Mon AlloCiné
Ken Ogata

État civil

Métier Acteur
Nationalité Japonais
Naissance 20 juillet 1937 (Tokyo - Japon)
Décès 5 octobre 2008 à l'age de 71 ans (Tsurumi, Yokohama, Kanagawa - Japan)

Ses premiers pas à l'écran

Sekkusu chekku: Daini no sei
Sekkusu chekku: Daini no sei
1968
Le Vase de sable
Le Vase de sable
1974
Les Derniers Samouraïs
Les Derniers Samouraïs
1975
L'Eté du démon
L'Eté du démon
1978

Ses meilleurs films et séries

Sa carrière en chiffres

40
Années de carrière
0
Récompense
27
Films
0
Série
0
Nomination
943 K
Entrées ciné

Genres de prédilection

Drame : 53 %
Action : 24 %
Romance : 12 %
Arts Martiaux : 12 %

Ses stats sur AlloCiné

0
Vidéo
4
Photos
1
News
1
Fan
Commentaires
  • finsou
    Excellent acteur
  • Plume231
    Yohkiro, le royaume des geishas (1983) d'Hideo Gosha [img]http://s3.static69.com/m/image...[/img] Synopsis : Jadis, Katsuzo a été amoureux d'une prostituée avec laquelle il a eu une fille. Ils avaient voulu fuir ensemble, mais les yakuzas les rattrapèrent et tuèrent devant lui sa compagne. Aujourd'hui, Katsuzo est un "zegen", un proxénète qui achète des jeunes filles pour les revendre au Yohkiro, la plus grande maison de geishas du sud du Japon. Pour oublier complètement son passé, il y avait d'ailleurs placé sa fille : entre-temps, celle-ci est devenue une grande geisha, que tous les notables de la région s'arrachent. Mais de terribles drames se jouent au sein de ce royaume des plaisirs... [img]http://www.wildside.fr/get/med...[/img] Critique : Un film qui fait penser directement à l'univers de Kenji Mizoguchi, réalisateur qui a souvent abordé l'univers des geishas c'est-à-dire de la prostitution jusqu'à sa dernière oeuvre "La Rue de la Honte", sauf que loin d'être les victimes limite consentantes des oeuvres de ce dernier, les femmes d'Hideo Gosha sont des combattantes, des femmes fortes jusqu'à l'énergie du désespoir. On a le droit à deux portraits de ce type ici dans ce film qui arrive à bien tenir sa durée malgré quelques coups de mou dans la dernière demi-heure, qui donne lieu à quelques séquences assez bien maîtrisées esthétiquement et qui bénéfie d'une écriture parfois un peu confuse mais assez subtile ainsi que de la présence du talentueux Ken Ogata dans le rôle d'un personnage assez impénétrable. J'aurais bien voulu que certains personnages soient plus approfondis mais "Yohkiro, le royaume des geishas" est un spectacle de qualité. [img]http://nsm03.casimages.com/img...[/img] [img]http://img.filmsactu.net/datas...[/img]
Voir les commentaires
Back to Top