Notez des films
Mon AlloCiné
    Roger Moore

    État civil

    Métiers Acteur, Coproducteur, Réalisateur plus
    Nom de naissance

    Roger George Moore

    Nationalité Britannique
    Naissance 14 octobre 1927 (Stockwell, Londres - Angleterre)
    Décès 22 mai 2017 à l'age de 89 ans (Crans-Montana, Suisse)

    Biographie

    Né d'un père agent de police, Roger Moore arrête ses études en 1943. Il décide alors de se servir de son physique avantageux pour faire de la figuration (César et Cléopatre, 1945). En parallèle, il prend des cours à la Royal Academy of Dramatic Art à Londres.

    En 1953, Roger Moore part aux Etats-Unis où il passe un peu de temps à Broadway, mais se rend rapidement à Hollywood. Après des débuts peu remarqués comme dans La dernière fois que j'ai vu Paris (1954) ou encore Mélodie interrompue (1955), il se lance dans une série télévisée produite par la Columbia : en deux ans, il jouera dans trente-neuf épisodes d'Ivanhoe. Et comme les producteurs de cinéma qui l'engagent le cantonnent trop à des rôles historiques (Diane de Poitiers L'Enlèvement des Sabines) qui ne lui conviennent pas particulièrement, il continue les téléfilms et signe avec la Warner en 1958 pour Maverick. En 1962, c'est l'apogée de sa carrière télé avec Le Saint où il incarne le personnage principal, Simon Templar. C'est grâce à cette série que Roger Moore devient enfin populaire et se construit une véritable notoriété. En 1970, il obtient un autre rôle majeur, celui de Brett Sinclait dans Amicalement vôtre.

    Après un bref passage dans la production avec A touch of class et Night Watch, Roger Moore remplace Sean Connery dans la saga d'espionnage James Bond. Roger Moore devient alors une star internationale. En 1973, il tourne son premier 007Vivre et laisser mourir de Guy Hamilton. On remarque vite que Moore donne une autre figure au célèbre espion : plus aristocratique, il apporte quelque chose de différent à son personnage. Après avoir joué dans Gold il retrouve Bond sur L'Homme au pistolet d'or (1974).

    Moore, qui s'illustre dans Les Oies Sauvages(1978), Les Loups de la haute mer (1979), Bons baisers d'Athènes (1979), Le Commando de sa Majesté (1980) et L'Equipée du connonball (1981), retrouve régulièrement le costume de 007 avec L'espion qui m'aimait (1977), Moonraker (1979), Rien que pour vos yeux (1981), Octopussy (1983) et Dangereusement votre (1985), laissant alors sa place à Timothy Dalton. Avant de mettre un point final à sa carrière d'acteur, il apparaît dans Bed and BreackfastFeu, Glace et DynamiteSpice world le film et un épisode de la série Alias.

    Roger Moore ne parvient toutefois pas à s'arrêter. Il est notamment un guest de luxe dans le téléfilm Le Saint, mis en scène par Simon West. Le Britannique prête aussi son timbre au personnage de Tab Lazenby dans Comme chiens et chats - La revanche de Kitty Galore puis s'adonne de plus en plus à l'exercice du doublage.

    Ses premiers pas à l'écran

    Le Verdict de l'amour
    Le Verdict de l'amour
    1945
    Le chemin du bonheur
    Le chemin du bonheur
    1946
    Trottie True
    Trottie True
    1949
    One Wild Oat
    One Wild Oat
    1951

    Ses meilleurs films et séries

    L'espion qui m'aimait
    L'espion qui m'aimait
    1977
    Les Oies sauvages
    Les Oies sauvages
    1978

    Sa carrière en chiffres

    72
    Années de carrière
    0
    Récompense
    51
    Films
    6
    Séries
    0
    Nomination
    27,3 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Comédie : 32 %
    Action : 32 %
    Thriller : 19 %
    Aventure : 17 %

