Mon AlloCiné
    Power Rangers
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    2,1
    200 notes dont 29 critiques
    17% (5 critiques)
    7% (2 critiques)
    10% (3 critiques)
    21% (6 critiques)
    21% (6 critiques)
    24% (7 critiques)
    Votre avis sur Power Rangers ?
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 684 critiques

    3,5
    Les Power Rangers avaient eu leur petit succès au Club Dorothée courant 1994. Franchement, autant la première saison (que je viens de me rematter pour écrire cette critique) ça va, autant les autres c'est caca. Elles ne méritent même pas l'appellation de Power Rangers. Alors au départ, cette série respecte le code des sentaïs. C'est à dire un groupe de 5 individus qui doivent lutter contre les forces du mal en se transformant en robots de différentes couleurs, le rouge étant généralement le chef de la bande et le plus fort. A la fin, le monstre devient géant et pour l'abattre, les héros font appel à un robot afin de se battre à armes égales. L'anecdote connue, c'est que les scènes d'action en costumes étaient réalisées par des acteurs japonais, puis récupérées par les USA qui faisaient tourner les scènes de comédie par des acteurs américains. Ni vu ni connu et nous à l'époque, on n'y a vu que du feu. Dans Power Rangers, chacun des "rangers" symbolisait un dinosaure qui à la fin s'assemblaient pour former le Mégazord donc perso j'avais la figurine qui m'avait coûté un bras à l'époque. Le succès de sa série vient certainement de la sympathie des acteurs qui avaient tous leurs propres spécificités. De sorte qu'on avait chacun notre ranger préféré. Il y avait Jason, le ranger rouge, la force tranquille. Puis Zack le ranger noir fan de hip-hop, Billy le ranger bleu l'intello avec ses lunettes, Kimberly la ranger rose gymnaste de talent et Trini qui pratiquait les arts martiaux. Là où à la limite, ça pouvait être douteux avec le recul, c'est que Zack était black et c'était le ranger...noir et Trini asiatique qui était la ranger...jaune. Outre les rangers, il y avait également le duo Bulk et Skull qui assuraient le côté comique de la série et pour finir Zordon et Alpha qui briefaient les Power Rangers avant et après chaque mission. A noter que le succès de cette série n'a pas porté chance à Trini décédée dans un accident de voiture en 2001 et à la méchante sorcière Rita Repulsa morte en 2006 mais dont les scènes étaient reprises du Japon. Son succès a été décliné en pas mal de produits dérivés : films, figurines et aussi jeux vidéos. Le générique était aussi pas mal, pour une fois c'était pas un truc tout pourri chanté par Bernard Minet. Allez sur ce...Transmutation demandé !
    j e f
    j e f

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 22 critiques

    0,5
    Misère qu'est cette série, car, plus ça dure, plus c'est nul, les costumes sont des pyjamas bas de gamme, les effets spéciaux sont les pires jamais connus sur Terre, les acteurs sont d'une nullité affligeante et les intrigues sont pires que celles des Bisounours. Et dire qu'ils vont en refaire un film...
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 081 critiques

    1,5
    Comme beaucoup à l’époque j’adorais. Bon l’esprit critique n’était pas là, internet non plus, mais comme je n’avais pas trop pu voir de Bioman j’ai forcément succombé au genre quand il est arrivé. Sauf que maintenant la faiblesse de la jeunesse ne tient plus, et quelle purge… Déjà en sachant que c’est juste un recyclage d’une série japonaise, en doublant les voix et en intégrant quelques scènes de studio aux USA, ça me déçoit beaucoup. Certes le patchwork est bien fait, mais ça reste un vulgaire pla.giat et une duperie. Les américains cherchent juste à faire de l’argent en utilisant une formule bien connue. Sauf que ce qu’on voit n’est pas top non plus. C’est bien sur très manichéen, tout va dans ce sens, des couleurs aux noms, en passant par les postures, l’éclairage et les voix. Bien nunuche, un peu décalé mais avec un humour bas de gamme, quelques explosions cheap, des aventures ultra répétitives, des FX datés (comme tout le reste d’ailleurs), une histoire très basique, une musique entraînante et qui reste en tête (Go go power rangers), un jeu d’acteur inexistant (même Hélène et les garçons ont fini par évoluer), des dialogues plats et mous… Non en fait ce qu’il reste c’est la nostalgie, des jouets (car oui le marketing a bien marché), un côté dinosaures qui plaît aux petits garçons, l’attrait de la nouveauté qui a permis de décliner la série à l’envie et une honte intersidérale de revoir ça maintenant que tous les acteurs sont has been ou en tôle.
    Real C
    Real C

