Mon AlloCiné
    Anthony Mann
    facebookTweet
    Métiers Réalisateur, Producteur, Auteur plus
    Nom de naissance

    Emil Anton Bundesmann

    Nationalité Américain
    Naissance 30 juin 1906 (San Diego, Californie - Etats-Unis)
    Décès 29 avril 1967 à l'age de 60 ans (Berlin - Allemagne)
    25
    ans de carrière
    42
    films et séries tournés
    1
    nomination

    Biographie

    Né Emil Anton Bundesmann, Anthony Mann débute comme acteur de théâtre avant de se lancer dans le cinéma sous le parrainage du producteur David O. Selznick, qui l'engage comme assistant réalisateur. Après un téléfilm diffusé en 1939, The Streets of New York, Mann se voit confier son premier film comme réalisateur en 1942 : il s'agit de Dr. Broadway.Il signe par la suite une série de films musicaux anodins, puis livre coup sur coup ses premiers chef-d'oeuvres : deux thrillers intitulés La Brigade du suicide (1947) et Marché de brutes (1948). A partir de 1950, il alterne films noirs nerveux, où la photographie contrastée de John Alton fait merveille, et westerns violents et épurés. C'est avec Winchester 73 qu'il entame une fructueuse collaboration avec l'acteur James Stewart et le scénariste Borden Chase, collaboration qui s'achèvera en 1955 et 5 films plus tard avec ...
    Lire plus

    Filmographie

    Maldonne pour un espion
    Maldonne pour un espion
    Date de sortie inconnue
    Les Héros de Télémark
    Les Héros de Télémark
    Date de sortie inconnue
    La Chute de l'empire romain
    La Chute de l'empire romain
    Date de sortie inconnue
    Le Cid
    Le Cid
    1 décembre 1961
    La Ruée vers l'Ouest
    La Ruée vers l'Ouest
    Date de sortie inconnue
    L'Homme de l'Ouest
    L'Homme de l'Ouest
    Date de sortie inconnue
    Le Petit arpent du Bon Dieu
    Le Petit arpent du Bon Dieu
    Date de sortie inconnue
    Cote 465
    Cote 465
    1 avril 1957
    Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

    Photos

    47 Photos

    News

    Rob Stewart, Claude Berri... 5 réalisateurs qui sont morts pendant un tournage
    NEWS - Stars
    mardi 7 février 2017
    A l'image de Rob Stewart, décédé en mer pendant le tournage de son documentaire "Sharkwater Extinction", retour sur 5 cinéastes...
    Commentaires
    • Le Nouveau Cin?phile
      Un grand réalisateur, que j'apprécie surtout pour les deux oeuvres épiques que sont El Cid, et La Chute de l'Empire romain. Grandiose!
    • lucas b.
      Son "Winchester 73" est dans la même mentalité que celle d'Hitler. Honte à lui !
    • calstrak
      Je ne suis absolument pas d'accord avec ce tu dis,Anthony Mann était largement dans le western bien au-dessus de Hawks,ce dernier pour réaliser "Red River qui selon moi est son meilleur western et l'un des deux meilleurs rôles du Duke n'a pas caché qui c'était inspiré des œuvres de John Ford,tendis que "Rio Bravo "est tout simplement un western contradictoire sur celui de "High Noon,"car Wayne et Hawks ne l'ont pas aimé."Rio Bravo" c'est inspiré du "The Proud One" avec Robert Ryan et Walter Brennan qui joua également dans celui de Hawks.Les trois plus grands maîtres du western classique,sont Mann,Ford ,et Walsh . On sait aujourd'hui que Mann a contribué à "Gone with in the Wind",qu'il a réalisé la scène d'incendie de "Quo Vadis" voire plus et une grande partie de Spartakus que l'on attribua à Kubrick alors que ce dernier à terminer le film en ajoutant quelques scènes comme celle de l’homosexualité entre Olivier et Curtis. À l'époque on donna le film au dernier réalisateur,aujourd'hui ce n'est plus le cas,heureusement car ce n'est pas plus mal,il faut rendre à César ce qui appartient à César .
    • chrischambers86
      Sans valoir un Hawks, il est comme lui un produit excellent de ce que peut avoir de meilleur la tradition amèricaine: sens du rècit, emploi intelligent des grands espaces. il faut voir tous les films sans exception qu'il a tournè avec Jimmy Stewart. Films de haute qualitè de Winchester 73 à The Far from Laramie que je considère comme des petits bijoux. Sans oublier deux grands films noirs des annèes 40: T-Men et surtout Raw Deal...
    Voir les commentaires
    Back to Top