Notez des films
Mon AlloCiné
    Les 4400
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "Les 4400" et de son tournage !

    Saison 4 - 100% Culte

    1/ Une saison plus axée sur la mythologie entourant les 4400

    Quand les 4400 s’agrandissent…

    Cette saison 4 est particulièrement orientée vers la mythologie qui entoure Les 4400, par rapport aux saisons précédentes. Elle s'ouvre tout d'abord sur une nouvelle donne: la promicine, la substance à l'origine des capacités des 4400, est à présent devenue accessible à tous et n'est plus le privilège des 4400 d'origine. Jordan Collier, 4400 et revenu d'entre les morts, a chamboulé la situation en distribuant au public cette substance. Il y a donc un bouleversement de l’ordre établi. Chacun et chacune peut devenir un 4400 , par foi, par espoir d’un monde meilleur. Chacun et chacune peut devenir extraordinaire, et ce désir et ses conséquences s'érigent comme le thème principal de la saison 4. Il est notamment mis en avant dans la bande-annonce de cette saison. Il est légitime de vouloir devenir extraordinaire, et la possibilité de développer un pouvoir est à la portée de tous. Toutefois, cette perspective s'accompagne également d'un énorme risque. Car si on peut rejoindre à son tour les 4400 en prenant une dose de promicine, on peut également en succomber. Le dilemme est immense et est d’autant plus grave que les chances de survie s'élèvent à 50%, soit autant de risques de mourir.

    Cette situation inédite impose de la part des autorités la plus grande fermeté. Par conséquent, la promicine est devenue illégale et passible d’une lourde peine d’emprisonnement. Il y a un affrontement entre les autorités et les personnes désireuses de se procurer la promicine et celles qui la distribuent. Mais ce n'est pas la seule opposition, puisque plusieurs personnes commencent à craindre les 4400 , qu'ils fassent partie du groupe réapparu sur le lac ou qu'ils fassent partie des nouveaux. Il y donc une guerre qui s’installe et la saison 4 s’attache à se demander quel camp les protagonistes choisissent.

    La quatrième saison se distingue par conséquent des autres car elle s'ouvre sur une nouvelle ère : tout le monde peut apporter sa contribution à sauver le futur en développant une capacité hors du commun à ses risques et périls. Se pose alors un problème éthique, entre ceux qui ne survivent pas à la prise de la promicine, ceux qui distribuent ce cadeau empoisonné, et ceux qui cherchent à utiliser leur nouveau don à des fins moins nobles alors que ce don est censé contribuer au sauvetage du futur. Jusqu’où est-on prêt à aller pour la promesse d’un monde meilleur ? Comment les personnages vont réagir face à ce changement ?

    Et comme pour boucler la boucle, l’ultime saison des 4400 s’achève sur une généralisation quelque peu forcée de la promicine, puisqu’un nouveau 4400 a développé le pouvoir de propager la le produit. Il n’est plus question de choisir ou non de prendre la substance et la série se conclue sur une nouvelle donne et un cliffhanger : Seattle est remplie de 4400 qui ont pris le pouvoir... Finalement, le rêve de Jordan Collier s’est réalisé : les 4400 sont devenus une nouvelle force et vont pouvoir travailler à améliorer le monde…


    Les ennemis des 4400 contre-attaquent...

    Il a été écrit plus haut que la saison 4 prenait une nouvelle direction en s'intéressant de plus près à la mythologie des 4400. Alors que les 4400 deviennent de plus en plus nombreux, leurs ennemis s'organisent afin de les contrer. Et notamment des ennemis puissants recourant à des personnes influentes du monde. L'épisode 4*06 est en dans cette mesure un épisode clé, puisqu'il introduit ces ennemis dangereux, connus sous le nom des "marqués". On sait d'eux qu'ils agissent en parasitant, par le biais de nanites (robots de taille microscopique) des victimes désignées, à savoir des personnes influentes : hommes d'affaires, chefs religieux, politiques. Par la suite, Tom a la malchance de tomber sous le joug de ces marqués. C’est d’ailleurs grâce à lui (involontairement) qu’Isabelle retrouve ses pouvoirs et retourne dans le chemin de la destruction des 4400 alors qu’elle avait rejoint Jordan Collier.







    2/ Qui est vraiment Jordan Collier ?

