Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Drôles de dames
Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "Drôles de dames" et de son tournage !

Saison 1 - 100% Culte

Les prémisses du Girl Power
Avec les Drôles de dames, Aaron Spelling sème les bases du Girl Power. Ici, les hommes cèdent la tête d'affiche non pas à une... mais trois femmes. Un événement non négligeable en 1976 où les femmes - surtout des inconnues - n'ont guère le loisir de porter une série sur leurs frêles épaules. Le succès du show est tel qu'il vaut à ses interprètes une renommée internationale !

Action et séduction
La série ne brille guère par l'originalité des histoires, d'autant que chaque épisode est structuré plus ou moins sur le même moule, avec une scène d'introduction présentant le méfait, les filles se voient ensuite confier l'enquête par leur patron invisible Charlie Townsend, immersion sous couverture dans le milieu où les angéliques détectives doivent enquêter, la résolution de l'affaire avec les filles réunies à la poursuite du "méchant", et enfin la scène finale qui marque le retour au bureau où les filles reçoivent les félicitations de Charlie pour avoir aussi brillamment mené les investigations. Si le principe se révèle répétitif, l'intérêt de la série est tout autre. Drôles de dames est un divertissement assumé qui propose de se laisser guider par trois héroïnes qui ne manquent pas de charme. Dans les rôles respectifs de Sabrina Duncan, Jill Monroe et Kelly Garrett, Kate Jackson, Farrah Fawcett et Jaclyn Smith apportent joie et décontraction pour le plus bonheur des téléspectateurs masculins. Oubliés les Starsky et Hutch et autres flics dopés à la testotérone, et place à des ravissantes recrues qui prouvent qu'elles peuvent faire leurs preuves dans un monde jusqu'ici réservé aux hommes. Jouant à fond sur la carte du fantasme, les enquêtrices doivent endosser les déguisements les plus divers pour s'infiltrer incognito afin de ne pas alarmer le coupable. Les "anges" sont amenées la plupart du temps à revêtir quelques uniformes. Au cours de la saison 1, elles endossent tour à tour la tenue du pénitencier où elles sont incarcérées dans "Une prison pour ces dames", la jupette de la joueuse de tennis dans "Une enquête musclée", playmate pour un magazine de charme dans "Tueur de dame", l'uniforme de militaire pour "La vie de château", la blouse d'infirmière pour "Meurtre à l'hôpital" et enfin l'uniforme de policier pour "Corruption". Les filles savent mettre leurs atouts en avant pour parvenir à leurs fins et gagner la confiance de ces messieurs. Jill, notamment, avec son sourire étincellant, en fait fondre plus d'un ! Ces demoiselles ne sont pas pour autant idiotes. Au-delà des apparences, les "anges" savent faire preuve d'esprit, surtout Sabrina, la plus "intello" des trois, qui apparaît comme la plus réfléchie. Si elles ne se laissent pas faire par les hommes, les Drôles de dames se transforment en adolescentes hystériques lorsqu'il s'agit de Charlie. Intriguée et totalement conquises par leur mystérieux patron, les filles paraissent régresser quand le sujet concerne Charlie. Et leurs préoccupations parfois superficielles, comme les soucis vestimentaires, ne font que conforter les mouvements féministes qui reprochaient à la série de donner une image de la femme peu flatteuse.

Tensions en coulisses
La saison 1 des Drôles de dames est sans aucun doute la plus marquante de toutes ! La seule qui réunit l'équipe originale, Farrah Fawcett n'étant restée qu'une saison. Si Kate Jackson, la plus expérimentée des comédiennes, était censée être la plus populaire, elle se voit vite coiffée au poteau par la blonde Farrah au brushing impeccable devenue une véritable icône. Les posters et autres poupées à son effigie s'arrachent comme des petits pains, confirmant la préférence de la gent masculine. Forte de cet engouement, la jeune femme tire sa révérence à la fin de la 1ère saison pour se consacrer à d'autres projets. Et l'absence de Jill est expliquée la saison suivante par son engagement sur les circuits européens. Sa remplaçante, Cheryl Ladd, aura la lourde tâche de lui succéder. Si elle parvient à gagner le coeur du public, personne ne remplacera Farrah Fawcett dans le coeur des fans !

