Mon AlloCiné
    Faster, Pussycat! Kill! Kill!
    Faster, Pussycat! Kill! Kill!
    Date de reprise 3 mai 2017 - Version restaurée (1h 23min)
    Date de sortie 24 avril 1985 (1h 23min)
    Avec Tura Satana, Haji, Lori Williams plus
    Genres Action, Comédie
    Nationalité américain
    Bande-annonce
    Spectateurs
    3,1 318 notes dont 55 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 16 ans
    Varla, Rosie et Billie, trois danseuses aussi sexy que folles furieuses, foncent au volant de leurs voitures de sport, après un show dans un Go-Go Club devant un public masculin en sueur (''Go! Baby! Go!''). Avides de sensations fortes, les trois furies font une virée sauvage dans le désert. Elles y rencontrent un couple d'amoureux que Varla n'hésite pas à provoquer. De nature plutôt haineuse, cette dernière extermine le jeune homme... Désormais fugitives, nos walkyries enlèvent la gosse et se lancent dans une folle cavale !
    Distributeur Films sans Frontières
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 1965
    Date de sortie DVD 06/07/2005
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget US$ 45 mil
    Date de reprise 03/05/2017
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 59616

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 15.00 €
    Faster Pussycat ! Kill ! Kill !
    Faster Pussycat ! Kill ! Kill ! (DVD)
    neuf à partir de 15.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Faster, Pussycat! Kill! Kill! Bande-annonce VO 1:18
    Faster, Pussycat! Kill! Kill! Bande-annonce VO
    9 992 vues

    Acteurs et actrices

    Tura Satana
    Rôle : Varla
    Haji
    Rôle : Rosie
    Lori Williams
    Rôle : Billie
    Ray Barlow
    Rôle : Tommy
    Casting complet et équipe technique

    Critiques spectateurs

    BlindTheseus
    Critique positive la plus utile

    par BlindTheseus, le 01/03/2008

    5,0Chef-d'oeuvre
    ( B.Castaldi n'est pas; n'a jamais été, & ne sera jamais drôle. )
    _Royal_
    Critique négative la plus utile

    par _Royal_, le 03/07/2011

    0,5Nul
    Soit disant à l'origine de Boulevard de la Mort, ce film au titre digne d'un sujet de philosophie du bac est loin d'en ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    9% (5 critiques)
    18% (10 critiques)
    35% (19 critiques)
    22% (12 critiques)
    13% (7 critiques)
    4% (2 critiques)
    Votre avis sur Faster, Pussycat! Kill! Kill! ?
    55 Critiques Spectateurs

    Photos

    Dernières news

    Tarantino se met au Russ ?
    NEWS - Tournages
    vendredi 25 janvier 2008
    Films recommandés
    Utu
    Utu
    L'Eté de Kikujiro
    L'Eté de Kikujiro
    Ikarie XB 1
    Ikarie XB 1
    Deux hommes en fuite
    Deux hommes en fuite

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1965, Les meilleurs films Action, Meilleurs films Action en 1965.

    Commentaires

    • Ringo
      Un must du genre ! 5/5
    • The Last Action Zero
      ça y est, j'ai enfin vu ce film dont, j’entends parler depuis plusieurs décennies... Et je comprend enfin pourquoi... C'est une petite merveille. Une de ces vrai légendes fondatrices, du culte de la série B indépendante du XX ème siècle...Au placard les douces effeuilleuses, et autre pin-up langoureuse des années 40/50. Et bonjour les pépées des sixtie's, danseuses exotiques de Gogo bar, affranchies et organisé en gang, aux forme pulpeuses...Mais, avec des épaules de camionneurs, et un direct du gauche à calmer tous les baltringues... Des Personnages surréalistes, exagérés, subversifs, et bon pour la camisole de force... Un pur fantasme masculin, mais qui ne déplaira pas forcement à des féministes, pour un film à la fois proto-punk, crasseux et glamour... :DUne histoire aussi délicieusement abracadabrantesque que provocante, prétexte à l'explosion d'un maximum de taboos. Un ton sulfureux, totalement surprenant pour 1965, fait de vice, de violence et de sexe. Un film qui as dut, à l'époque, choquer plus d'un spectateur lambda... Mais que c'est jouissif, savoureux et amusant. Je suis totalement sous le charme vénéneux de ce crotale cinématographique et exotique, ondulant frénétiquement sous mes yeux :DMais le plus surprenant, c'est la beauté des images de ce film apparemment fauché. L'exploitation du décor désertique est superbe. Les cadrages vicieux, tordu, et au ras du sol, sont juste magnifiques, tout comme la composition du noir et blanc. Et le montage tonique, est absolument génial... Les bourrins de notre époque, adeptes des cut épileptiques, calé à 3 secondes pour rien, complément illisible et nauséeux, devrait en prendre de la graine...Composant une succession de tableaux superbes, dignes de faire la couverture de véritable magazine Pulp de l'époque, Russ Meyer s'impose comme un génial metteur en scène du plan fixe, jouant à merveille avec les perspectives, la grande profondeur de champs et les contre-plongé impressionnants. Encore une preuve de plus que, le cinéma n'a pas forcement besoin de long plan séquence à la dolly, la steadicam ou au drone, pour être un régal pour les yeux... Et je ne parle pas de la plastique généreuse des actrices :DCe qui est génial avec ce film, c'est que déjà à l'époque, il devait avoir le charme de ses défauts, comme toute vrai série B qui se respecte. Mais de nos jours, pouvoir le voir pour la première fois, provoque en moi plus qu'un simple ravissement dut à un kitch délicieux. La patine du temps laisse sur ce film une classe pur sixties Garage Rock. Une aura de légende poussiéreuse comme un désert d'Arizona, de toute une époque que je n'ai pas connu... Mais, qui me donne des frissons dans le bas du dos, rien qu'en voyant ces magnifiques images. Un film qui provoque en vous une furieuse envie d'écouter The Sonics sur un pauvre Transistor mono, de boire du mescal au volant d'une Triumph décapoté et lancé à pleine vitesse, ou bien encore, de partir faire la fête au Mexique, pour une virée en bande et en Harley, sur les longues routes longilignes et dépeuplé du sud de la Californie.Un film qui donne beaucoup a fantasmer sur les sixties pré-hippy... Un must de cette décennie mythique :DP.S. : Je n'ai malheureusement pas vu la VOSTFR. Mais, rien que l'interprétation du doublage francophone de l'époque, vaut à elle seule de voir le film... Je le recommande fortement ! :D
    • Ozzmovies
      Je l'ai vu sobre et j'ai adoré. C'est du divertissement pur et simple.
    • Ozzmovies
      Série B 100 % divertissante. Des femmes à la fois sexy mais également folles parcourent le désert en quête d'aventure, de course automobile, d'argent et de sang.5/5Un titre excellent ("Faster, Pussycat, Kill ! Kill !" on ne peut pas faire mieux !) pour un film terriblement en avance sur son temps.
    • tonton-phil
      film culte
    • Jean-philippe N.
      On peut se demander quelles genres de drogues et surtout en quelle quantité il faut prendre pour trouver un intérêt quelconque à ce film.sacré Tata!!!...
    Voir les commentaires
    Back to Top