Mon AlloCiné
    Raging Bull
    Raging Bull
    Date de reprise 4 septembre 2002 (2h 09min)
    Date de sortie 25 mars 1981 (2h 09min)
    Avec Robert De Niro, Cathy Moriarty, Joe Pesci plus
    Genres Drame, Biopic
    Nationalité américain
    Bande-annonce Séances (1) Ce film en VOD
    Presse
    5,0 7 critiques
    Spectateurs
    4,3 9401 notes dont 502 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Raging Bull retrace les moments forts de la carrière flamboyante de Jake La Motta, champion de boxe poids moyen. Issu d'un milieu modeste, il fut le héros de combats mythiques, notamment contre Robinson et Cerdan. Autodestructeur, paranoïaque, déchiré entre le désir du salut personnel et la damnation, il termine son existence, bouffi, en tant que gérant de boîte de nuit et entertainer. Quand l'ascension et le déclin d'une vie deviennent épopée...
    Distributeur Carlotta Films
    Récompenses 5 prix et 14 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1980
    Date de sortie DVD 01/01/2001
    Date de sortie Blu-ray 11/02/2009
    Date de sortie VOD 24/06/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget 18 000 000 $
    Date de reprise 04/09/2002
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur et N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 53312

    Séances

    Les séances par ville
    Voir plus de villes

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    Raging Bull - Édition Limitée boîtier SteelBook
    Raging Bull - Édition Limitée boîtier SteelBook (Blu-ray)
    neuf à partir de 13.89 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Raging Bull Bande-annonce VO 2:12
    Raging Bull Bande-annonce VO
    57 058 vues

    Interviews, making-of et extraits

    La leçon de cinéma de Martin Scorsese 14:24
    La leçon de cinéma de Martin Scorsese
    6 331 vues
    De "Barton Fink" à "Transformers", John Turturro se retourne sur sa carrière... 8:16
    De "Barton Fink" à "Transformers", John Turturro se retourne sur sa carrière...
    1 785 vues
    Cinétrip N°5 - New York 9:37
    Cinétrip N°5 - New York
    239 531 vues
    13 vidéos

    Acteurs et actrices

    Robert De Niro
    Rôle : Jake La Motta
    Cathy Moriarty
    Rôle : Vickie La Motta
    Joe Pesci
    Rôle : Joey La Motta
    Frank Vincent
    Rôle : Salvy
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Cahiers du Cinéma
    • Cine Libre
    • Le Monde
    • Libération
    • Positif
    • Télérama
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    7 articles de presse

    Critiques spectateurs

    anonyme
    Critique positive la plus utile

    par anonyme le 14/02/2015

    5,0Chef-d'oeuvre
    Je n'ai vu Raging Bull que très récemment, ce qui peut paraître étonnant au vu de l'admiration que j'ai pour ce ...
    chips851
    Critique négative la plus utile

    par chips851, le 07/10/2009

    0,5Nul
    Bon on arrête la surrestime et oscars avec ce film surjoué, cliché et sans intérêt. QUOI ? "Oscar meilleur role ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    47% (235 critiques)
    31% (157 critiques)
    11% (56 critiques)
    7% (36 critiques)
    3% (15 critiques)
    1% (3 critiques)
    Votre avis sur Raging Bull ?
    502 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    De Niro, acteur de composition

    Fidèle à son travail de préparation, De Niro s'investit à fond dans l'appropriation du personnage de Jake La Motta. Ainsi, d'avril 1978 à avril 1979, il travaille tous les jours avec La Motta, et acquiert des réflexes de professionnel. Le boxeur se montre même impressionné : " quatre yeux au beurre noir, des dents cassées, une côte cassée ; si j'avais à classer Robby (De Niro), je le mettrais dans les vingt premiers poids moyens du monde &qu... Lire plus

    Un projet de longue haleine

    L'idée d'adapter la vie de Jake La Motta au cinéma revient à Robert De Niro, en 1974 : " Je tournais Le Parrain II en Sicile, et on m'avait envoyé le livre (de La Motta), explique De Niro. Il y avait là une histoire forte, le portrait d'un homme direct, et j'ai senti que je pourrais jouer ce personnage ". C'est alors que De Niro fit passer le livre de La Motta à Scorsese, qui était dans la préparation de Taxi Driver. C'est ainsi que l... Lire plus