    La propagation des doses de promicine a été initiée par Jordan Collier, et la saison 4 aborde son retour d'outre-tombe et son combat. L’homme revient de ce fait sur le devant de la scène et s’impose en véritable personnage principal, alors qu’il était un peu moins exposé dans les précédentes saisons. Seulement, qui est-il réellement ? Est-il est un gentil ou un méchant ? Au début de la série, Collier apparait plutôt comme un homme d'affaires sans scrupules ayant fondé le Centre dans le but de réunir les 4400 mais aussi d'utiliser les pouvoirs de certains d'entre eux pour servir son ambition personnelle. Ce dernier a ensuite été assassiné (par Kyle), avant de ressusciter plusieurs mois plus tard. Dans la troisième saison, Collier est présenté comme une sorte de prophète, de messie. Or, dans la saison 4, son rôle devient davantage ambigu. Il a toujours des ambitions, mais elles semblent s’inscrire à un autre niveau. Jordan Collier fait bouger les choses. Il est un révolutionnaire, souhaite que tout le monde franchisse l’étape de la promicine et ce, malgré le risque. Elément qui joue en sa défaveur et vient porter un coup à sa volonté de faire avancer le monde : peut-on, pour cela, demander le sacrifice de toute une génération ? Beaucoup de personnes le considèrent comme un sauveur, mais en le voyant fonder la Cité Promise et n'accepter dans cette cité que des 4400, on peut se demander s'il n'apparaît pas plus en gourou qu'en sauveur. On peut se demander également si cette Cité Promise n’est pas une deuxième version du Centre, maintenant dirigé par Shawn Farrell. Jordan Collier jouit toujours d'une certaine aura : avant, avec le Centre, il était considéré comme un défenseur des 4400 ; maintenant, il entretient toujours cette séparation entre 4400 et non 4400, défie les autorités en luttant pour la distribution de promicine et est vu comme un messie. Collier semble se construire un royaume avec cette cité promise et uniquement des personnes avec un pouvoir. Il ne semble pas accepter qu'un autre 4400 puisse lui aussi s'imposer comme un leader. Ce trait de caractère est abordé dans le premier épisode de la saison dans lequel Collier n'apprécie pas le fait qu'un nouveau 4400 ait le pouvoir de transformer quiconque en adorateur. C'est d'ailleurs à ce moment que l'on découvre le pouvoir de Jordan Collier, à savoir qu'il est capable de retirer la capacité nouvellement acquise par une personne s'étant injectée la promicine. Un pouvoir puissant qui permet de se demander si Collier souhaite, en réalité, contrôler les 4400 et construire son armée en se présentant comme un sauveur de l'humanité. En un sens, la Cité Promise a des airs de secte, et on peut s’interroger sur la vraie nature de Jordan Collier : est-il un messie ou un homme dangereux ?







    3/ Des héros qui s’émancipent

    Au cours de cette saison, les alliances se font et se défont, et certains personnages s’engagent dans un nouveau chemin. On note ainsi l’éloignement progressif de Shawn Farrell vis-à-vis de Jordan Collier. Jusqu’alors, Jordan et Shawn entretenaient une relation père/fils. C’est Jordan qui a recueilli Shawn au Centre. C’est Shawn qui en a repris les rênes et s’est imposé en successeur de Jordan après sa mort. Dans la saison 4, Shawn prend de plus en plus ses distances avec son modèle, doute de ses intentions et des méthodes employées. Il va jusqu’à désavouer publiquement Collier et réussit à s’imposer comme un nouveau leader, plus dans le consensus.

    Alors que la relation entre Collier et Farrell atteint le point de non-retour, une autre prend naissance, entre Collier et Kyle Baldwin. Jordan a peut-être perdu Shawn, mais il a gagné la confiance de son cousin, Kyle, devenu lui aussi un nouveau 4400. Cette relation ressemble étrangement à celle qu’avait eue Collier avec Shawn auparavant. Les deux jeunes hommes, à différentes époques, voient Collier comme un leader naturel et le seul à être capable d’insuffler la voie du changement, et sont prêts à le suivre et défendre ses idées. Kyle "remplace" Shawn au rang de bras droit de Collier. Et on peut même y voir un renversement de situation. En effet, quelques années auparavant, c’était Kyle qui doutait de Collier et ne comprenait pas le dévouement de Shawn à l’égard de cet homme. Dans la saison 4, c’est maintenant Shawn qui se détache de Collier tandis que Kyle se joint à lui et en devient un fervent supporter.

