Mon AlloCiné
Gaspar Noé
facebookTweet
Métiers Réalisateur, Scénariste, Acteur plus
Pseudo

Jean Couteau

Nationalités Argentin, Français
Naissance 27 décembre 1963 (Buenos Aires - Argentine)
Age 54 ans
30
ans de carrière
22
films et séries tournés
1
prix

Biographie

Né en Argentine, Gaspar Noé passe son enfance entre Buenos Aires et New York. A l'âge de 12 ans, il arrive en France. Après des études de philosophie et de cinéma à l'Ecole Louis Lumière de Paris, il réalise ses premiers courts métrages dans les années 80 : Tintarella di luna et Pulpe amere.En 1991, il crée sa propre société de production Les Cinémas de la zone, avec sa compagne Lucile Hadzihalilovic et réalise le moyen métrage, Carne, l'histoire d'un boucher qui élève seul sa fille handicapée mentale. Le film obtient le Prix de la semaine de la Critique et la Mention du Prix de la Jeunesse au Festival de Cannes.Gaspar Noé tente alors de produire une version longue de ce film sans pourtant parvenir à réunir les fonds nécessaires. Après une apparition dans le Dobermann de son ami Jan Kounen, il entreprend de produire La Bouche de Jean-Pierre, réalisé par Lucile Hadzihalilovic. Grâce à l'a... Lire plus

Filmographie

Climax
Climax
19 septembre 2018
Love
Love
15 juillet 2015
Short Plays
Short Plays
Date de sortie inconnue
The Theatre Bizarre 2 : Grand Guignol
The Theatre Bizarre 2 : Grand Guignol
Date de sortie inconnue
7 jours à la Havane
7 jours à la Havane
30 mai 2012
9 mois ferme
9 mois ferme
16 octobre 2013
NWR
NWR
Date de sortie inconnue
42 One Dream Rush
42 One Dream Rush
Date de sortie inconnue
Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

Vidéos bonus

Cannes 2015 - Gaspar Noé : "Toute passion amoureuse commence par une overdose sexuelle" 2:12
Cannes 2015 - Gaspar Noé : "Toute passion amoureuse commence par une overdose sexuelle"
35 361 vues
Cannes 2015 : Gaspar Noé inonde le tapis rouge de son "Love" 1:11
Cannes 2015 : Gaspar Noé inonde le tapis rouge de son "Love"
7 943 vues
Cannes 2015 - Love : porno en 3D ou réussite formelle et personnelle ? 4:53
Cannes 2015 - Love : porno en 3D ou réussite formelle et personnelle ?
58 246 vues
Toutes les vidéos bonus

