Mon AlloCiné
Mitchell Leisen
facebookTweet
Métiers Réalisateur, Costumier, Acteur plus
Nom de naissance

James Leisen

Nationalité Américain
Naissance 6 octobre 1898
Décès 28 octobre 1972 à l'age de 74 ans
43
ans de carrière
50
films et séries tournés
1
nomination

Filmographie

The Girl Most Likely
The Girl Most Likely
Date de sortie inconnue
Boulevards de Paris
Boulevards de Paris
Date de sortie inconnue
Tonight We Sing
Tonight We Sing
Date de sortie inconnue
The Twilight Zone : Escape cause
The Twilight Zone : Escape cause
Date de sortie inconnue
Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

Photos

11 Photos
Commentaires
  • allomembre
    Frenchman'screek Lady St Columb en a assez de la vie londonnienne et des caprices, artifices en tout genre de son mari et des amis de celui-ci. Elle décide à la suite d'une soirée des plus rasantes de partir avec armes, bagages et enfants dans un cotage isolé des Cornouailles pour vivre plus pleinement et librement. Beaucoup lui déconseillent vivement de s'y installer car l'endroit est pillé par des pirates. Au lieu de vivre une vie paisible, la belle Lady Dona va vivre une aventure passionnée avec un pirate. Joan Fontaine en rousse flamboyante incarne une femme libre et déterminée et elle ose se comporter en maîtresse femme. Ce film d'aventure est une jolie réussite agréable à regarder sans crier au chef d'oeuvre mais est très joliment mis en images. [img]http://oldtimeentertainment.co...[/img] [img]http://www.thelabelframer.com/...[/img]
  • allomembre
    Pour répondre à Plume ailleurs que chez Joan :D 1933 : Cradle Song1934 : Trois jours chez les vivants (Death Takes a Holiday)1935 : Jeux de mains (Hands Across the Table)1936 : Thirteen Hours by Air1936 : The Big Broadcast of 1937 (The Big Broadcast of 1937)1937 : Swing High, Swing Low1937 : La Vie facile (Easy Living)1938 : Big Broadcast of 1938 (The Big Broadcast of 1938)1938 : Les Américains à Paris (Artists and Models Abroad)1939 : La Baronne de minuit (Midnight)1940 : L’Aventure d’une nuit (Remember the Night)1940 : Arise, My Love1941 : L'Escadrille des jeunes (I Wanted Wings)1941 : Par la porte d'or (Hold Back the Dawn)1942 : Madame veut un bébé (The Lady is willing)1942 : Mon secrétaire travaille la nuit (Take a Letter, Darling)1943 : La Dangereuse Aventure (No Time for Love)1944 : Les Nuits ensorcelées (Lady in the dark)1944 : L'aventure vient de la mer (Frenchman's Creek)1944 : Practically Yours1945 : La Duchesse des bas-fonds (Kitty)1945 : Mascarade à Mexico (Masquerade in Mexico)1946 : À chacun son destin (To Each His Own)1947 : Suddenly, It's Spring1948 : Les Anneaux d'or (Golden Earrings)1948 : Dream Girl1949 : La Vengeance des Borgia (Bride of Vengeance)1950 : Chaînes du destin (No Man of Her Own)1950 : Le Dénonciateur (Captain Carey, U.S.A.)1951 : La Mère du marié (The Mating Season)1951 : Darling, How Could You (USA) ou Rendezvous (UK)1952 : Young Man with Ideas1953 : Les Plus grandes vedettes du monde (Tonight We Sing)1955 : Boulevards de Paris (Bedevilled)1958 : Une fille qui promet (The Girl Most Likely)
  • Plume231
    Alors : 1933 : Cradle Song (pv)1934 : Trois jours chez les vivants (Death Takes a Holiday) (****)1935 : Jeux de mains (Hands Across the Table) (***)1936 : Thirteen Hours by Air (pv)1936 : The Big Broadcast of 1937 (The Big Broadcast of 1937) (*)1937 : Swing High, Swing Low (pv)1937 : La Vie facile (Easy Living) (****)1938 : Big Broadcast of 1938 (The Big Broadcast of 1938) (pv)1938 : Les Américains à Paris (Artists and Models Abroad) (pv)1939 : La Baronne de minuit (Midnight) (****)1940 : L’Aventure d’une nuit (Remember the Night) (***)1940 : Arise, My Love (****)1941 : L'Escadrille des jeunes (I Wanted Wings) (***)1941 : Par la porte d'or (Hold Back the Dawn) (****)1942 : Madame veut un bébé (The Lady