Mon AlloCiné
Le Fantôme de l'Opéra
Le Fantôme de l'Opéra
Date de sortie 5 novembre 2002 en DVD (1h 32min)
Avec Claude Rains, Susanna Foster, Nelson Eddy plus
Genres Epouvante-horreur, Opera
Nationalité américain
Bande-annonce
Spectateurs
3,272 notes dont 18 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

La prometteuse soprano Christine Dubois est une jeune femme très courtisée, à la fois par le chanteur lyrique Anatole Garron et l'inspecteur Raoul D'Aubert. Mais elle a également un prétendant secret, ancien violoniste de l'Opéra de Paris défiguré par une projection d'acide, qui hante les catacombes de l'édifice...
Titre original

Phantom of the Opera

Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1943
Date de sortie DVD 05/11/2002
Date de sortie Blu-ray 01/03/2016
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 3 anecdotes
Budget -
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Regarder ce film

En DVD BLU-RAY
neuf à partir de 8.76 €
Le Fantôme de l'opéra
Le Fantôme de l'opéra (DVD)
neuf à partir de 6.23 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Bande-annonce

Le Fantôme de l'Opéra Bande-annonce VO 2:12
Le Fantôme de l'Opéra Bande-annonce VO
1 645 vues

Acteurs et actrices

Claude Rains
Rôle : Erik Claudin, le fantôme
Susanna Foster
Rôle : Christine Dubois
Nelson Eddy
Rôle : Anatole Garron
Edgar Barrier
Rôle : Raoul D'Aubert
Casting complet et équipe technique

Critiques spectateurs

Wagnar
Critique positive la plus utile

par Wagnar, le 01/01/2017

3,5Bien

Dans cette nouvelle adaptation du roman de Gaston Leroux, produite par Universal, le personnage d'Erik, le Fantôme, est plus... Lire la suite

Ywan C
Critique négative la plus utile

par Ywan C, le 19/03/2016

2,0Pas terrible

La déception attend le spectateur au détour de cette première adaptation parlante du roman de Gaston Leroux. Tout y est changé... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
17% (3 critiques)
22% (4 critiques)
17% (3 critiques)
33% (6 critiques)
11% (2 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur Le Fantôme de l'Opéra ?
18 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Les frayeurs d'Arthur Lubin

Le Fantôme de l'Opéra est le troisième film d'épouvante d'Arthur Lubin après Vendredi 13 en 1940 et la comédie horrifique Fantômes en vadrouille de 1941. Il en réalisera un nouveau en 1946 avec The Spider Woman Strikes Back et tournera également en 1964 l'épisode 16 de la série La Famille Addams, "L'Espion".

Les fantômes de l'opéra

Cette version du célèbre roman de Gaston Leroux est la seconde adaptation cinématographique après celle de Rupert Julian réalisée en 1925. Suivront les films de Terence Fisher en 1962, de Dwight H. Little en 1989 et celui de Dario Argento en 1998. En 1974, Brian De Palma s'inspira très librement de l'oeuvre pour son Phantom of the Paradise. Il existe également plusieurs téléfilms dont un de 1983 avec Maximilian Schell et Jane Seymour, et un d... Lire plus

Rien ne se perd

George Waggner, grand producteur de films fantastiques, réalisa en 1944 le premier film en couleur de Boris Karloff, The Climax, qui réutilisait des décors du Fantôme de l'Opéra.

Dernières news

Films recommandés
Frères de sang
Frères de sang
Massacre à la tronçonneuse 2
Massacre à la tronçonneuse 2
La Creature du cimetière
La Creature du cimetière
2019 après la chute de New York
2019 après la chute de New York

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1943, Les meilleurs films Epouvante-horreur, Meilleurs films Epouvante-horreur en 1943.

Commentaires

  • Bub ... Haut les flingues,
    Superbe film qui n'a rien à envier à la version avec Lon Chaney pourtant sublime. Ici Claude Rains, la fameuse voix de "L'homme invisible" de 1935 et le gentleman politicien arsouille de "Lawrence d'Arabie", nous fait un grand numéro doublé d'une crédibilité supérieure à son prédécesseur au niveau de la blessure au visage. Le technicolor de l'époque est toujours aussi infatigable et donne aux plus beaux décors du cinéma une éternité que le numérique ne fera que renforcer.
  • Gardienne de la Galaxie 1975
    Je l'ai visionné hier je me suis juste laissée aller à la beauté :)
Voir les commentaires
Back to Top