Mon AlloCiné
Arrested Development
Créée par Mitchell Hurwitz (2003) | U.S.A. | 22 minutes
En cours
Comédie
Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "Arrested Development" et de son tournage !

Deux Ann

Lors de sa toute première apparition, le personnage de Ann est incarné par Alessandra Torresani. Par la suite, c'est Mae Whitman qui la joue.

Un nom à la mode

En novembre 2003, les membres du groupe hip hop Arrested Development ont poursuivi les producteurs de la série pour l'utilisation de leur nom. A de nombreuses reprises, cette anecdocte judiciaire a servi d'inspiration aux scénaristes de la série. On peut en avoir un exemple dans l'épisode 15 de la saison 2 (Le sabre du destin ), dans lequel Ben Stiller incarne un magicien qui doit changer le nom de la vidéo de son show parce qu'un groupe en possède les droits.

Récompenses en cascade

En l'espace de trois saisons, Arrested Development a récolté une vingtaine de récompenses. Entre autres, la série a gagné, en 2004, cinq Emmy Awards ! L'année d'après, elle en ramenait un autre à la maison : celui du meilleur scénario (pour l'épisode Les frères vertueux). L'année 2005 fut d'ailleurs un excellent cru puisqu'elle remporta le WGA du meilleur épisode (pour Flagrant délit ), Jason Bateman décrocha le Golden Globe du meilleur acteur dans une série et Alia Shawkat gagna le prix de la meilleure actrice de séries aux Young Artist Awards.

De "Arrested" à "Juno"

Après la fin de la série en 2003, Michael Cera et Jason Bateman ne sont pas restés longtemps loin l'un de l'autre ! Quelques années plus tard en 2007, les deux acteurs ont partagé l'affiche d'un film qui a été un grand succès : Juno ! Mais cette fois, leur deux personnages ne partageaient aucun lien familial et n'avaient d'ailleurs aucune interaction...

... et très branchés "70's"

Trois célèbres visages ont eu l'occasion d'avoir un rôle récurrent dans Arrested Development... Tous trois sont les figures d'une série emblématique des années 70 nommée Happy Days ! Henry Winkler (alias Fonzie) et Scott Baio (alias Chachi) sont restés le temps de quelques épisodes. Quant à Ron Howard (Richie devenu aujourd'hui un grand réalisateur), il est tout bonnement le narrateur de la série !

Des guests à tour de bras...

De nombreux guests sont venus visiter la famille déjantée d'Arrested Development. Certains d'entre eux ont même eu des rôles récurrents, comme ce fut le cas pour Charlize Theron, Julia Louis-Dreyfus, Liza Minnelli, Ben Stiller, Zach Braff ou encore Bob Einstein. D'autres se sont contentés d'une seule apparition. Ainsi, on a pu voir Marc Cherry (le créateur de Desperate Housewives), Gary Cole, Frankie Muniz ou encore Andy Richter.

Une histoire de famille

Lors de l'épisode 11 de la saison 3, on peut voir Justine Bateman, la soeur de Jason Bateman, l'interprète principal de la série. Intitulé Family Ties, l'épisode est une référence directe à Sacrée Famille (Family Ties, en version originale), la série dans laquelle Justine Bateman jouait dans les années 80. Afin de voir sa soeur apparaître dans sa série, Jason Bateman a longtemps tanné le producteur.

Peur des corps

Dans Arrested Development, le personnage de Tobias, interprété par David Cross, a une phobie de la nudité. Un trouble qui existe véritablement sous le nom de gymnophobie.

La femme d'un seul homme

Dans plusieurs épisodes, on a le plaisir de découvrir la femme de George Oscar Bluth (ou Gob). Le personnage est joué par Amy Poehler, qui se trouve être, dans la vraie vie, la femme de Will Arnett, l'acteur qui incarne Gob... Une bonne manière de ne pas être jaloux !

Sauvés par le gong

Au départ, David Cross (Tobias Funke ) et Jeffrey Tambor (George Bluth Sr) ne devaient pas faire partie des acteurs réguliers. Mais lorsque les scénaristes ont vu de quoi étaient capables les deux acteurs, ils ont complètement intégré leur deux personnages à la série.

Une saison 4 remontée

En octobre 2014, Mitch Hurwitz, révèle son intention de remonter la saison 4 selon un ordre chronologique, offrant une autre vision de ce volume, lancé en mai 2013 sur la plateforme Netflix. Le scénariste et créateur d'Arrested Development justifie cette version alternative par son envie de montrer l'histoire développée sous un autre angle et de ne plus être "esclave" du chapitrage originel, calqué sur chaque personnage de la série.
Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • La Vérité sur l'affaire Harry Quebert (2018)
  • Dix pour cent (2015)
  • L'Amie prodigieuse (2018)
  • Game of Thrones (2011)
  • SEAL Team (2017)
  • Quantico (2015)
  • Riverdale (2017)
  • Peaky Blinders (2013)
  • Élite (2018)
  • Le Bureau des Légendes (2015)
  • Stranger Things (2016)
  • Demain nous appartient (2017)
  • The Walking Dead (2010)
  • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate (2017)
  • Bodyguard (2018)
  • Bates Motel (2013)
  • The Haunting of Hill House (2018)
  • Lucifer (2016)
  • Outlander (2014)
  • Safe (2018)
Back to Top