Une vie avant les Anges

Jill, Kelly et Sabrina sont toutes les trois d'anciens membres de la Police de Los Angeles. Kris travaillait pour la police de San Francisco et Tiffany au sein de la police de Boston. Seul, le personnage de Julie était un mannequin avant de rejoindre l'équipe de Charlie Townsend.
Sabrina était le seul Ange à avoir été marié. A l'époque, son époux était un officier de police, mais le mariage n'a pas duré.

Un Ange du début à la fin

Contrairement à ses partenaires (Kate Jackson et Farrah Fawcett) avec qui elle a débuté le tournage de la série en 1976, Jaclyn Smith (alias Kelly Garett) est le seul Ange à être resté aux côtés de Charlie jusqu'à la fin de la diffusion en 1981.

Les petits débutants...

Succès incontournable à l'époque, la série a vu débuter pas mal de comédiens alors peu connus du grand public. La liste regroupe des noms tels que Tommy Lee Jones, Tom Selleck, Kim Basinger, Dirk Benedict, Patrick Duffy, Kim Cattrall, Timothy Dalton et Jamie Lee Curtis.

Etre un Ange ou ne pas être...

Parmi les nombreuses actrices à avoir auditionné pour devenir un Ange, Kim Basinger a tenté sa chance, sans succès. Elle a obtenu cependant un rôle dans l'épisode 1.06 "Une prison pour ces dames". D'autre part, Michelle Pfeiffer était, quant à elle, pressentie pour incarner le rôle de Tiffany Welles.

La vérité sur Charlie

Charlie, le mystérieux patron, apparaît de temps en temps dans la série, mais son visage n'est jamais dévoilé.
John Forsythe, la voix de Charlie dans la VO, n'a jamais été présent sur le plateau de tournage. Sa voix était enregistrée et incorporée par la suite. L'acteur a depuis connu la célébrité avec le rôle de Blake Carrington dans Dynastie. Dans la version française, c'est Jean Berger, qui prête sa voix à Charlie. Il a également doublé Patrick McNee (John Steed) pour Chapeau melon et bottes de cuir.

Concept de base

Le concept original de la série était d'avoir une brune, une rousse et une blonde. Kate Jackson a été la première à être choisie, pour interpréter le leader du groupe. Farrah Fawcett a été la suivante, obtenant ainsi le rôle de la blonde, mais les producteurs ont abandonné le concept des couleurs de cheveux et ont engagé Jaclyn Smith pour compléter le trio.

Récompenses

Kate Jackson est le seul Ange à avoir reçu deux nominations aux Emmy Awards, en 1978 et 1979. Elle a été nominée pendant trois années consécutives aux Golden Globes, de 1977 à 1979. En 1977, elle se trouvait face à Farrah Fawcett pour le Golden Globes de la meilleure actrice dans une série dramatique.

Adaptations pour le grand écran

Drew Barrymore a acheté les droits d'adaptation au cinéma de la série. C'est en 2000, qu'elle décide, avec sa société de production Flower Films, de confier la réalisation de la première adaptation (Charlie et ses drôles de dames) sur grand écran de la série à McG. Elle produit en 2003 un deuxième volet des aventures des trois Anges, Charlie's angels - les anges se déchaînent, dans lequel d'ailleurs Jaclyn Smith fait une courte apparition, 27 ans après, dans le rôle de Kelly Garrett.

Spin-off

La série de 1978, Vegas, est un spin-off des Drôles de dames. Le personnage principal de cette nouvelle production, Dan Tanna (Robert Urich), est présenté dans le double épisode de la saison 3, "Meurtres à Las Vegas".

Les Anges roulent en Ford...

Les Anges conduisent toutes des Ford. Jill, et par la suite Kris, conduisent une Cobra, Kelly une Mustang et Sabrina une Pinto.

Hulk derrière la caméra !

Bill Bixby, inoubliable interprète de L'Incroyable Hulk alias David Banner, a réalisé l'épisode 1.18 "Une sale affaire" de Drôles de dames.

Clin d'oeil

Dans l'épisode 1.09 "Gare à la dame", une jeune fille arbore un t-shirt Starsky et Hutch. Un clin d'oeil qui n'est pas dû au hasard puisque les deux séries sont produites à la même époque par Aaron Spelling et Leonard Goldberg. Les décors d'ailleurs utilisés dans l'une des séries sont souvent repris dans l'autre.

Un Ange se marie !