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 779 critiques

    2,0
    "Une série qui est une adaptation américaine des sentai". Tout est dit. Les scènes de bastons sont japonaises et les autres sont américaines. J'aimais bioman et les 1er power rangers. Mais à partir de Mystic Force, c'est devenu de plus en plus enfantin et cliché. Pire, les sentai sont aussi dans cette même tendance, rien que Gekiranger (power ranger jungle fury) est ridicule. Mais j'ai eu un demi - espoir avec Gokaiger et Go-Buster avec une réelle évolution. Le problème c'est que Gokaiger va être sabré par Saban pour faire Super Megaforce. Quand à Samurai, certains épisodes sont pas mal d'autre beaucoup moins. En clair, une série très inégale où le casting change à chaque saison (depuis l'autre galaxie), où le contexte change mais où la trame ne change presque pas.
    Jérémie C
    Jérémie C

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 3 critiques

    1,0
    au sujet de cette série, comme toute série américaine qui se respecte (autant dire les producteurs) doit etre aspirer jusqu'à la moelle, une série devrait s'arrêter dès qu'elle a perdu le fil ou son souffle, mais tant qu'ils continuent à vendre les produits dérivés ce n'est malheureusement pas prêt d'arriver avec cette franchise ... la je vais faire un peu comme les chroniqueurs du site, ils auraient du s’arrêter à la saison 4 parce que plus ça allait encore mais aujourd'hui on frise le ridicule et encore je suis gentil, je me suis amusé à regarder des anciens comme des nouveaux épisodes (et même les japonais) et je me suis dit: c'est ça que je regardais à l'époque mais c'est complètement absurde et stupide mais comme dirait l'une des personnes de ce forum dont j'ai vu le commentaire, nous étions des gamins mais aujourd'hui j'en viens à prier le ciel que mes nièces ne regardent pas cette nian-nianrdise ringarde avec leurs jeunes beaux gosses sortis tout droit de je sais pas où à faire leurs passe-passes pour se transformer en télétubbies ... Bref, ils auraient du arrêter à la saison 4.
    Gain54
    Gain54

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 59 critiques

    4,0
    Culte Power rangers… Genre de série qui te fait comprendre pourquoi tant de personnes continuent à suivre « les feux de l’amour » alors qu’il s’y passe toujours la même chose. TOUTES les saisons et TOUS les épisodes sont basés sur le MEME schéma consistant, pour les power rangers, a battre un monstre aléatoire envoyé par le grand conseil. Puis le finir en appelant le Mega-Zord robot de 30 mètres de haut. Ca reste correct voire prenant pour les plus jeunes qui n’auront aucun mal a suivre même si on constate que plus les saisons passent et plus les personnages deviennent niais ( et quand on voit comment ça cabotine dés la première saison vous pouvez avoir peur des suites). Sinon musique du générique au top, accrocheuse et qui reste bien en tête : GO GO POWER RANGERS ! Un bon souvenir.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    3 étoiles, juste par nostalgie... (j'avais 8 ans quand c'était diffusé)
    Gamecube
    Gamecube

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 126 critiques

    2,0
    Une série dotée de quelques atouts, mais qui n'a rien d'exceptionnel, misant sur des effets spéciaux grossiers. Bilan mitigé.
    HellKaiju
    HellKaiju

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 60 critiques

    5,0
    POWER RANGERS !!! Aaaah !!! ce nom pour certains est un bon bol d'air frais entre deux série bien chiante avec des scénar ultra recherché et qui nous fait resurgir des sensations ressenti depuis belle lurette le samedi ou le mercredi matin devant la télé encore en pyjama, et pour d'autre ce n'est ni plus ni moins que le summum du ridiculequi mérite même pas qu'on prenne l'anthologie et le mettre sous un pied de canapé afin de le stabiliser ! Moi j'appartient sans aucune honte la première catégorie ok le scénario est toujours le même ok les effets spéciaux sont kitch (moi j'ai l'habitude car bien rôdé avec les kaiju eiga) mais alors on se prend pas la tête on apprécie toujours les baston à 5 contre 20 qui me donnent toujours la banane , les milliers de gadgets en tout genre, les méchants qui cabotinne au dela de l'outrance mais que c'est bon avec le générique de la première saison (ma préféré !) bien rock à souhait devenu culte ! Moi je suivait et appréciais cette série sentaï jusqu'à lightspeed rescue ensuite c'est devenu d'un ridicule une trahison pour moi ! Sinon sur ce je vous dit VIVE POWER RANGERS SURTOUT LE ROUGE avec son zord tyrannosaure ! (mon préfré !)
    C.Dervaux
    C.Dervaux

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 1 635 critiques

    1,0
    Les effets spéciaux restent dérisoires, et le scénario assez mauvais. Cependant distrayant,et les costumes sont simpas.
    janisaire
    janisaire

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 894 critiques

    0,5
    une tre belle daupe sans grand interet a par etre un navet
    Miamsolo
    Miamsolo

