Notez des films
Mon AlloCiné
    Sylvia Scarlett
    Sylvia Scarlett
    15 mai 1936 / 1h 35min / Romance, Comédie, Drame
    De George Cukor
    Avec Katharine Hepburn, Cary Grant, Edmund Gwenn
    Nationalité américain
    Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,1 66 notes dont 15 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    A la mort de sa mère, Sylvia quitte la France pour l'Angleterre, accompagnée de son père Henry. Les deux vivent grâce à de petites escroqueries. Afin de tromper la vigilence de la police et des victimes, Sylvia se déguise en homme et se fait appeler "Sylvestre". Personne ne remarque le subterfuge jusqu'à ce qu'elle croise Michael Fane, un séduisant artiste avec qui elle compte monter une troupe d'acteurs...

    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 1935
    Date de sortie DVD 04/05/2016
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 18/03/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 1 anecdote
    Budget 1 000 000 $
    Langues Anglais, Français
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 8.09 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Katharine Hepburn
    Rôle : Sylvia Scarlett
    Cary Grant
    Rôle : Jimmy Monkley
    Edmund Gwenn
    Rôle : Henry Scarlett
    Brian Aherne
    Rôle : Michael Fane
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 2 522 critiques

    3,0
    Publiée le 28 février 2013
    J’ai beau revoir ce film qui bénéficie d’une grande côte, je n’arrive pas à y trouver du plaisir. D’abord je n’aime pas le sujet qui ne respecte rien y compris la mort des êtres proches. Ensuite si j’apprécie le burlesque muet des Marx, de Lloyd ou sonore de Tati, je le trouve ici, surtout en première partie, vraiment lourd. Le coté comédie shakespearienne ou même commedia Del Arte avec les pierrots ne m’enthousiasme ...
    Lire plus
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 2497 abonnés Lire ses 10 394 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mai 2012
    "Sylvia Scarlett" ou le ravissant jeune homme aux taches de rousseur! Son papa est très sympa mais comme c'est un escroc, il a travesti sa fille en garçon pour la protèger! Sylvia l'accompagne donc dans ses tribulations mais l'amour va frapper! Face à une remarquable et dèlicieuse Katharine Hepburn, Cary Grant brosse le portrait d'un homme cynique, à l'accent cockney, dotè d'un grand sens de l'humour! Pourtant, cette comèdie picaresque ...
    Lire plus
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 1348 abonnés Lire ses 6 874 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    C'est un bon film, mais il m'a un peu décu. Il y a quelques scènes extrêmement droles et l'ensemble est assez touchant, mais les personnages manquent de profondeur, et même si les péripéties sont amusantes, Cukor a déja fait beaucoup plus drole et beaucoup mieux tout simplement. A noter toutefois les excellentes prestations de Cary Grant et Katharine Hepburn. C'est tout de même pas mal du tout!
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 887 abonnés Lire ses 4 877 critiques

    2,0
    Publiée le 6 août 2010
    Extrêmement déçu... Cukor-Hepburn-Grant forme pourtant un trio parfait mais ils sont tous les trois des stars encore jeune en 1936 (ils ne sont connus que depuis moins de 4-5 ans) et ce film en est une preuve... L'histoire vacille et hésite trop souvent entre la comédie à la Capra et le drame version Ford des années 30-40... Le duo Hepburn-Cukor offrira beaucoup mieux par la suite. L'autre problème reste l'interprétation, Cary Grant ...
    Lire plus
    15 Critiques Spectateurs

    Photos

    15 Photos

    Secret de tournage

    Katharine & Cary

    Sylvia Scarlett marque la rencontre entre Cary Grant et Katharine Hepburn qui joueront à trois autres reprises ensemble dans L'Impossible Monsieur Bébé (1938), Vacances (1938) et Indiscrétions (1940).

    Dernières news

    Elle est lui : le travestissement au féminin
    NEWS -
    samedi 25 février 2012

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1935, Les meilleurs films Romance, Meilleurs films Romance en 1935.

    Commentaires

    • Francois L.
      Posture à la gloire de l'ambivalence qui a fait les beaux jours d'une faune hollywoodienne transgressive. Rien que de très banal même si le contexte était différent. Film médiocre.
    • Jean-philippe N.
      "Sylvia Scarlett" est probablement le premier film ouvertement lesbien de l'histoire du cinéma. Il faut donc le prendre plus comme un coup d'essai que comme un coup de maitre. La grosse faiblesse du film, c'est qu'il ne sait jamais de quel côté pencher. Ce n'est pas tout à fait une screwball comedy ni une romance clairement établie. Le spectateur n'a ni franchement l'occasion de rire, ni celle de pleurer, les personnages étant trop peu charismatiques pour susciter une véritable empathie. On connait les sensibilités de G. Cukor et de C. Hepburn sur la question, ainsi que les rigidités (doux euphémisme!) de la commission de censure US (connue sous le nom de code Hays entre 1934 et 1966) concernant les aspects sexuels réels ou supposés dans la production hollywoodienne de cette époque (il y aurait encore beaucoup à dire sur son influence dans les films actuels!), mais d'autres réalisateurs ont su contourner les écueils avec malice et talent. Dans "It happened one night" (1934) Capra se moque des relations hors-mariage - donc de la censure moralisatrice - inconcevables en ce temps là pour la "bonne société" avec une facétie à hurler de rire. Ce n'est qu'un exemple. Sur ce sujet, l'homosexualité à Hollywood face à la censure, je renverrais tous les cinéphiles consciencieux à l'excellent documentaire "The celluloid closet" (1995) de Rob Epstein avec plein d'extraits de films célèbres et/ou mythiques commentés par de non moins célèbres personnages allant de Gore Vidal à Tony Curtis en passant par Whoopi Goldberg, entre autres, et disponible sur le net pour qui sait chercher. Pour en revenir à "Sylvia Scarlett", je conclurais en disant que c'est plus un film anecdotique que réellement un chef d'œuvre de l'âge d'or du cinéma US...2,5/5
    Voir les commentaires
    Back to Top