    Kyle prend par la même occasion plus d’importance. Avant, Kyle était connu pour être le fils de Tom. A présent, il suit son propre chemin, prend son destin en mains au lieu de le subir. Ce personnage prend donc plus d’ampleur et devient véritablement un personnage principal. Kyle participe activement à la révolution et s’érige en fidèle de Jordan Collier qui lui-même gagne en importance dans cette saison 4.



    4/ Une saison qui ne connaît pas de suite


    Des audiences en berne…

    La saison 4 des 4400, diffusée aux Etats-Unis du 17 Juin au 16 Septembre 2007, n’a pas vraiment connu le succès en termes d’audiences, alors que la série avait créé l’évènement lors de son lancement en 2004. En effet, le series premiere avait rassemblé 7,4 millions de téléspectateurs, et avait permis à USA Network de réaliser la meilleure audience de son histoire à cette époque. Au cours des années, la série avait alors perdu en aficionados : le premier épisode de la saison 2 avait attiré 5,3 millions de curieux, puis ils n’étaient plus que 4,2 millions devant le volet d’inauguration de la saison 3. Et l’ouverture de la quatrième saison se fait sur un score bien moins réjouissant, avec seulement 2,5 millions de persévérants et passe même en dessous des 2 millions vers le milieu de la saison. Ces audiences décevantes sont l’une des raisons de l’annulation de la série, annoncée le 18 Décembre par l’uns des créateurs et scénaristes du show, Scott Peters. S’ajoutent à ce motif deux autres : des problèmes budgétaires et la grève menée par le syndicat américain des scénaristes qui a paralysé le tout Hollywood pendant près de quinze semaines entre 2007 et 2008, pour réclamer une meilleure rémunération des scénaristes (par rapport aux larges profits engrangés par les studios).


    Les fans organisent la résistance…

    Cette triste nouvelle n’a pas pour autant découragé les fans qui se sont mobilisés pour sauver leur série préférée. Outre les pétitions et lettres de complainte d’usage de la part des fans, les plus combatifs d’entre eux se sont inspirés des amoureux de Jericho pour faire entendre leur voix. En 2006, CBS avait décidé de ne pas renouveler cette série, provoquant la réaction immédiate de ses fans qui avaient envoyé des paquets de noix dans l’espoir de forcer CBS à revenir sur sa décision. Cette campagne avait été couronnée de succès, et Jericho était revenue pour une deuxième année. A l’instar des fans de Jericho, ceux des 4400 avaient lancé une campagne de soutien en envoyant des graines de tournesol, friandise fétiche du docteur Kevin Burkhoff, considéré comme le père des 4400 dans la série, à USA Network. Dans un premier temps, cette action ciblait Bonnie Hammer, président de la chaîne, mais cette action s’était ensuite dirigée, à partir d’Avril 2008, vers Jeff Zucker, président de NBC/Universal TV Group (producteur de la série). Malheureusement, ces envois massifs de graines de tournesol se sont soldés par un échec. Ce fut un échec pour les fans, mais pas pour la société Giant Seeds (spécialisée dans le commerce des graines et basée dans le Minnesota), qui avait vu en cette action un bon moyen de faire décoller ses ventes. Les fans avaient ainsi été invités à commander leurs paquets sur le site de la société. Celle-ci s’était même proposée de prendre en charge l’envoi des paquets ! Résultat : près de 2000 sachets expédiés !

    Diana chante

    En plus d'être actrice, Jacqueline McKenzie (agent Diana Skouris) chante et écrit ses paroles. Sa collaboration avec l'artiste canadien Vic Levac a donné la chanson "Shy Baby" qui rythme le dernier épisode de la 2ème saison (épisode 13 - "Mommy's Bosses").

    Sauvez le Futur !

    Mentionnée par Maia dans le dernier épisode de la saison 1, la Guerre qui fait rage dans le futur est la raison de l'existence des 4400, que des personnes du futur ont envoyé pour changer le cours de l'Histoire. Une lutte du Bien contre le Mal s'engage entre ceux qui ont envoyé les 4400 et une puissante faction à l'origine de la Guerre. Le combat se joue désormais dans le passé... L'ennemi doit arrêter les 4400 !

    Les secrets des "4400"

    Le 4 juin 2006, en introduction à la 3ème saison, USA Network diffuse un épisode exceptionnel intitulé "Unlocking the Secrets", qui est en fait un récapitulatif des saisons 1 et 2. Composé d'extraits d'épisodes, il synthétise les événements qui ont précédé avec en voix-off les explications de Jacqueline McKenzie, l'interprète de Diana Skouris dans la série.

