Mon AlloCiné
La Rose et la Flèche
La Rose et la Flèche
Date de sortie 16 juillet 2002 en DVD (1h 46min)
Avec Sean Connery, Audrey Hepburn, Richard Harris plus
Genre Aventure
Nationalité américain
Bande-annonce
Spectateurs
3,4176 notes dont 49 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Après des années d'exil, Robin des Bois revient avec son fidèle ami Petit Jean à Sherwood. Dame Marianne est entrée au couvent, le Roi Richard et son frère Jean sont devenus fous, le temps de l'aventure semble définitivement terminé pour le valeureux cambrioleur. Mais le shérif de Nottingham revient troubler la paix de Sherwood. Afin de se battre contre l'opression et la terreur qu'inspire le shérif aux habitants, Robin rassemble ses vieux amis.
Titre original

Robin and Marian

Distributeur -
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 1976
Date de sortie DVD 16/07/2002
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD 18/03/2017
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 5 anecdotes
Budget 5 000 000 $
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 46337

Regarder ce film

En DVD BLU-RAY
neuf à partir de 8.70 €
neuf à partir de 4.96 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Bande-annonce

La Rose et la Flèche Bande-annonce VO 3:02
La Rose et la Flèche Bande-annonce VO
4 126 vues

Acteurs et actrices

Sean Connery
Rôle : Robin des Bois
Audrey Hepburn
Rôle : Dame Marianne
Richard Harris
Rôle : Le roi Richard
Robert Shaw
Rôle : Le shérif de Nottingham
Casting complet et équipe technique

Critiques spectateurs

TTNOUGAT
Critique positive la plus utile

par TTNOUGAT, le 29/09/2018

5,0Chef-d'oeuvre

Le chef d’œuvre de Richard Lester qui a compris tout le parti à tirer d’une suite de Robin des bois basée sur une véritable... Lire la suite

Eselce
Critique négative la plus utile

par Eselce, le 06/04/2016

1,5Mauvais

Une idée scénaristique sympa. Une intrigue accrocheuse mais bien vite, on décroche de l'histoire. Les acteurs ne jouent pas... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
27% (13 critiques)
31% (15 critiques)
18% (9 critiques)
16% (8 critiques)
4% (2 critiques)
4% (2 critiques)
Votre avis sur La Rose et la Flèche ?
49 Critiques Spectateurs

Photo

Secrets de tournage

Une longue interruption

L'actrice Audrey Hepburn faisait en 1976, grâce à La Rose et la Flèche, son grand retour au cinéma. Celle-ci n'avait en effet plus tourné pour le grand écran depuis 1967, date de sortie de Wait Until Dark de Terence Young.

Victoria Abril à ses débuts

L'actrice espagnole Victoria Abril faisait dans La Rose et la Flèche la deuxième apparition cinématographique de sa carrière, dans un rôle non crédité au générique. Comme le film fut tourné en Espagne, la jeune actrice a pu approcher le temps d'une scène Sean Connery.

Un scénariste d'expérience

Le réalisateur Richard Lester a fait appel pour le scénario de La Rose et la Flèche à James Goldman, un dramaturge spécialisé dans l'histoire et la légende de Robin des Bois.
5 Secrets de tournage
Films recommandés
Les Affameurs
Les Affameurs
Un nommé Cable Hogue
Un nommé Cable Hogue
Terre des pharaons
Terre des pharaons
Je suis un aventurier
Je suis un aventurier

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1976, Les meilleurs films Aventure, Meilleurs films Aventure en 1976.

Commentaires

  • Jean-philippe N.
    Film surprenant sur plusieurs points. tout d'abord, la reconstitution du moyen-âge du XIIème siècle est hallucinante de par sa précision et son sens de la véracité historique. Surtout pour un film de 1976, donc sans effets numériques. Bien peu de films "d'époque" peuvent s'enorgueillir d'un tel souci du détail aussi crédible. Ensuite, l'humour assez british autour de personnages vieillissants et fatigués ayant perdus bon nombre de leurs illusions. Rappelons que dans cette première moitié du premier millénaire, dépasser la cinquantaine était une gageure que bien peu parvenait à atteindre, l'espérance de vie étant située autour de trente ans. Enfin, comble de l'ironie, il semblerait que ce soit un Anglais qui ai réussit à donner l'une des meilleures définitions (du moins au cinéma) de ce qu'était "l'amour courtois" tel qu'imaginé et décrit par la chevalerie et l'aristocratie Française, l'élite cultivée et raffinée de l'Europe médiévale, dans ce qui s'appelle "les chansons de geste" inventées au cours de ces siècles là. Pour tout cela et plus encore, "Robin & Marian" de Richard Lester mérite largement d'être (re)découvert...4/5
Voir les commentaires
Back to Top