Mon AlloCiné
    Aux abois
    Aux abois
    Date de sortie 21 septembre 2005 (1h 37min)
    Avec Elie Semoun, Ludmila Mikaël, Philippe Uchan plus
    Genres Drame, Policier
    Nationalité français
    Bande-annonce
    Presse
    3,3 23 critiques
    Spectateurs
    2,5 45 notes dont 10 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    A Paris, à la fin des années 50.
    Paul Duméry, ancien assureur frisant la quarantaine, ne paie pas de mine. Il vivote au jour le jour, tant mal que bien dans une situation financière désespérée. En dernière extrémité, il accepte de rencontrer Sarrebry, un prêteur-usurier que lui a présenté son copain Daubelle.
    La veille du rendez-vous, l'imagination de Paul se met à galoper. Il se lance un défi : aller au bureau de Sarrebry un marteau en poche. Il n'a jamais volé quoi que ce soit, alors, commettre un crime, pas de danger ! Le lendemain pourtant, il assomme mortellement l'antipathique escroc et lui dérobe une grosse somme d'argent...
    Paul est désormais un assassin en cavale...

    Distributeur Océan Films
    Récompense 1 prix
    Voir les infos techniques
    Année de production 2005
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget 2,18 000 000 €
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 110 823
    Aux abois Bande-annonce VF 1:39
    Aux abois Bande-annonce VF
    10 457 vues

    Acteurs et actrices

    Elie Semoun
    Rôle : Paul
    Ludmila Mikaël
    Rôle : Simone
    Philippe Uchan
    Rôle : Daubelle
    Henri Garcin
    Rôle : Sarrebry
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Le Nouvel Observateur
    • Télérama
    • Chronic'art.com
    • Elle
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • L'Express
    • Libération
    • Paris Match
    • TéléCinéObs
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Ciné Live
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • MCinéma.com
    • Positif
    • Première
    • Studio Magazine
    • Brazil
    • Ouest France
    • Score
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    23 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Cathie Proctor
    Critique positive la plus utile

    par Cathie Proctor, le 07/11/2018

    5,0Chef-d'oeuvre
    BonjourCe film, sans prétentions clairement définies, sans clichés ni effets spéciaux, un Elie Semoun convaincant ...
    Lire la suite
    Mikh
    Critique négative la plus utile

    par Mikh, le 29/09/2006

    0,5Nul
    Ce film est à la limite de l'insurportable. J'ai bien du dormir pendant un tiers du film. C'est d'une lenteur et d'une ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    10% (1 critique)
    20% (2 critiques)
    20% (2 critiques)
    20% (2 critiques)
    10% (1 critique)
    20% (2 critiques)
    Votre avis sur Aux abois ?
    10 Critiques Spectateurs

    Photos

    15 Photos

    Secrets de tournage

    Adapté d'un roman de Tristan Bernard

    Dix ans séparent l'adaptation Aux abois des Derniers jours d'Emmanuel Kant, l'avant-dernier film de Philippe Collin. Durant ce laps de temps, le réalisateur s'est notamment consacré à son activité de critique cinéma pour le magazine Elle et l'émission radiophonique Le Masque et la plume, diffusée sur France Inter. Son premier contact avec le roman Aux abois de Tristan Bernard remonte à plus de vingt ans, quand le livre est sorti en 10/18 chez Bo... Lire plus

    Transposé dans les années 50

    L'action du roman de Tristan Bernard se déroule dans les années 30, mais Philippe Collin a fait le choix de transposer son film dans les années 50. Il s'en explique : "Le seul impératif, c'était que le film se situe à un moment où la peine de mort existe. Ce qui laissait une certaine marge : entre Charlemagne et François Mitterrand ! Le style des années 30 est plus marqué que le style des années 50. Il est aussi plus éloigné de nous. En res... Lire plus

    Un contre-emploi pour Elie Semoun

    En composant cet assureur aux pulsions meurtrières, Elie Semoun, habitué d'ordinaire au registre comique, renoue avec le drame, un genre qu'il avait expérimenté en 1999 avec Stringer. Philippe Collin explique son choix : "C'est un contre-emploi... tout contre ! J'aime beaucoup les gens qui peuvent comme ça faire rire 600 personnes d'un coup tous les soirs. C'est ce magnétisme qui m'intéressait, mais il s'agissait d'en faire autre chose. Il... Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Prix Louis Delluc 2005 : première sélection
    NEWS - Festivals
    mercredi 9 novembre 2005
    1ères séances : Poelvoorde à sa main
    NEWS - Box Office
    mercredi 21 septembre 2005
    Le thriller français "Entre ses mains", porté par un étonnant Benoît Poelvoorde, réalise le meilleur démarrage parisien de...
    Elie Semoun aux abois
    NEWS - Tournages
    mardi 29 juin 2004
    Elie Semoun sera l'interprète principal de "Aux abois", un film noir de Philippe Collin adapté du roman policier homonyme...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2005, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2005.

    Commentaires

    • 8mmetdemi
      Le papier chocolat, dégourdi !
    • 8mmetdemi
      Excellent Elie Semoun, bien meilleur acteur dramatique que comique.
    • pou Nyang
      Bien que je ne sois pas fan de lui, très bonne contre-performance d'Elie Semoun... Très crédible comme film... Bon travail du réalisateur...
    • zlaan
      à 2 minutes 11, un cours circuit, l'acteur met du ... PAPIER ALU !! pour réparer sa panne ! en 50 le papier alu n'existe pas ! Cela me suffit pour arrêter de regarder un film qui, peut être aurait plu ... mais je suis intransigeant sur ce genre de sujet.Si le réalisateur "passe" sur un fait aussi gros, qu'en sera il du reste du film !Nul à chier.
    Voir les commentaires
    Back to Top