    Le générique

    "A Place in Time", la chanson du générique de la série, est un morceau de Robert Phillips and Tim Paruskewitz, interprété par Amanda Abizaid.

    Une annulation-choc !

    Le 18 décembre 2007, Scott Peters annonce l'annulation de la série par USA Network alors que le dernier épisode se terminait sur un cliffhanger, laissant les intrigues inachevées. La nouvelle pousse les fans à s'organiser pour réclamer une 5ème saison ! Plusieurs pétitions voient le jour sur internet, et le 1er février 2008 un envoi massif de courriers provenant de fans du monde entier parvient au siège d'USA Network. La lettre, réclamant une ultime saison pour donner à la série une conclusion digne de ce nom, est accompagnée de graines de tournesol. Un clin d'oeil à Kevin Burhkoff, les graines de tournesol étant le péché mignon du personnage de la série qui découvre la Promicine. Un procédé qui n'est pas sans rappeler l'envoi de noix l'année précédente pour sauver Jericho de l'annulation.

    Une pâle copie ?

    Créée par Scott Peters, la série est produite par Francis Ford Coppola via sa société American Zoetrope. Lors de son lancement en 2004, Les 4400 est soupçonné de s'inspirer fortement de la saga de Steven Spielberg, Disparition. Le point commun résidait autour du de la disparition d'individus partout dans le monde, qui réapparaissent comme par miracle des années plus tard sans avoir pris une ride et sans souvenir de ce qui leur est arrivé. Les extra-terrestres ont évidemment encore été accusés d'être à l'origine d'expérimentations sur la race humaine. L'intrigue revèlera très vite que les aliens ne sont pas impliqués dans Les 4400 et la vérité est ailleurs.

    La bataille de la Promicine

    Substance découverte chez les 4400, qui permet de développer des capacités paranormales, la Promicine soulève le débat avec son accès généralisé à la population. A l'occasion du lancement de la 4ème saison de la série, pas moins de quatre sites officiels ont été créés pour aborder la question cruciale de l'effet du neurotransmetteur chez les sujets. Chacun défendait des prises de position pour ou contre la Promicine. Une véritable controverse est née !

    Rien ne se perd

    Les décors du Centre de contrôle de la Sécurité intérieure ont été récupérés de la série Jake 2.0, annulée en 2003 après 16 épisodes. Entre temps, la peinture y a tout de même été refaite.

    Nul n'est censé ignorer la loi

    Pour le lancement de la mini série Les 4400 en juillet 2004, NBC (qui détient USA Network) a choisi une campagne marketing originale : les trottoirs de grandes villes américaines (San Francisco, Houston et Boston) ont été recouverts de graffitis avec l'inscription "The 4400 are coming" ("Les 4400 arrivent"). Mais l'initiative a fait de nombreux mécontents parmi les habitants et les autorités locales, et des poursuites ont été engagées contre NBC, qui s'est défendue en arguant ne pas savoir que c'était contre la loi !

    Les aléas du climat

    Comme Les 4400, de nombreuses séries sont tournées à Vancouver (Canada) : 24 heures chrono, Dead Zone, Smallville... Mais c'est une région où le climat est très aléatoire et peut compliquer les tournages en extérieur. Par exemple, la scène du pilote, où les 4400 débarquent au-dessus d'un lac, a été retardée de plusieurs jours à cause de vents violents, de fortes précipitations et de chutes de grêle !

    Une mini-série ?

    A l'origine, Les 4400 ne devait être qu'une mini-série en 6 épisodes. Son succès, lors de sa diffusion durant l'été 2004 sur la chaîne câblée américaine USA Network, a convaincu la chaîne à prolonger l'aventure avec une 2ème saison de 13 épisodes. La série aura finalement duré 4 saisons, avec 45 épisodes au compteur !
    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Ratched (2020)
    • The Boys (2019)
    • Family Business (2019)
    • Big Little Lies (2017)
    • Engrenages (2005)
    • Raised By Wolves (2020) (2020)
    • American Horror Story (2011)
    • Away (2020)
    • Clem (2010)
    • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate (2017)
    • Lucifer (2016)
    • Infidèle (2019)
    • Sex Education (2019)
    • The Resident (2018)
    • Demain nous appartient (2017)
    • Vikings (2013)
    • La Casa de Papel (2017)
    • Validé (2020)
    • Umbrella Academy (2019)
    • Les 100 (2014)
    Back to Top