    La métamorphose

    Le tournage débute en avril 1979. En août, les prises sont finies pour ce qui concerne la vie de La Motta en tant que boxeur. Il ne reste en fait qu'à filmer sa déchéance. Pour cela, De Niro va prendre 30 kilos en 4 mois : " Je me levais tôt le matin, explique t-il, puis je prenais un bon petit déjeuner, puis un grand déjeuner et un grand dîner. Puis, je suis allé en France et là j'ai mangé dans tous les trois étoiles. J'étais à l'agonie, ma... Lire plus
    4 Secrets de tournage

    Dernières news

    Hier soir à la télé : vous avez aimé Aviator ? On vous recommande...
    NEWS - Films à la TV
    vendredi 19 octobre 2018
    Hier soir sur Ciné + Emotion était diffusé Aviator de Martin Scorsese. Vous avez aimé ? Alors, découvrez sans plus attendre...
    5 films de boxe cultes décryptés par Samuel Jouy, réalisateur de Sparring, et son acteur Souleymane M'Baye
    NEWS - Interviews
    mercredi 31 janvier 2018
    Pour AlloCiné, Samuel Jouy, le réalisateur de "Sparring", ainsi que son comédien Souleymane M'Baye, décryptent cinq films...
    26 news sur ce film
    Films recommandés
    Taxi Driver
    Taxi Driver
    Les Nerfs à vif
    Les Nerfs à vif
    Mean Streets
    Mean Streets
    Les Incorruptibles
    Les Incorruptibles

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1980, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1980.

