Mon AlloCiné
Affreux, sales et méchants
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Affreux, sales et méchants
Date de reprise 8 juillet 2009 (1h 55min)
Date de sortie 15 décembre 1976 (1h 55min)
Avec Nino Manfredi, Francesco Anniballi, Maria Bosco plus
Genre Comédie dramatique
Nationalité italien
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse
5,0 2 critiques
Spectateurs
3,8871 notes dont 104 critiques

Synopsis et détails

Dans un bidonville à Rome, Giacinto règne en tyran sur sa nombreuse famille. Tous acceptent son autorité et sa mauvaise humeur, car le patriarche possède un magot que chacun espère lui voler. Chaque jour, il lui faut trouver de nouvelles cachettes et défendre son bien fusil en main. Lorsqu'il décide d'installer sa concubine dans le baraquement, la révolte gronde...
Titre original

Brutti, Sporchi e Cattivi

Distributeur Carlotta Films
Récompenses 1 prix et 3 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 1976
Date de sortie DVD 06/04/2004
Date de sortie Blu-ray 08/10/2014
Date de sortie VOD 16/07/2013
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Budget -
Date de reprise 08/07/2009
Langues Italien
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Regarder ce film

En VOD
à partir de (2.99 €)
Louer
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En DVD BLU-RAY
Affreux, sales et méchants
Affreux, sales et méchants (Blu-ray)
neuf à partir de 16.59 €
Affreux, sales et méchants
Affreux, sales et méchants (Blu-ray)
neuf à partir de 12.99 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
Affreux, sales et méchants Bande-annonce VO 2:57
Affreux, sales et méchants Bande-annonce VO
12 963 vues

Acteurs et actrices

Nino Manfredi
Nino Manfredi
Rôle : Giacinto Mazzatella
Francesco Anniballi
Francesco Anniballi
Rôle : Domizio
Maria Bosco
Maria Bosco
Rôle : Gaetana
Giselda Castrini
Giselda Castrini
Rôle : Lisetta
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Les Inrockuptibles
  • Première
2 articles de presse

Critiques Spectateurs

chrischambers86
Critique positive la plus utile

par chrischambers86, le 19/06/2013

4,0Très bien

Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 1976, "Brutti, Sporchi e Cattivi" d'Ettore Scola est en fait une vision à... Lire la suite

Abraxas76
Critique négative la plus utile

par Abraxas76, le 29/11/2011

1,5Mauvais

Long, ennuyeux, sans grand interet. J'ai pourtant du voir ce film 3/4 fois en esperant accrocher davantage mais rien ne se... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
38% (39 critiques)
42% (44 critiques)
6% (6 critiques)
8% (8 critiques)
4% (4 critiques)
3% (3 critiques)
104 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Récompensé à Canes

Présenté à Cannes en 1976, le film a permis à Ettore Scola d'y remporter le Prix de la mise en scène.

Docu-fiction ?

Ettore Scola imaginait d'abord le film comme un documentaire sur les bidonvilles de Rome avant d'en faire finalement une fiction.

Une préface manquante

A l'origine, Ettore Scola souhaitait que Pier Paolo Pasolini écrive et récite une préface au film. Le cinéaste italien devait y faire un parallèle avec son Accattone qui évoquait, quinze ans plus tôt, la situation des petites gens. Malheureusement, il fut assassiné avant de pouvoir la tourner.
6 Secrets de tournage

Dernières news

1ères séances : "Public Enemies" passe en force
NEWS - Box Office
mercredi 8 juillet 2009

1ères séances : "Public Enemies" passe en force

Le "Public Enemies" de Michael Mann, emmené par Johnny Depp, Christian Bale et Marion Cotillard, réalise le meilleur démarrage...

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1976, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 1976.

Commentaires

  • Sh?kiin?

    Les Italiens font des films vraiment spéciaux, faut aimer le style déjanté.

  • vanilie82

    assez dérageant, déjanté et savoueux ... un film qui a du faire parler de lui en 1976 ...

  • Ozzmovies

    Hilarant mais pas que.
    Une mise en scène de qualité.
    Scola a surement du inspirer Kusturica pour son "Chat noir, Chat blanc".

  • Ozzmovies

    Les italiens était vraiment bons à cette époque.

Voir les commentaires
Back to Top