Notez des films
Mon AlloCiné
    La Vie d'O'Haru, Femme Galante
    La Vie d'O'Haru, Femme Galante
    16 mars 2016 / 2h 16min / Drame
    Date de reprise 16 mars 2016
    De Kenji Mizoguchi
    Avec Kinuyo Tanaka, Toshirô Mifune, Ichirô Sugai
    Nationalité japonais
    Presse
    5,0 3 critiques
    Spectateurs
    4,0 70 notes dont 14 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Fille d’une bonne famille aristocratique, introduite à la cour impériale de Kyoto, O-Harru tombe amoureuse d’un homme d’une classe sociale inférieure. Dès lors, sa vie ne sera que tristesse et humiliation. Ce magnifique mélodrame est un portrait de femme bouleversant.
    Titre original

    Saikaku ichidai onna

    Distributeur Films sans Frontières
    Voir les infos techniques
    Année de production 1952
    Date de sortie DVD 25/04/2016
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 16/03/2016
    Langues Japonais
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 15200

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 17.00 €
    La Vie d'O'Haru, femme galante
    La Vie d'O'Haru, femme galante (DVD)
    neuf à partir de 24.66 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Kinuyo Tanaka
    Rôle : Oharu
    Toshirô Mifune
    Rôle : Katsunosuke
    Ichirô Sugai
    Rôle : Shinzaemon
    Toshiaki Konoe
    Rôle : Lord Harutaka Matsudaira
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Le Figaroscope
    • Les Inrockuptibles
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    3 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 2431 abonnés Lire ses 10 394 critiques

    5,0
    Publiée le 12 avril 2011
    Les six dernières annèes de la vie du grand Kenji Mizoguchi furent particulièrement riches en chefs d'oeuvre, en tête desquels il faut placer "La vie d'O'haru, femme galante", qui contient de grandes beautès! Superbement photographiè, Mizoguchi filme en miniaturiste et prouve dèfinitivement qu'il est l'un des maîtres du cinèma japonais, où il met admirablement en scène les aventures de O'Haru, descendante d'une noble lignèe de ...
    Lire plus
    Anaxagore
    Anaxagore

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 135 critiques

    5,0
    Publiée le 16 décembre 2008
    Lorsque Mizoguchi vint à Venise pour présenter «La vie d'Oharu, femme galante» (1952), on l'y congratula en lui disant que ses films étaient aussi beaux que ceux de William Willer. Surpris, Mizoguchi répondit qu'il ne connaissait pas le réalisateur américain, sur quoi on l'invita à découvrir, le soir même, un film de Willer dans une salle de la ville. Mizoguchi accepta et, le soir venu, au sortir de la salle, il affirma de manière ...
    Lire plus
    nekourouh
    nekourouh

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 689 critiques

    4,5
    Publiée le 31 août 2012
    Histoire intéressante d'une femme, de sa vie, de ses amours, de ses combats. Mais au delà de cela, Mizoguchi, en sa qualité de formidable metteur en scène, réalise une magistrale peinture de la société japonaise d'antan. L'amour est bani; au point que le monde se transforme en chaos inimaginable : pas de pitié, on ne peut plus sortir sans se faire assassiner, pas de justice, l'argent plus fort que tout, les parents qui protistuent leurs ...
    Lire plus
    Antonin T.
    Antonin T.

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 48 critiques

    4,0
    Publiée le 16 décembre 2014
    Ardant défenseur de la cause des femmes. Mizoguchi dépeint un Japon médiéval ou règne l'injustice des hommes. Construit sur un grand flash-back le film captive par le beauté de sont noir et blanc et par la précision implacable de ses cadres. Le réalisateur sait donner à l'histoire une intensité poignante.
    14 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Venise

    La Vie d'Oharu, femme galante a reçu le lion d'argent au Festival International du film de Venise en 1952, ex-aequo avec L' Homme tranquille de John Ford. Le succès ouvrit de nouveaux horizons pour le cinéma japonais en Europe tout comme l'avait fait Rashomon l'année précédente et relança la carrière de Kenji Mizoguchi. Au Japon, l'accueil public fait au film fut plutôt timide.

    Des collaborateurs fidèles

    On retrouve dans La vie d'Oharu, femme galante deux fidèles collaborateurs de Kenji Mizoguchi à savoir le scénariste Yoshikata Yoda et l'actrice Kinuyo Tanaka. Cette dernière a rencontré le cinéaste pendant la guerre et joué sous sa direction dans de nombreux films comme Musashi Miyamoto (1944), Flamme de mon amour (1949), Les Contes de la lune vague après la pluie (1953) ou L' Intendant Sansho (1954). Yoshikata Yoda a commencé à travailler avec... Lire plus

    Portrait de femmes

    La Vie d'Oharu, femme galante est le portrait d'une noble déchue qui tombe dans la prostitution. Le choix d'un tel sujet n'est par surprenant de la part de Kenji Mizoguchi. Le cinéaste japonais est surtout connu pour ses portraits de femmes comme dans La Rue de la honte (1956), Le Destin de madame Yuki (1950), Cinq femmes autour d'Utamaro (1946) ou L' Elegie d'Osaka (1936).
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1952, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1952.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top