Mon AlloCiné
    Le Septième Sceau
    Le Septième Sceau
    Date de reprise 26 septembre 2018 - Version restaurée (1h 36min)
    Date de sortie 16 février 1957 (1h 36min)
    Avec Max von Sydow, Gunnar Björnstrand, Bengt Ekerot plus
    Genres Drame, Fantastique
    Nationalité suédois
    Bande-annonce Séances (1) Ce film en VOD
    Presse
    4,6 5 critiques
    Spectateurs
    4,0 1176 notes dont 148 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    De retour des croisades, un chevalier rencontre la Mort en chemin. Il lui propose une partie d’échecs afin de retarder l’échéance fatidique et trouver des réponses à ses questionnements sur la foi. Entre-temps, le chevalier et son écuyer vont faire la rencontre de plusieurs personnages intrigants, entre une famille de troubadours et une horde de dévots fanatiques…
    Titre original

    Det Sjunde Inseglet

    Distributeur Carlotta Films
    Récompenses 1 prix et 4 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1957
    Date de sortie DVD 26/01/1999
    Date de sortie Blu-ray 15/10/2013
    Date de sortie VOD 23/08/2011
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 25 anecdotes
    Budget 150 000 $
    Date de reprise 26/09/2018
    Langues Suédois, Latin
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 20646

    Séances

    Les séances par ville
    Voir plus de villes

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (4.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (5 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 12.79 €
    Le Septième sceau - Édition Collector
    Le Septième sceau - Édition Collector (DVD)
    neuf à partir de 7.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Interviews, making-of et extraits

    Top 5 N°11 - La Grande Faucheuse 0:15
    Top 5 N°11 - La Grande Faucheuse
    93 221 vues
    Top 5 N°483 - Les films de 1957 selon les spectateurs 2:34
    Top 5 N°483 - Les films de 1957 selon les spectateurs
    9 894 vues
    6 vidéos

    Acteurs et actrices

    Max von Sydow
    Rôle : Antonius Block
    Gunnar Björnstrand
    Rôle : Jons, l'écuyer
    Bengt Ekerot
    Rôle : La Mort
    Nils Poppe
    Rôle : Jof
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • France Soir
    • Libération
    • Positif
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    5 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Skipper Mike
    Critique positive la plus utile

    par Skipper Mike, le 08/05/2014

    5,0Chef-d'oeuvre
    Ingmar Bergman nous convie à sa représentation du Moyen-Âge qui se distingue de la plupart des films sur le même ...
    Lire la suite
    mmarvin
    Critique négative la plus utile

    par mmarvin, le 15/04/2007

    0,5Nul
    Désireux de voir le film depuis un moment, je dois avouer ne pas avoir été déçu par le résultat ! Le long ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    38% (56 critiques)
    34% (50 critiques)
    13% (19 critiques)
    9% (13 critiques)
    3% (5 critiques)
    3% (5 critiques)
    Votre avis sur Le Septième Sceau ?
    148 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Fraises sauvages

    Dans une des scènes les plus importantes du film, Antonius Block, fatigué de son voyage, fait la connaissance de Mia, interprétée par Bibi Andersson qui lui offre des fraises sauvages. Ces dernières sont ici le symbole de l'été, de la douceur de la vie et ont pu inspirer Ingmar Bergman pour son film suivant. Quelques mois après avoir terminé le tournage du Septième Sceau, le réalisateur suédois commençait en effet celui des Fraises sauvages.

    Inspiration japonaise

    Ingmar Bergman a dit à une époque avoir tiré l'inspiration de son film dans les réalisations contemporaines d'Akira Kurosawa, qu'il admirait profondément. On peut alors faire un parallèle entre Le Septième Sceau et Le Chateau de l'araignée ainsi qu'avec Les Bas-fonds, réalisés cette même année 1957.

    Hommages

    Plusieurs cinéastes ont rendu hommage au Septième Sceau dans leurs oeuvres. John McTiernan a repris des images du film, ainsi que le personnage de la Mort pour son Last Action Hero. Aussi étonnant, Brian De Palma a parodié la scène où la Mort joue aux échecs avec Antonius Block dans son film d'étudiant Wotan's Wake. Pour finir, Woody Allen s'est inspiré du film à plusieurs reprises. La Mort vient chercher le personnage principal à la fin de Guerr... Lire plus
    25 Secrets de tournage

    Dernières news

    Les meilleurs films de 1957 selon les spectateurs [TOP 5]
    NEWS - Vu sur le web
    vendredi 24 octobre 2014
    Il y a 57 ans, Alec Guinness faisait sauter un pont et 12 hommes se mettaient en colère. Redécouvrez les 5 films qui ont...
    9 jouets convertis en films
    PLAYLIST - Culture ciné
    jeudi 30 janvier 2014
    Des jouets produits dérivés de films à succès, on en tous reçu et offert en cadeau. Mais, plus rarement, l'inverse se produit...
    7 news sur ce film
    Films recommandés
    Rashômon
    Rashômon
    Blow Up
    Blow Up
    Le Voleur de bicyclette
    Le Voleur de bicyclette
    Huit et demi
    Huit et demi

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1957, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1957.

    Commentaires

    • spider1990
      4/5 Un très beau film, un voyage pour faire repousser l’échéance, de beaux plans, une belle direction artistique, mais je n'ai pas été totalement conquis.
    • Sh?kiin?
      Sublime, sublime et sublime, du travail de pro. Quand la noirceur devient belle et captivante telle une nappe de fumée blanche dans l'obscurité ou une partie d'échecs au soleil couchant. Rendez-vous inéluctable avec la mort.
    • Space Jockey
      Sublime ! Culte ! Une perfection !
    • B-Lyndon
      Grand film, où le pessimisme déprimant mais fondé de son auteur se mélange avec l'absurdité et la drôlerie (volontaire ?) des situations (La mort, ridicule clown, coupe un arbre à la scie pour tuer un homme percher en haut). Un film d'auteur qui, souvent, ne se prend pas au sérieux.
    Voir les commentaires
    Back to Top