Mon AlloCiné
    Van Gogh
    Van Gogh
    Date de sortie 30 octobre 1991 (2h 38min)
    Avec Jacques Dutronc, Alexandra London, Bernard Le Coq plus
    Genres Drame, Biopic
    Nationalité français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,4 557 notes dont 60 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Les derniers jours du peintre Van Gogh venu se faire soigner chez le docteur Gachet à Auvers-sur-Oise. Terribles derniers jours partagés entre une création intensive, des amours malheureuses et surtout le désespoir.
    Distributeur -
    Récompenses 1 prix et 15 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1991
    Date de sortie DVD 10/03/2004
    Date de sortie Blu-ray 09/01/2013
    Date de sortie VOD 24/05/2013
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 71257

    Regarder ce film

    En VOD
    Louer
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    Louer
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 8.99 €
    Van Gogh - Édition Single
    Van Gogh - Édition Single (DVD)
    neuf à partir de 9.59 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Van Gogh Bande-annonce VF 1:36
    Van Gogh Bande-annonce VF
    16 463 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Bernard Le Coq nous parle de : Van Gogh 2:57
    Bernard Le Coq nous parle de : Van Gogh
    727 vues
    Elsa Zylberstein Interview : Beau fixe, Ce jour-là, Le Concile de pierre, La Fabrique des sentiments, L'homme est une femme comme les autres 10:24
    Elsa Zylberstein Interview : Beau fixe, Ce jour-là, Le Concile de pierre, La Fabrique des sentiments, L'homme est une femme comme les autres
    31 538 vues

    Acteurs et actrices

    Jacques Dutronc
    Rôle : Vincent Van Gogh
    Alexandra London
    Rôle : Marguerite (Gachet)
    Bernard Le Coq
    Rôle : Théo Van Gogh
    Gérard Séty
    Rôle : Gachet
    Casting complet et équipe technique

    Critiques spectateurs

    soulman
    Critique positive la plus utile

    par soulman, le 08/07/2015

    5,0Chef-d'oeuvre
    Pialat était peut-être le plus grand cinéaste français de la fin du XXème et "Van Gogh" son meilleur film. On y ...
    Lire la suite
    Gonnard
    Critique négative la plus utile

    par Gonnard, le 16/05/2010

    0,5Nul
    Un film qui m'a permis d'être en complète empathie avec le héros, à savoir Van Gogh. Ce fut 2h30 de torture ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    23% (14 critiques)
    27% (16 critiques)
    18% (11 critiques)
    7% (4 critiques)
    13% (8 critiques)
    12% (7 critiques)
    Votre avis sur Van Gogh ?
    60 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secrets de tournage

    Succès au box-office

    Le film de Maurice Pialat a réalisé un trés bon score au box-office puisqu'il a enregistré pas moins de 1 307 437 entrées, se plaçant à la 21ème place du classement français de 1991.

    67

    67, où le nombre exact des derniers jours de Van Gogh relatés par le film.

    Van Gogh à l'écran

    Le peintre Vincent Van Gogh a été incarné sur grand écran par de nombreux acteurs : Kirk Douglas dans La Vie passionnée de Vincent Van Gogh (1956), Martin Scorsese dans Rêves (1990), Tchéky Karyo dans Vincent et moi (1991) et Tim Roth dans Vincent et Théo (1991).
    9 Secrets de tournage

    Dernières news

    Ce soir à la télé : on mate "Van Gogh" et "La Horde sauvage"
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 17 octobre 2018
    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme...
    Gauguin, Van Gogh, Rembrandt... 5 grands maîtres de la peinture croqués par le cinéma
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 20 septembre 2017
    "Gauguin - Voyage à Tahiti", est là pour nous le rappeler : le cinéma a toujours réservé une place de choix aux génies de...
    5 news sur ce film
    Films recommandés
    L'important c'est d'aimer
    L'important c'est d'aimer
    L'homme qui aimait les femmes
    L'homme qui aimait les femmes
    L'Histoire d'Adèle H
    L'Histoire d'Adèle H
    Sous le soleil de Satan
    Sous le soleil de Satan

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1991, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1991.

    Commentaires

    • Moumoute Helmut
      Fatche! J'ai cru voir et entendre Jacques Gamblin au lieu de Jacques Dutronc dans cette B.A..
    • Jean Bombeurre
      Est-ce que Maurice Pialat savait que Van Gogh était peintre ? Je me le demande...
    • Des images et des mots
      Ce très beau film met en scène les dernières semaines de la vie de Vincent van Gogh, que Jacques Dutronc incarne à la perfection. Ce dernier a su donner du souffle et de l’intensité à sa prestation, ce qui était loin d’être gagné pour un rôle pareil. En outre, on sent que Maurice Pialat a mis un point d’honneur à restituer de la manière la plus sobre et réaliste l’atmosphère de l’époque, celle de ce monde rural à la temporalité si particulière, éloigné de l’agitation de la capitale et des grandes villes en cours d’industrialisation. Le film joue beaucoup sur la différence entre Vincent et son frère, ils ne vivent pas dans le même monde : si Théo est un marchand d’art bien installé, Vincent, lui, a surtout parcouru les milieux les plus humbles. Comme le montre très bien le film, Van Gogh a beaucoup souffert de ne pas être reconnu par sa famille qui, à ses débuts, ne croyait pas en son potentiel. Dans la dernière partie de sa vie à Auvers-sur-Oise, il n’était pas du tout certain de connaître un jour le succès. La composition de certains plans n’est pas sans rappeler certaines peintures de l’époque avec ces scènes de détente collective, où tout le monde danse en plein air au bord de l’eau. Ces joies collectives sont en fort contraste avec des scènes plus intimistes, plusdouloureuses. Aucune musique supplémentaire n’a été ajoutée en arrière-fond, les musiques que l’on entend proviennent uniquement des personnages et des orchestres que l’on voit à l’écran, réalisme oblige. Cette volonté du cinéaste de coller à l’époque à été poussée très loin, rien ne semble artificiel. Bref un grand film, aussi bien sur le plan technique que narratif. Vous pouvez lire ma critique complète (et illustrée) ainsi que d’autres critiques et articles sur le cinéma (du type classement des films de 2015, 2016) ainsi que des extraits de films sur mon blog : https://7emeart.wordpress.c...
    • Captain fantastic
      Ouh la la le moment de solitude !! Il ne se passe rien et Dutronc est trop mou comme d habitude !!! Moi qui raffole habituellement de tout genre de biopic là c 'est trop indigeste mais pas étonnant avec Pialat !!
    • chrischambers86
      Et qui mieux que Dutronc pouvait incarner Van Gogh ? Personne, il est juste parfait ! C'est de loin le film le plus lumineux de Pialat...
    Voir les commentaires
    Back to Top