    Ses stats sur AlloCiné

    9
    Vidéos
    114
    Photos
    35
    News
    341
    Fans

    A tourné le plus avec

    Lois Maxwell
    Lois Maxwell
    7 films et 2 séries
    Dangereusement vôtre (1985), Octopussy (1983), Rien que pour vos yeux (1981), Moonraker (1979), L'espion qui m'aimait (1977), L'Homme au pistolet d'or (1974), Vivre et laisser mourir (1973), Amicalement vôtre (1971), Le Saint (1962)
    Michael G. Wilson
    Michael G. Wilson
    5 films
    Dangereusement vôtre (1985), Octopussy (1983), Rien que pour vos yeux (1981), Moonraker (1979), L'espion qui m'aimait (1977)
    David Niven
    5 films
    L'Héritier de la Panthère Rose (1983), The Sea Wolves (1980), Le Commando de sa Majesté (1980), Bons baisers d'Athènes (1979), Le Voleur du roi (1955)
    The Sea Wolves (1980), Le Commando de sa Majesté (1980), Les Loups de haute mer (1980), Les Oies sauvages (1978)
    Maud Adams
    3 films
    Dangereusement vôtre (1985), Octopussy (1983), L'Homme au pistolet d'or (1974)
    George Baker
    2 films et 1 série
    Les Loups de haute mer (1980), L'espion qui m'aimait (1977), Amicalement vôtre (1971)
    Dangereusement vôtre (1985), Le Commando de sa Majesté (1980), Sherlock Holmes à New York (1976)
    Steven Berkoff
    2 films et 1 série
    Octopussy (1983), Vendetta pour le Saint (1969), Le Saint (1962)
    James Remar
    2 films et 1 série
    The Saint (2017), The Saint (2013) (2013), Le Grand Tournoi (1996)
    Commentaires
    • Didier J.
      moins bas du front ? J'avoue ne pas comprendre cette expression.Enfin,il était souriant et charmant
    • kubrickfann
      Pareil !
    • kubrickfann
      Tout à fait : Moore était un 007 différent mais néanmoins crédible et un peu moins bas du front que d'autres interprètes...
    • brunodinah
      Depuis déjà une bonne quinzaine d'années, je me regarde quelques James Bond l'été. C'est donc avec tristesse et amertume que j'ose prendre ma plume la plus légère pour accompagner et dire mes hommages à la famille Moore, tout comme Cannes l'a fait.Par-delà l'acteur qu'il était et les rôles qu'il a eu (Lord Brett Sinclair, James Bond...), Roger Moore a cette sympathie qui ne l'a jamais quitté grâce à son engagement humanitaire, cette classe à l'anglaise et son côté gouailleur.C'est donc par nostalgie, respect et admiration que je tire mon chapeau à la vie d'artiste que l'acteur des Oies sauvages a su tenir en haut de l'affiche.Monsieur Roger Moore, votre dernière mission d'agent secret se trouve au paradis. RIP.
    • Oyashiro-Sama
      R.I.P je ne l'ai connu que dans les james bond, mais je sais qu'il a eu du succès dans d'autre rôles
    • Rose Debisschop
      R I P sire !! vous allez me manquer !! car on oublie pas 40 ans d'amour ça compte dans une vie , une vie remplie de vous,vos nouvelles, et vos film !!!! je vous aime Monsieur
    • Halloween75
      SNIF triste nouvelle RIP lord brett sinclair l'adoré dans Amicalement Votre
    • Karl971
      rip
    • Fr?d?ric L.
      le 007 de mon enfance au revoir James et repose en paix. .....
    • Mr. Piggy
      R.I.P Mister Moore !
    • pepelare
      vous avez mis jamais plus jamais dans sa biographie c'est sean connery dans ce bond
    • PierreTwo
      « Sa Majesté »...un membre d'allociné m'a aidé à me souvenir avec émotion de cette super série "Amicalement vôtre", Je veux la revoir. Roger Moore est aussi très bon en interviews: généreux en anecdotes, drôle et classieux!
    • CZJ69
      Certains s'amusent à faire des classements des meilleurs acteurs ayant incarné James Bond. Je ne suis pas de ceux-là même si j'avoue que j'ai une éternelle préférence pour Sean Connery. Néanmoins, j'apprécie énormément Roger Moore dans le rôle.
    • -FRANCKY-
      j'adore Roger Moore dans "Amicalement Votre" avec Tony Curtis c'été vraiment un super duo :)dommage que la série n'a eu qu'une saison avec 24 excellent épisodes que je me régale à revoir en DVD :)et j'ai le coffret James Bond spécial Roger Moore avec les 7 Bond avec Moore :)mais moi perso je prefere Moore dans Amicalement Votre :)
    • AMCHI
      Un de mes acteurs préférés qui incarnent à la perfection la classe british à travers 3 fameux rôles qu'il a joué à merveille Simon Templar, Brett Sinclair et James Bond (rôle qui lui était destiné à l'origine).
    • mauser91
      Un acteur qui a bercé mon enfance avec ses 007 ! Je l'adorais avec sa tête de playboy !
    Voir les commentaires
    Back to Top