Mon AlloCiné
Dust to glory
Dust to glory
Durée 1h 37min
Avec James Garner, Steve McQueen, Chad McQueen plus
Genres Documentaire, Aventure, Action
Nationalité américain
Spectateurs
3,23 notes
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Un documentaire sur une course qui se déroule chaque année à Baja, au Mexique. 267 véhicules différents (motocross, voitures, etc.) se disputent la première place.
Le film réunit images d'archives et apparitions de coureurs de courses devenus icônes dans le milieu : Robby Gordon, Mario Andretti, Jimmy Vasser et Mike McCoy, véritable légende du Supercross.
Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 2005
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 3 anecdotes
Budget -
Langues -
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Acteurs et actrices

James Garner
Rôle : Lui-même (archives)
Steve McQueen
Rôle : Lui-même (archives)
Chad McQueen
Rôle : Lui-même
Jimmy Roberts
Rôle : Lui-même
Casting complet et équipe technique

Photo

Secrets de tournage

Après le surf les courses automobiles

Dans son premier documentaire Step into liquid, Dana Brown dressait un portrait de plusieurs surfeurs qu'il suivait aux quatre coins du monde. Dust to Glory est consacré à la célèbre Tecate SCORE Baja 1000, course automobile tout terrain s'étendant sur plus de 1600 kilomètres à Baja au Mexique.

Des stars en tout genre

Le film de Dana Brown réunit une pléiade de stars dans leur propre milieu. Stars de cinéma avec des images d'archives de Steve McQueen et James Garner, tous deux passionnés de courses automobiles. Et stars des courses avec des performances de coureurs comme Mario Andretti, Johnny Campbell, Steve Hengeveld, Mike McCoy et J. N. Roberts (deux surdoués du motocross) et son fils Jimmy N. Roberts qui est aussi cascadeur pour le cinéma.

Des centaines d'heures de rushes

Pour le suivi des intrigues sur fond de compétition automobile, l'équipe de tournage a dû être déployée sur un terrain désertique et accidenté. Le tournage a nécessité plus d'une cinquantaine de caméras qui ont filmé plus de 250 heures de rushes au final. La totalité de ces contenus ont ensuite été convertis en format numérique afin de réaliser le montage.

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2005, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2005.

Commentaires

  • cuzion
    Un superbe documentaire, pour les fans de courses mécaniques déjantées.
  • Florient Beau Gosse
    gfdr
Voir les commentaires
Back to Top