Notez des films
Mon AlloCiné
    Anatomie de l'enfer
    Bande-annonce Anatomie de l'enfer
    28 janvier 2004 / 1h 17min / Drame, Erotique
    De Catherine Breillat
    Avec Amira Casar, Rocco Siffredi, Alexandre Belin
    Nationalités française, portugaise
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,8 19 critiques
    Spectateurs
    1,7 226 notes dont 47 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 16 ans
    Dans ces lieux où on se côtoie sans jamais se rencontrer. Où la musique gère la pulsion des corps. Il danse, lui, son fiancé, le regard tourné vers lui-même. Il ne la regarde pas. Il est bien trop occupé à fondre son corps à l'hydre primordiale faite du corps des autres. Ils sont tous beaux, ils n'aspirent qu'à se reconnaître dans la beauté de l'autre.
    Elle est la fille, habillée de noir. Si jeune et déjà vêtue du deuil d'elle-même. Dans les toilettes, elle prend un rasoir et entaille son poignet. C'est ainsi qu'ils se rencontrent. Désormais, elle prend sur lui le pouvoir des victimes.
    Elle paiera le prix qu'il faut pour qu'il la regarde : "Par là où elle n'est pas regardable". Car c'est du regard des hommes qu'est constituée l'obscénité des femmes. Elle l'a choisi parce qu'il n'aime pas les femmes. De ce tête à tête naissent le désir et la haine meurtrière qui l'accompagne.
    Distributeur Rezo Films
    Voir les infos techniques
    Année de production 2002
    Date de sortie DVD 20/10/2004
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 02/02/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget 2 000 000 €
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 106 655

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 19.69 €
    neuf à partir de 11.11 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Anatomie de l'enfer Bande-annonce VF 1:22
    Anatomie de l'enfer Bande-annonce VF
    129 886 vues

    Acteurs et actrices

    Amira Casar
    Rôle : la fille
    Rocco Siffredi
    Rôle : l'homme
    Alexandre Belin
    Rôle : l'amoureux du terrain vague
    Manuel Taglang
    Rôle : Blow-job lover 2
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Cinéastes
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • Positif
    • Aden
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde
    • Première
    • aVoir-aLire.com
    • Ciné Live
    • Fluctuat.net
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Point
    • L'Express
    • MCinéma.com
    • TéléCinéObs
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    1,0
    Publiée le 7 mai 2013
    De la philosophie a deux balles, il y a quelques belles phrases tout de même. Mais ce film me conforte dans mon idée sur Catherine Breillat (j'aime pas, simplement). Amira Casar et Rocco Siffredi sont moyens mais les personnages sont pas géniaux donc les acteurs ne sauraient pas faire de miracle ! Heureusement la durée est assez courte (20 minutes de plus je regardais pas tout).
    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 2 749 critiques

    4,0
    Publiée le 9 février 2016
    Un film très fort, très personnel, très abouti de Breillat, celui où elle développe le plus profondément sa vision d’un féminisme atypique. C’est l’histoire d’une jeune femme , un peu désespérée , au bord du suicide qui décide de dévoiler ce qu ’est la féminité à un homosexuel qu’elle a rencontré dans une boite nuit, et qui lui a accessoirement sauvé la vie . Elle va l’embaucher et le payer, pour lui montrer ...
    Lire plus
    Jonathan N.
    Jonathan N.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 20 juin 2013
    Après avoir vu Catherine Breillat après son avc se faire descendre par Zemmour lors de la sortie de son dernier livre Bad Love (que je n'ai pas lu). J'ai décidé de m'intéresser à l'ensemble de son oeuvre en commençant par "Anatomie de l'Enfer". Que dire si ce n'est qu'on prend une claque !? Entre mise en scène sobre, plans crus et références picturales incontestables. Catherine Breillat prouve avec ce film qu'il peut y avoir un cinéma ...
    Lire plus
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 1 904 critiques

    0,5
    Publiée le 24 avril 2008
    Catherine Breillat persiste et signe : les hommes, c'est rien que des salauds ! Pour illustrer son propos, elle nous pond cette fois une histoire de femme suicidaire sauvée in extremis par un homo qu'elle va revoir pour parler (ou plutôt pour se plaindre) mais aussi pour baiser. Un pitch (et un titre) empreint d’une ambition auteuriste évidente teintée de métaphores surannées (les règles pour obliger l’homme à regarder la femme sous ...
    Lire plus
    47 Critiques Spectateurs

    Photos

    13 Photos

    Secrets de tournage

    Du livre au film...

    Anatomie de l'enfer est l'adaptation filmée de Pornocratie, un roman de Catherine Breillat paru en 2002 aux éditions Denoel.

    Rocco et Catherine : deuxième !

    C'est la deuxième fois que Catherine Breillat fait tourner l'ancien acteur de porno, Rocco Siffredi, après sa prestation dans Romance aux côtés de Caroline Ducey. La réalisatrice qui connait l'acteur à travers sa grande carrière de star du porno, souhaite depuis une dizaine d'années faire un film avec lui.

    Amira Casar dans un rôle extrême

    Avant de jouer sous la direction de Catherine Breillat, Amira Casar achevait le tournage de Sylvia, avec Gwyneth Paltrow , l'histoire de la poétesse Sylvia Plath qui vécut dans les années 1950 avant de se suicider. " Se transporter dans le monde de Breillat marquait forcément une rupture. Mais j'y allais en confiance, prête à m'abandonner dans les limites claires que j'avais fixées ". Pour se sentir à l'aise, l'actrice exigea une doublu... Lire plus
    5 Secrets de tournage

    Dernières news

    Box-office : le joli "DémaRRRrrrrage" des Robins des Bois !
    NEWS - Box Office
    vendredi 6 février 2004
    Box-office : "Le Dernier samouraï" toujours aussi tranchant !
    NEWS - Box Office
    vendredi 30 janvier 2004
    La fresque épique "Le Dernier Samouraï" occuple la tête du box-office hexagonal pour la seconde semaine consécutive, devant...
    1ères séances : "Frère des ours" rugit en tête !
    NEWS - Box Office
    mercredi 28 janvier 2004
    "Frère des ours", le nouveau film d'animation des studios Disney, réalise le meilleur démarrage sur Paris ce 28 janvier avec...
    4 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2002, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2002.

    Commentaires

    • Veganforanimalrights
      A rien, sinon à extérioriser les névroses, le masochisme et la misogynie de son autrice.
    • olivier a.
      A 100% d'accord
    • Hobbit du 22
      Non mais franchement c'est quoi ce film ? à quoi il sert ?
    • Vincent F.
      Je n'irais pas par quatre chemins. Si vous voulez voir une mise en scène répugnante de la sexualité sous couvert d'un discours philosophique rudimentaire sur les corps et le désir (et je pèse mes mots) qui s'exprime à travers des dialogues pseudo- poétiques regardez ce film. Si vous voulez voir un film qui dégoûterait de la sexualité plus qu'un film pornoregardez ce filmSi vous voulez ne pas savoir pourquoi vous regardez un filmregardez ce filmSi vous voulez savoir pourquoi des acteurs charismatiques, de beaux cadrages et de beaux décors et accessoires ne suffisent pas pour faire du cinémaregardez ce film
    Voir les commentaires
    Back to Top