , on a une bonne histoire une bonne idée mais c'est clairement une blague cette nouvelle poupée rien d'effrayant limite drôle dommage
    • Sushi-Overdose
      Un reboot insipide, à la morale douteuse. On peut sauver les effets gores et saluer l'emploi d'animatronique associé à des effets numériques, mais Lars Klevberg loupe clairement son passage au long métrage en partant aux Etats-unis. Dommage mais prévisible ?Ma critique : http://www.silence-action.c...
    • Pierre S
      Horrible challah vous mourrez tous
    • toki P
      box office raté,allez hop encore un réalisateur qui va finir chez pole emploi
    • Benjamin F.
      Du fait que le scénario est très différent, on arrive presque à faire abstraction de l'original. Plus question de Charles Lee Ray ou de woodoo, ici on parle des dangers de la technologie, du tout connecté et de l'intelligence artificielle. Chucky n'a plus rien à voir avec celui qu'on connait. A aucun moment, il n'a de conscience humaine malfaisante. Il est juste guidé par la logique jusqu'au-boutiste d'une intelligence artificielle sans filtre. Ça ouvre des perspectives inexplorées dans les précédents épisodes de la saga mais pas si originales que ça car déjà vues dans d'autres films. Le nouveau look de Chucky est assez grotesque et pas du tout crédible. Qui aurait idée de créer une poupée avec un visage aussi moche et effrayant alors qu'il est sensé être sympathique? J'ai l'impression qu'ils ont voulu faire un nouveau look qui ressemble à l'ancien tout en s'obligeant à être un peu différent mais le résultat est absurde. Au final, un remake ni bon ni mauvais, juste divertissant le temps que ça dure et qui s'oublie vite.
    • Manuel Veirera
      Pas mauvais, mais pas excellent non plus.On a l’impression que les scénaristes ont pompées sur Black Mirror.Ce que j’ai du mal c’est vraiment la poupée, celle du premier film de 1989, fait beaucoup plus réaliste et peur alors que celle-ci, au vue des technologies que l’on dispose etc...(effets spéciaux) bah bizarrement ça passe pas.Pour ce qui est du scénario, je trouve que le scénario de basse et beaucoup plus intéressant celui-ci n’est pas mauvais mais comme dit ci-dessus, cela a déjà été survolées par Black mirror donc je trouve ça facile.Et même pour l’horreur, je trouve ça gentillet, pas assez osé.Dommage, j’avais l’espoir de voir un bon reboot de film d’horreur mais finalement sans grande saveur.2/5.
    • Jet Charte
      un reboot sympa, l'idée est pas mal plutôt que d'intégrer l'âme d'un meurtrier dans la poupée (même si pour moi l'original restera la meilleure version)les meurtres assez gores et sympa, par contre là où j'ai été surpris c'est qu'il y ait autant d'humour, alors j'ai bien rigolé mais en fait c'est limite une comédie d'horreur.j'aurais préféré une version plus sombre et sérieuse comme l'original mais on passe un bon moment devant cette nouvelle version :)3/5.
    • ScaarAlexanderTrox
      Oui, il est assez gore. Mais c'est du gaspillage de fausse hémoglobine. Ça ne produit aucun effet parce que le film est trop mauvais pour ça. Ce n'est pas Trouble Everyday, quoi.
    • ScaarAlexanderTrox
      Dans la famille Remakes aussi débiles que parfaitement superflus, je prends... ça. Bien qu'amateur de films d'horreur, je n'ai jamais été un FAN de Jeu d'enfants, mais lui ai toujours reconnu ses qualités, artisanales d'abord (fabuleux travail d'effets spéciaux mécaniques), et performatives ensuite (Brad Dourif : hallucinant). L'idée d'un remake ne m'étant pas épouvantable, je suis entré dans la salle avec l'esprit ouvert. Et c'est avec l'âme souillée que j'en suis sorti. La Poupée du mal (MDR) est un peu le B.A.-ba du remake qui n'a rien pigé à ce qui faisait le charme de l'original : d'abord, le jeune protagoniste a bien pris huit ans par rapport à l'enfant de l'original, ce qui fait perdre a) son sens au titre et b) son lien avec la terreur enfantine ; là où le mystère et le hors-champ jouaient énormément en 88, 2019 est obsédé par les kills bien gores (sans pour autant être inspirés... à part le meurtre par drone) ; bien que l'on doive saluer le courageux recours à l'animatronics, sa poupée a une sale gueule par rapport à l'originale (pas du tout crédible qu'on veuille acheter ce truc) ; le fait qu'il ne s'agit non plus d'un tueur fou réincarné mais d'une IA partie en sucette sans que ça ne change grand-chose au résultat final ne fait aucun sens ; le cru 2019 fait dans l'humour noir à 95% là où l'original osait le sérieux ; on a beau adorer Mark Hamill, il perd son temps dans un rôle qui n'a aucun sens (aucune IA ne s'exprimerait ainsi)... au final, ça n'a rien d'un Chucky, et tout d'un mix de Ghost in the machine et d'un film de stalker, réalisé sans génie aucun et éclairé par un bourrin qui a trop vu de giallo (là, je veux du rouuuuuge !). Justement, l'idée d'un Chucky connecté au cloud, seul semblant de plus-value, a tout d'une fausse bonne. Mais surtout... SURTOUT : même si le film n'était pas plombé par tous les défauts susmentionnés, il le serait par une faille mortelle : son protagoniste sans doute un des plus cons de l'histoire récente (nombre de facepalms : 57), et pas aidé par une troupe d'ados super-clichés. Laisser son cerveau à l'entrée pour ça ? No thanks. Alors, quoi ? Si l'on survit à La Poupée du mal, c'est parce qu'il a un certain sens de l'humour... certaines blagues font mouche (This is for Tupac !). Mais c'est tellement vain. Anecdotique. Même la désopilante Aubrey Plaza, comme prévu jeune mère éminemment baisable, souffre de la comparaison avec la mère de l'original, plus authentique et crédible. Une autre époque.
    • toki P
      allez allez encore un petit navet bien comme il faut, de toute façon on en a l'habitude en ce moment hein haha , roulement de tambour ... 0.5/5
    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      Je me demandais surtout si il reprenait un peu la voix du Joker en fait, c'est pour ça que j'avais demandé :)
    • galaxy22
      En VO, je n'avais même pas remarqué que c'était sa voix puisque la saga Star Wars, je l'ai vue en VF.
    • galaxy22
      Attention, le premier meurtre, c'est celui du chat.
    • Terreurvision
      Le reboot de Child's Play offre enfin quelque chose qui manque cruellement en salle ces dernières années dans le genre horreur : du fun, de l'audace et un bain de sang. Nous voici servis. Critique complète : http://www.terreurvision.co...
    • wolff18
      Oui il est gore
    Voir les commentaires
    Back to Top