Mon AlloCiné
Charles Crichton
facebookTweet
Métiers Réalisateur, Monteur, Chef monteur plus
Nationalité Britannique
Naissance 6 août 1910
Décès 14 septembre 1999 à l'age de 89 ans
53
ans de carrière
24
films et séries tournés
5
nominations

Filmographie

Alien Attack
Alien Attack
Date de sortie inconnue
Cosmic Princess
Cosmic Princess
Date de sortie inconnue
Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

Photos

8 Photos

News

La SNCF s'offre des toiles
NEWS - Festivals
mardi 23 octobre 2001
Commentaires
  • Plume231
    test
  • Plume231
    La Bataille des sexes (1959) de Charles Crichton [img]http://www.bollycircle.com/wp-...[/img] Synopsis : Femme d'affaire aussi redoutable que séduisante, l'américaine Angela Barrows est envoyée par son employeur à Edimbourg pour enquêter sur les possibilités d'exportation. En chemin, elle rencontre Robert MacPherson, un homme venant tout juste d'hériter de l'entreprise de textile de son père, et qui la persuade de l'aider à moderniser son affaire. Une fois sur place, Angela se trouve confrontée à Mr Martin, un membre de l'équipe aux méthodes très conservatrices qui s'oppose fermement à toutes les innovations qu'elle propose... [img]http://27.media.tumblr.com/tum...[/img] Critique : Charles Crichton était loin d'être un manchot, en fait il avait juste donné avant de réaliser ce film une des plus grandes comédies qui soient "De l'Or en barres" et redonnera bien plus tard une autre des plus grandes comédies qui soient "Un Poisson nommé Wanda". Donc c'est en toute confiance que l'on peut aller regarder cette "Bataille des sexes" et avec raison... Le sujet, une américaine active et moderne face à des écossais machistes et qui ont peur des innovations. Le sel de tout le film vient de la confrontation entre cette américaine et un écossais très conservateur ce qui veut dire un match entre Constance Cummings et Peter Sellers (un de ses rôles où il fait le plus preuve de finesse!!!), franchement brillants tous les deux et nous donnant des grands moments de poilade. Le premier tiers est très bon, le deuxième tiers est pas mal non mais néglige un peu trop la confrontation entre les deux personnages ce qui est d'ailleurs le seul point faible que l'on peut trouver au film mais on l'oublie très vite car le dernier tiers, en particulier avec la tentative de meurtre magistralement mise en scène, est incroyablement jouissif. Deux acteurs au sommet, un très bon réalisateur en grande forme et un scénario quasi-impeccable, un véritable petit bonheur quoi. Note : 16/20 (****) [img]http://1.bp.blogspot.com/_--Yj...[/img]
  • Plume231
    L'Habit fait le moine (1958) de Charles Crichton [img]http://ecx.images-amazon.com/i...[/img] Synopsis : Percy Brand, un veuf, veut que son fils Colin fasse de grandes études. Aussi, il l'envoie chez sa soeur avant de partir pour quelques temps. Personne ne dit à Colin que son père est un malfrat et que ses absences correspondent à des sejours en prison. Plus tard, Percy apprend que Colin est devenu l'assistant du juge qui l'a condamné souvent... [img]http://i82.photobucket.com/alb...[/img] Critique : De l'excellent Charles Crichton (après le décès de l'excellent Henry Cornelius!!!), "Law and Disorder" est une bonne comédie qui se laisse regarder sans déplaisir (surtout que 72 minutes, c'est pas la mer à boire sauf éventuellement si on s'appelle Godard ou Antonioni!!!) mais qui ne provoque pas l'enthousiasme comme des très grandes réussites du genre par le même cinéaste : "La Bataille des sexes" et puis surtout le brillantissime "De l'or en barres". Mais quelques pointes d'humour bien trouvées et surtout quelques situations bien inattendues et insolitement anglaises comme la contrebande d'alcool avec les fausses pêches au requin ou encore le procès du perroquet ainsi que le charisme et talent de Michael Redgrave en font un bon moment à passer. Note : 12,5/20 (***) [img]http://i82.photobucket.com/alb...[/img]
Voir les commentaires
Back to Top