Jaclyn Smith (Kelly) donne la réplique dans l'épisode 1.21 "Bal dans la nuit" à Dennis Cole, qui deviendra l'année suivante son époux à la ville. L'acteur participera par la suite aux épisodes 2.09 "Au secours !" et 3.17/3.18 "Neige sanglante". Le couple se séparera en 1981 après 3 ans de mariage.

Happy Days pour les Drôles de Dames

Le nom du personnage de John Bosley, interprété par David Doyle, est en réalité un clin d'oeil au fait que l'acteur était souvent confondu avec Tom Bosley (Howard Cunningham dans Happy Days).

Départs en série

Quand Farrah Fawcett a quitté la série, son personnage, Jill, est devenu pilote de formule un sur les circuits européens. Son départ a entraîné de nombreuses poursuites judiciaires de la part de la production pour rupture de contrat (elle avait signé pour 5 ans). La comédienne est finalement parvenue à un accord en acceptant d'apparaître dans un certain nombre d'épisodes des saisons à venir.
Deux ans plus tard, Kate Jackson quitte à son tour la série. Ses obligations sur Drôles de dames l'ont obligée à refuser le rôle principal de Kramer contre Kramer (qui a valu un Oscar à Meryl Streep). Le départ de Sabrina est alors justifié par le mariage du personnage et son désir de fonder une famille.

Les Anges s'amusent

Le 4ème Season Premiere de la série se déroule à bord du Pacific Princess pour un crossover exceptionnel avec La Croisière s'amuse, encore un show produit par Aaron Spelling. Après le départ de Kate Jackson, l'équipe embarque avec la nouvelle recrue, Shelley Hack (Tiffany), pour une traversée mouvementée à bord du célèbre bateau de croisière. Toute l'équipe de La Croisière s'amuse apparaît évidemment dans ce double épisode.

La tornade Farrah Fawcett

Au départ, Kate Jackson (Sabrina) est l'Ange la plus connue des trois. Elle avait déjà à son actif The Rookies, une autre série de Aaron Spelling et Leonard Goldberg, inédite en France. Contre toute attente, Farrah Fawcett, la blonde au sourire éclatant (Jill), monopolise l'attention ! Totalement inconnue avant Drôles de dames, la comédienne est à la ville l'épouse de Lee Majors (le héros de L'Homme qui valait 3 milliards). Du jour au lendemain, elle se retrouve propulsée sous les feux des projecteurs. Elle devient à elle seule un véritable phénomène. Les posters et autres poupées à son effigie se vendent comme des petits pains. Elle ne restera pourtant qu'une seule saison dans la série.

Un phénomène "Drôle de dames"

Lancée aux Etats-Unis le 21 mars 1976 sur le network ABC, la série est un succès immédiat. Les actrices Kate Jackson, Farrah Fawcett et Jaclyn Smith accèdent au statut de stars. Chaque semaine des millions de téléspectateurs se battent et débattent pour savoir qui est la plus belle des trois. Véritable phénomène outre-atlantique, la série voit quelques guest-stars de choix de bousculer pour y décrocher un rôle : Sammy Davis Jr., Ross Martin et Dean Martin en tête !

Intro du générique

Le générique débute toujours avec le texte d'introduction suivant : "Il était une fois trois filles superbes qui avaient décidé de s'engager dans la police. Mais on les avait cantonnées dans des travaux bien peu passionnants. Alors moi Charlie, je les ai sorties de ce cauchemar pour les engager. Et je ne le regrette pas, car ce sont vraiment de Drôles de dames."
Dans la version originale le texte d'intro est : "Once upon a time, there were three little girls who went to the police academy. And they were each assigned very hazardous duties, but I took them all away from all that and now they work for me. My name is Charlie."
Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Game of Thrones (2011)
  • The Rain (2018)
  • Lucifer (2016)
  • Riverdale (2017)
  • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate (2017)
  • The Walking Dead (2010)
  • Clem (2010)
  • Peaky Blinders (2013)
  • Blacklist (2013)
  • Suits : avocats sur mesure (2011)
  • Grey's Anatomy (2005)
  • The OA (2016)
  • Sex Education (2019)
  • Stranger Things (2016)
  • Killing Eve (2018)
  • Hanna (2019)
  • Black Mirror (2011)
  • Outlander (2014)
  • Westworld (2016)
  • Arrow (2012)
Back to Top