Mon AlloCiné
Laurel et Hardy conscrits
Laurel et Hardy conscrits
Date de sortie 10 décembre 2003 en DVD (1h 10min)
Avec Stan Laurel, Oliver Hardy, Jean Parker plus
Genre Comédie
Nationalité américain
Spectateurs
3,774 notes dont 13 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Comment Oliver Hardy et son ami Stan se retrouvent à la Légion pour oublier un chagrin d'amour.
Titre original

The Flying Deuces

Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1939
Date de sortie DVD 10/12/2003
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage -
Budget -
Langues -
Format production -
Couleur N&B
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Regarder ce film

En DVD BLU-RAY
neuf à partir de 10.99 €
Laurel & Hardy
Laurel & Hardy (DVD)
neuf à partir de 9.90 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Acteurs et actrices

Stan Laurel
Rôle : Stan
Oliver Hardy
Rôle : Ollie Hardy
Jean Parker
Rôle : Georgette
Reginald Gardiner
Rôle : François
Casting complet et équipe technique

Critiques spectateurs

Alain D.
Critique positive la plus utile

par Alain D., le 19/11/2014

3,5Bien

1939, nos deux compères sont en visite à Paris. Oliver tombe amoureux de Georgette qui refuse sa demande en mariage. Par... Lire la suite

Jean-philippe N.
Critique négative la plus utile

par Jean-philippe N., le 27/03/2014

2,5Moyen

Je dois commencer à me faire vieux, car ce qui me faisait bien rire quand j'avais dix ans me fait à peine sourire aujourd'hui.... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
31% (4 critiques)
23% (3 critiques)
15% (2 critiques)
15% (2 critiques)
15% (2 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur Laurel et Hardy conscrits ?
13 Critiques Spectateurs

Photos

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1939, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 1939.

Commentaires

  • Jean-philippe N.
    Je dois commencer à me faire vieux, car ce qui me faisait bien rire quand j'avais dix ans me fait à peine sourire aujourd'hui. Autant Charlie Chaplin a gardé toute sa fraicheur, autant Laurel & Hardy sent la naphtaline. "The flying deuces" en est malheureusement témoin...2,5/5
Voir les commentaires
Back to Top