Mon AlloCiné
La Vie sur l'eau
La Vie sur l'eau
Date de sortie 5 octobre 2005 (1h 30min)
Avec Ali Nasirian, Hossein Farzi Zadeh, Neda Pakdaman plus
Genre Drame
Nationalité iranien
Bande-annonce
Presse
3,2 15 critiques
Spectateurs
3,111 notes dont 3 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Venue des côtes sud de l'Iran, une petite communauté d'hommes, de femmes et d'enfants démunis s'est installée sur un vieux cargo abandonné en pleine mer. Leur chef, le capitaine Nemat, tente de persuader le propriétaire du bateau et les autorités de ne pas rapatrier le cargo à terre. Sans le dire à la communauté, le capitaine vend des pièces détachées du bateau morceau après morceau. Bientôt, le cargo menace de couler.
Titre original

Jazireh ahani

Distributeur Haut et Court
Récompenses 3 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2005
Date de sortie DVD 12/04/2007
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 5 anecdotes
Budget -
Langues Farsi
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Mono
Format de projection 1.85 : 1
N° de Visa 113657

Regarder ce film

En DVD BLU-RAY
neuf à partir de 19.99 €
La Vie sur l'eau
La Vie sur l'eau (DVD)
neuf à partir de 6.00 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Bande-annonce

La Vie sur l'eau Bande-annonce VO 1:42
La Vie sur l'eau Bande-annonce VO
4 127 vues

Acteurs et actrices

Ali Nasirian
Rôle : le capitaine Nemat
Hossein Farzi Zadeh
Rôle : Ahmad
Neda Pakdaman
Rôle : la jeune fille
Abdolkarim Ghani-Koovei
Rôle : Le professeur
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • L'Humanité
  • TéléCinéObs
  • Ciné Live
  • Le Figaroscope
  • MCinéma.com
  • Studio Magazine
  • Le Point
  • Les Inrockuptibles
  • Paris Match
  • Télérama
  • Chronic'art.com
  • Le Monde
  • Première
  • Score
  • Zurban

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

15 articles de presse

Critiques spectateurs

Del arte
Critique positive la plus utile

par Del arte, le 02/05/2016

4,5Excellent

Un superbe film où l'on comprend petit à petit ce qui se trame entre cette population qui investit un bateau, comme le ferait... Lire la suite

velocio
Critique négative la plus utile

par velocio, le 07/10/2005

1,0Très mauvais

A Cannes 2005, ce film s'appelait "l'ilot de fer" et il était présenté dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs. C'est... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
33% (1 critique)
33% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
33% (1 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur La Vie sur l'eau ?
3 Critiques Spectateurs

Photos

14 Photos

Secrets de tournage

Mohammad Rasoulof

Le réalisateur Mohammad Rasoulof signe ici son deuxième long-métrage après The Twilight (2002), un film récompensé dans plusieurs festivals. La Vie sur l'eau était en compétition pour obtenir le Prix de la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 2005.

La source d'inspiration

Pour La Vie sur l'eau, Mohammad Rasoulof s'est inspiré d'une pièce de théâtre qu'il a écrite 10 ans plus tôt. Si la trame de l'histoire est imaginaire, il a repris à l'écran les personnages de son oeuvre originale.

L'enfant poisson

L'enfant poisson, interprété par le jeune acteur Aref Zakeri, est une image pour symboliser l'espoir. Le réalisateur a affirmé : "Avec lui, c'est une jeune et nouvelle génération qui va peut-être s'affranchir des conditions dans lesquelles sont emprisonnées les aînés".
5 Secrets de tournage

Dernières news

1ères séances : le conte est bon !
NEWS - Box Office
mercredi 5 octobre 2005

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2005, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2005.

Commentaires

  • Nelly M.
    A condition de parvenir à garder la distance nécessaire, celle qu'on réserve aux cinéastes empêchés de dire les choses directement, c'est tout d'abord une captivante description de la débrouille collective filmée sous le soleil d'Iran avec la réverbération de la mer comme amplificateur. Beau, lumineux, parsemé de gags visuels (la montée de l'âne !). A noter la fibre paternaliste du "maître à bord", certes défenseur des faibles, mais désireux d'endurcir les jeunes gens à tout prix (les immersions filmées en temps réel !). L'issue laissait, en 2005, le spectateur sur ses pensées. En 2011, l'étau iranien s'est resserré sur une rage beaucoup plus difficile à contenir.
Voir les commentaires
Back to Top