    Commentaires

    • Swat Y
      Je ne pensais jamais voir un film de boxe du niveau de l'incroyable rocky, ce chef oeuvre ma donner tort.La dream team Scorsese de Niro et Pesci fonctionne a merveille comme d'habitude, le 2 ème oscar remporté par le grand robert de Niro n'est pas voler ça performance est exceptionnel.Le scénario est simple et efficace, le gros point positif de ce film sont la réalisation de Martin Scorsese, les plans pendant les combats sont juste sublime du grand art.5/5 chef oeuvre absoluevenez rejoindre notre groupe facebook cinemanimation
    • Jeckxdeel
      Je trouve aussi qu'il fait partie de ses meilleurs!
    • Jeckxdeel
      RAGING BULL enterre totalement ROCKY!
    • Naewin
      Encore un très bon film de Scorsese. De Niro et Joe Pesci au top de leur forme, les scènes de boxe sont excellentes et le style noir et blanc fonctionne à merveille.
    • Naughty Dog
      meilleur Scorsese pour ma partmeilleure perf de De Niroet surtout dans mes 5 films préférés de tous les temps :)
    • Ciro Di Marzio
      Un Chef d'Oeuvre , il est parfait puis Robert De Niro est juste monstrueusement monstrueux ... D'ailleurs Martin Scorsese souffrait d'une grosse dépréssion à ce moment là , et c'est Robert De Niro qui a insisté pour qu'il tourne le film , et Martin Scorsese s'est soigné et guerit grâce à son ami , résultat une avalanche de prix pour cette Oeuvre d'Art . Très belle histoire ...6/5 !!!
    • Jaybern22
      Une claque
    • brunodinah
      Pour un grand métrage tel Raging bull, il faut une équipe. Et pas n'importe laquelle !Metteur en scène : Scorsese ; acteurs : De Niro, Pesci, Moriarty ; Scénario : Schrader (déjà présent pour Taxi driver) et Mardik Martin (pour sa cinquième collaboration avec Marty, on peut compter Mean streets et la comédie musicale New York, New York) ; chef opérateur : Michael Chapman (avec ses effets d'ombres et de douleurs en N&B) ; compositeur : Robbie Robertson (il marque sa première intervention dans le cinéma scorsesien. Suivront La valse des pantins et Le loup de Wall Street notamment).D'entrée, Scorsese livre un film où les mots ne suffisent plus. Le biopic qu'il porte sur Jake La Motta, également supporter de De Niro pour une performance hors du commun (le Golden Globes et l'Oscar qu'il reçut ne sont que mérités !), sur ou hors du ring nous met littéralement K.O. Ses effets de style, son don pour nous narrer la gloire et la déchéance d'un héros hors cadre nous laisse sur place. Pire, on y laisserait une dent pour le géant, le maître qu'est devenu Scorsese (on lui pardonnera sa baisse de régime à la fin des années 1970 avec New York, New York) avec ce nouveau film coup de poing logiquement récompensé en 1990 pour être le film de la décennie. Un joli retour pour un métrage boxant dans la catégorie poids lourd, et devenu avec le temps un film culte.Raging bull ou la rédemption scorsesienne. Spectateurs, sonnons le clap de fin !
    • Naughty Dog
      je me rappelerai toujours ma 1e vision du film (pourtant le 2e film de Scorsese que je voyais, après avoir découvert Gangs of New York en salle)Selon moi le meilleur film de boxe de tous les temps, un des meilleurs biopics qui soient et peut-être le meilleur film de Scorsese tout court
    • MacNotorious dans le Bendo
      Énorme de Niro au sommet de son art,de même pour Scorsese.
    • Ash_
      Je n'ai pas vraiment trouvé ça ouf.
    • willycopresto
      A l'instar de beaucoup de films américains, ce film semble interminable et a fini par me lasser : trop artificiel. J'attendais un chef d'oeuvre, je n'ai vu qu'une mauvaise image de la boxe, sport que j'aime pourtant. Encore qu'aux US, ce sport est (était ?) vautré dans les paris et triches en tout genre ! Il paraît que de Niro a pris 30 kg en 4 mois pour faire cette histoire :il ne faut pas être très malin pour mettre en péril sa santé à cause d'un film alors que les maquilleurs font des miracles. C'est pourtant vrai que beaucoup de boxeurs ont connu une triste fin sur le plan social : la célébrité acquise par les poings est-elle trop énivrante ? Désolé, je n'ai pas accroché.
    • Emir G.
      Parce que t'y connais rien en cinéma ? Chef-d'oeuvre, très loin devant Rocky.
    • fran?ois m.
      Viens que je t'attrape mécréant.
    • sylvius28
      Je viens de le voir seulement maintenant, mon dieu quel ennui, nul, insupportable de niro là dedans, bien loin loin loin derrière rocky!!!!Je comprends pourquoi je l'avais pas encore vu!
    • Samy A.
      Oh putain ce filmc l'un des meilleurs films que j'ai vu de toute ma vieje le conseille vivement. (En même temps c'est du scorsese)
    • Warrior Girl
      Pour moi, il l'est mais après c'est à voir de ton côté, copain .
    • Black-Night
      Merci pour ce bel avis d'un film culte qui me tarde de voir !
    • Seuls les fous survivent
      5/5Rien que les premières images, De Niro/La Motta sur le ring en train d'esquisser quelques pas, sauts, peignoir félin sur les épaules et voilà on y est direct...Ambiance...Culte, génial. Interprétation énorme (mais peut-on parler d'interprétation avec une telle transformation ? ) donc plutôt incarnation parfaite de Robert De Niro en Jake La Motta. Monstrueux ce que cet acteur peut faire. Grandeur et décadence de ce boxeur à la vie mouvementée, chaotique. Homme qui aura connu le sommet de la gloire et le revers de la médaille...Mention spéciale aussi à Joe Pesci top aussi. Il est l'auteur de l'une de mes scènes préférées de ce film : un sublime pétage de plomb en pleine discothèque et la rixe qui s'en suit est juste jouissive !! Un régal. Idem pour la phrase culte de De Niro au sujet de sa femme...Je pensais que c'était dans Taxi Driver qu'il la prononçait. Les combats sont filmés notamment ceux avec Robinson sont époustouflants. Métrage noir et blanc à la photographie magnifique. Bande son qui colle à ce biopic.Une merveille, un nouveau choc...Alors Merci à Martin, Robert et Joe pour cet instant de grâce que seul le cinéma peut nous faire vivre.A VOIR SANS ATTENDRE.
    • moi!
      Le genre de film où on se dit faut que j'le voit...
    Voir les commentaires
    Back to Top