is willing) (**)1942 : Mon secrétaire travaille la nuit (Take a Letter, Darling)1943 : La Dangereuse Aventure (No Time for Love) (***)1944 : Les Nuits ensorcelées (Lady in the dark)1944 : L'aventure vient de la mer (Frenchman's Creek) (****)1944 : Practically Yours (***)1945 : La Duchesse des bas-fonds (Kitty) (***)1945 : Mascarade à Mexico (Masquerade in Mexico) (***)1946 : À chacun son destin (To Each His Own) (****)1947 : Suddenly, It's Spring1948 : Les Anneaux d'or (Golden Earrings) (***)1948 : Dream Girl1949 : La Vengeance des Borgia (Bride of Vengeance)1950 : Chaînes du destin (No Man of Her Own)1950 : Le Dénonciateur (Captain Carey, U.S.A.)1951 : La Mère du marié (The Mating Season)1951 : Darling, How Could You (USA) ou Rendezvous (UK)1952 : Young Man with Ideas (**)1953 : Les Plus grandes vedettes du monde (Tonight We Sing)1955 : Boulevards de Paris (Bedevilled) (*)1958 : Une fille qui promet (The Girl Most Likely) (*) Il en manque quelques-uns.
  • allomembre
    Merci des précisions. Tu en as vu pas mal !
  • tomPSGcinema
    PAR LA PORTE D'OR [img]http://i4.cdscdn.com/pdt/8/1/2...[/img] [img]http://img.over-blog.com/600x3...[/img] Mitchell Leisen nous offre avec " Hold back the Dawn ", un drame émotionnellement riche et bien prenant, grâce à un solide scénario ( écrit notamment par un certain Billy Wilder ), à une mise en scène d'une grande fluidité et surtout grâce à un trio de comédiens totalement impliquer. Charles Boyer campe un bien cynique personnage, jusqu'a un dernier acte qui le rend au contraire bizzarement sympathique, et l'acteur français s'en sort remarquablement au niveau de son interprétation. La superbe Paulette Goddard est particulièrement étonnante dans celle d'une femme manipulatrice. Quand à l'adorable Olivia de Havilland, elle est la grosse satisfaction de ce long métrage dans le rôle d'une femme totalement naive, mais sa douceur et sa délicatesse font qu'elle se trouve être immédiatement attachante. Le jeu des acteurs est donc le gros atout de cet excellent drame américain qui se doit d'être découvert. 3,5*16/20 [img]http://i199.photobucket.com/al...[/img]
  • Plume231
    Le Dénonciateur (1950) de Mitchell Leisen [img]http://www.notrecinema.com/ima...[/img] Synopsis : Après la Seconde Guerre mondiale, le capitaine Carey, un ancien agent de l'OSS qui a mené une opération de sabotage ferroviaire en France, se rend en Italie pour retrouver le traître qui a causé la mort de plusieurs de ses compagnons et celle de Giulia, une résistante italienne qui était sa maîtresse. Ce qu'il découvre le sidère : non seulement la belle est bien vivante mais elle est mariée à un puissant aristocrate... [img]http://img692.imageshack.us/im...[/img] Critique : Exactement le type de film que l'on regarde sans ennui tout en sachant pertinemment qu'il n'est pas terrible. L'idée de départ qui tourne autour d'une vengeance était très bonne. Le fait qu'elle consiste à venger la mort de quelqu'un qui en fait se révèle toujours vivant donne un supplément d'intérêt. Mais le scénario et la mise en scène ne suivent pas. Déjà l'impression aurait été plus forte si le film se serait passé totalement des scènes se déroulant pendant la fin de la Seconde Guerre Mondiale, et aussi celles qui se passent aux Etats-Unis, en donnant ainsi plus d'ambiguïté aux personnages. L'Italie du film fait plus penser à une Italie de pacotille qu'à une Italie réaliste, l'intrigue est plaisante à suivre mais peu crédible et quand à la fin, on la voit venir depuis le début. Quand aux comédiens, ils sont dans l'ensemble plutôt bons même si leurs interprétation sont loin d'être transcendantes. En bref le film idéal pour ne pas se prendre la tête mais qu'on oublie très vite. Note : 8/20 (**) [img]http://img682.imageshack.us/im...[/img]
Voir les commentaires
Back to Top