News

(Re)découvrez Paris is burning, documentaire culte sur le voguing !
NEWS - Culture ciné
samedi 22 septembre 2018
De "Climax" de Gaspar Noé à la série "Pose" de Ryan Murphy, impossible d'échapper au phénomène voguing. Cette danse emblématique...
Gaspar Noé : "On peut voir Climax comme une montagne russe qui se transformerait en train fantôme"
NEWS - Interviews
mercredi 19 septembre 2018
Gaspar Noé est de retour avec "Climax", un film renversant que le cinéaste nous décrit "comme une montagne russe qui se transformerait...
51 news à propos de cette star
Commentaires
  • sg212
    qu'on me dit que ce cinéaste a fait des chef d'oeuvre la ok chacun ces gout mais regarder les critiques de ces films la presses ne sont tous pas d'accord..
  • MrPapillon
    Ce type est simplement quelqu'un qui a vraiment compris ce qu'était le cinéma. Il s'exprime avec sa caméra et fait voyager ceux qui aiment rêver ne n'essayant pas de raconter absolument une histoire ou des péripéties. Un vrai créateur d'ambiances.
  • ren1870
    Un réalisateur hors pair qui nous éloigne des films traditionnels au scénario emprisonné par les règles traditionnels. Pour moi c'est une révélation, il fait des films qui dérange et laisse le spéctateur malaisé à la fin de la séance tant on remet tout ce qui nous entoure en question... pour moi c est clairement l un des meilleurs. Merci Gaspar !!!
  • R?mi Baron
    il a le diable dans la peau ce gaspar, bon ok ca tangue beaucoup je l'admet mais bordel... quelle logique froide et imparable et quel spectacle a la fois déroutant mais surtout hypnotisant. Ses films sont tout bonnement géniaux a par peut etre enter the void où je n'ai pas accroché.Il reste pour moi avec jean-pierre jeunet l'un des meilleurs réalisateurs francais.
  • ecchie girl
    La bête est visible dans des soirées Fétish parisienne ou bien à Shibuya à balle de coke faisant croire qu'il est son propre sosie pour qu'on le laisse tranquille, excellent photographe en tous cas, pour celle qui auront la chance de faire une after chez lui :p "be careful"
  • Sh?kiin?
    Un des plus mauvais réalisateurs français, non, du monde. Il ne sait même pas filmer et raconter des histoires.
  • patior
    @Ch?kiinaIl rentre dans la catégorie Français, et en France il est plutôt bon, comme tous ceux qui ont fait l'expérience de la "drogue" DMT (comme Jan Kounen). Mais bordel, si les réals ont besoin de se prendre un trip psy pour avoir des idées que personne ne comprends, et faire des films à moitié correct, à part pour les initiés, le cinéma Français est vraiment pas terrible. La critique elle non plus n'est pas très nette vu ce que je lis.
  • Sh?kiin?
    La seule chose de bien c'est que visuellement ses films sont originaux
  • Stringer.Bell
    Un des meilleurs réalisateurs français.
  • Vincent Porteboeuf
    Réalisateur très sous-estimé et visionnaire, qui revient à l'art primitif que devrait être le cinéma. ces films sont de plus en plus sublimes et bouleversants... Espérerons que d'autres vrais artistes émergent prochainement dans ce monde bien mise à mal par toutes les formes de marketing.
  • cinefil4223
    Un réal dérangeant qui bien évidemment ne pourra jamais faire l'unanimité. Que son travail est intéressant et créatif, je suis fan de ce cinéaste à contre courant de la bien- pensance formaté , il ose faire des choses que personne d'autres n'oseraient même n'imaginer. Bravo.
  • Laethorz
    Peut-être parce qu'il ne cherche pas à filmer et raconter une histoire de manière classique ? Peut-être parce qu'il cherche à élever le cinéma en tant qu'oeuvre d'art ?
  • Mephiless s.
    C'est vrai qu'il essaye des trucs, j'ai seulement vu Irréversible et j'ai détesté. Je pense voir prochainement "Enter the void" juste pour la curiosité
  • Mephiless s.
    Je n'ai pas aimé Enter the void et Irréversible mais lui cracher dessus serait assez idiot car il essaye d'apporter quelque chose au 7ème art
  • Miles QUARITCH
    Une belle crotte
  • MGM-ranger
    Un réalisateur qu'on désigne comme un "génie" alors que ses films sont des porno bidons.
  • zadec2
    C'est pas parce que c'est "dérangeant" que c'est quelque chose que seuls les initiés peuvent apprécier. C'est de la bonne daubasse pour montrer des scènes de sexe gratos ... Il ne sait pas filmer, il ne sait pas raconter des histoires et j'en passe. Et pour être bien sûr que le gars est mauvais, tous ses films sont à Cannes ...
  • zadec2
    Faut qu'il bosse pour les musiques d'ascenseurs dans ce cas ... Pas dans la réalisation.
  • Kiwi98
    Ses premiers courts métrages le sont, pas ses longs métrages qui eux appartiennent à un autre genre.
  • Kiwi98
    Tous ces films sont à Cannes mais souvent mal reçus, vu que plusieurs journalistes ne l'aiment pas personnellement (si Gaspar se pointe au Figaro, il n'en sort pas en un seul morceau)
  • Kiwi98
    Gaspar Noé est, avec Kubrick, Jodorowsky, Lynch et Carné, l'un des seuls réalisateurs qui aura réussi à changer ma perception du langage cinématographique. Ses films divisent, mais on ne peut lui enlever son audace formelle, le fait qu'il soit l'un des derniers auteurs ambitieux encore en vie. Il a développer une forme d'art sans limites, sans pudeurs, sans tabous, sans peur... Rien que pour ça, il mérite un certain respect.
  • Fan-De-Minions!!
    C'est méchant de dire ça d'un humain, on ne vous a pas éduqué?
  • Miles QUARITCH
    Je ne pense pas qu'il soit humain
  • Fan-De-Minions!!
    Les Nazis pensaient aussi cela des Juifs.
  • Miles QUARITCH
    Et je ne les blâmerais pas pour ça ...
  • Fan-De-Minions!!
    Chacun ses goûts.
  • Fan-De-Minions!!
    C'est un troll, et ça on peut le sentir à plus de trois kilomètres de distance, sauf qu'un troll est censé faire rire, et ici ça ne marche pas. Sinon j'adore vos critiques.
  • Top of the World
    Soutiens-tu réellement les nazis ou cherches-tu simplement à te faire remarquer de la manière la plus ignoble qui soit ? Quoi qu'il en soit, j'avoue être ulcéré à la fois par ta remarque et encore plus par le fait qu'elle n'ait pas été censurée.
  • Ma?tre Kurosawa
    Et c'est mon commentaire qui est supprimé ?! Quelque chose ne tourne pas rond sur ce site !A part ça, je lis également souvent vos critiques, vivantes et bien argumentées (je vois que "Love" de Noé ne vous a pas laissé non plus indifférent).
  • Ma?tre Kurosawa
    L'audace et l'originalité ne font pas tout. J'ai vu deux films de Noé ("Irréversible" et "Love") et il en ressort une singularité formelle indéniable mais aussi un caractère provocateur d'une bêtise inouïe (désolé mais éjaculer sur le spectateur, je ne le vois que comme un acte provocateur et en aucun cas comme un geste artistique).
  • Miles QUARITCH
    La censure n'est elle pas un bel outil utilisé par l'Allemagne nazi ?
  • Fan-De-Minions!!
    Vraiment, la "justice" d'AlloCiné qui consiste à supprimer les commentaires est navrante. Un grand merci sinon, et pour "Love"... Je vais être sincère : à l'heure qu'il est je suis content d'être sorti de la salle, je ne l'ai pas écrit dans ma critique mais j'avais toujours la sensation d'être placé dans la position du voyeur durant les scènes de sexe, donc non c'est clair que ça ne m'a pas laissé indifférent, ça gêne et ça impressionne en même temps, alors qu'avec Kechiche (dont vous parlez dans votre critique et vous faites bien) pour "The Blue is the Warmest Colour" par exemple, j'étais seulement impressionné. Enfin c'est particulier comme situation.
  • Top of the World
    Si tu le dis...enfin je ne vois pas où tu veux en venir et j'ai la nette impression de perdre mon temps avec toi, donc le mieux est de ne pas poursuivre cette conversation plus longtemps.
  • Ma?tre Kurosawa
    Ta provocation tombe à plat. Arrête-toi là avant de te ridiculiser davantage.
  • Ma?tre Kurosawa
    Et bien en ce qui me concerne, les scènes de sexe de "Love" ne m'ont pas vraiment gênées (peut-être parce que Noé a réalisé un travail important sur la photographie - très sombre - et parce qu'elles sont accompagnées d'une musique ambiancée très belle) contrairement à celles du film de Kechiche. Ce qui est paradoxal dans "La Vie d'Adèle", notamment dans la longue scène de 7 minutes, c'est que je suis à la fois gêné mais en même temps submergé d'émotion (pour ne pas dire bouleversé).Au fond je suis content que Noé ait réussi ses scènes de sexe parce que le reste de son film ne m'a pas franchement emballé, avec une histoire d'amour que je ne trouve absolument pas émouvante car très mal écrite. Mais ça, ce n'est que mon avis.
Voir les commentaires
Back to Top