    Suivre son activité 137 abonnés Lire ses 1 432 critiques

    0,5
    Aaaaaah, les Power Rangers. Lorsque j’étais petit, j’adorais cette série télé. Je suivais chaque épisode, et bien que la fin de chaque épisode est la même, j’adorais les voir et les revoir. Maintenant, c’est tout autre chose. Power Rangers est une des séries les plus ringardes qu’il m’ait été donné de voir. Les costumes sont ridicules, les combats à mourir de rire, les effets spéciaux font mal aux yeux, les décors sont en carton, les explosions ne tuent jamais personne, les créatures sont laides et mal imaginées, ... Je pourrais faire une liste de trois pages concernant ce qui ne va pas avec les Power Rangers. Je pourrais mettre une bonne note, par nostalgie, mais franchement, ça ne serait pas sérieux. Se toute façon, je me suis assez vite lassé de cette série télé, franchement trop répétitive.
    Jerem69tt
    Jerem69tt

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 788 critiques

    3,0
    Bien sympa au début, je me rappelle m’être lassé à cause des changements à répétition tous les ans. Mais j'avais tout de même plutôt bien aimé.
    benjaminrec
    benjaminrec

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 132 critiques

    0,5
    HAHAHAAH tout est pourri dans cette série ... Mais alors vraiment tout ... Les effets speciaux catastrophiques ... Enfin bref une bonne petite daube
    deathdragon
    deathdragon

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 63 critiques

    2,0
    Power Rangers. Un titre qui fait frémir, et qui paraît s'imposer dans la lignée des grands super-héros. Somme toute, un récit assez basique: cinq jeunes sont choisis et investis de pouvoirs extraordinaires afin de lutter contre la menace extraterrestre venus conquérir la planète Terre. Déjà populaire en Asie, où ils comptabilisent près de 42 saisons à ce jour, les Power Rangers enchaînent saison après saison. Et du côté américain, le succès ne s'est pas fait attendre: 23 saisons, 3 films, et d'autres en préparation des deux côtés. Mais hélas! Il n'y a vraiment que les films qui tirent réellement leur épingle du jeu. La série est plus adepte des 5-10 ans, et peine à être diffusée autre part que sur TFou ou sur la chaîne Gulli. Si les premières saisons se suivent bien, la série perd de son intérêt à partir de Power Rangers: l'autre Galaxie. On reste dans un scénario simplet avec un monstre à affronter, qui se fait botter les fesses une première fois. Ensuite, il devient géant, histoire de faire appeler les Zords pour se faire détruire une seconde fois. A chaque épisode, la même histoire rébarbative qui se complaît dans des dialogues simplistes, limite soporifiques, et qui perd beaucoup de temps de production à montrer le morphing des Rangers, celui de leur mégaZord, de leur présentation sommaire sur des gestes de kung-fu, ou à dévoiler à voix haute leur prochaine attaque. Déjà une grosse perte de temps. Il faut ajouter à cela, pour ceux qui ont l'oeil, un afflux énorme de plagiat en reprenant des scènes directement extraites de la série originale asiatique. Où est la signature américaine, là-dedans? On note aussi un scénario qui lui aussi, se répète inlassablement sur certains épisodes; en effet, il y a toujours la nouvelle équipe de Rangers qui doit combattre aux côtés de celle de la précédente saison, il y a l'épisode qui se croit obligé de résumer toute la saison (3è ou 4è avant la fin, en général...) et à la fin, les Rangers gagnent toujours. Et encore! Les scènes asiatiques restent compréhensibles tant que les Power Rangers appartiennent à Haim Saban, leur créateur asiatique. Puis, de Force Cyclone jusqu'à RPM, on a un passage où Walt Disney rachète les droits... Qu'est-ce que c'est que ces conneries? Un vrai désastre! Force Mystique: des baguettes magiques qui se changent en téléphones? Le coup de faire apparaître des matelas pour amortir la chute? Un androïde chez les Opération Overdrive? Des pouvoirs façon mutants chez tous les Rangers Disney, quand les Rangers Saban n'en possèdent pas?C'est quoi, cette blague? Disney frise le ridicule. Heureusement que le ridicule ne tue pas... Sans oublier que dans presque toutes les saisons, on a un sbire ou un méchant qui retourne d'un seul coup sa chemise pour prôner l'idéologie du Bien, parce que "l'Amour et l'Amitié triomphent toujours du Mal". Les Power Rangers se complaisent à donner aux enfants une belle utopie qui ne correspondent qu'à eux. Et ça, pour chaque saison! Ça vous amuse d'être adepte d'une série qui se répète sans arrêt? Pas moi. En conclusion, les Power Rangers est un vrai concentré de dialogues puérils, dignes d'un somnifère, de scénarios rébarbatifs, et de concepts sans aucun véritable effort d'invention que celui du plagiat. Les Américains ne semblent pas déterminés à prendre des risques pour changer la recette du succès. Exception faite de Dean Israelite en 2017, qui nous a offert dans le film des Power Rangers des adolescents un brin rebelle qui ne se connaissent pas. Un renouveau inattendu pour raconter le début de la série, et un pari réussi, contrairement à la série américaine qui ne se contente de modifier qu'un titre et un costume de Ranger. Tout au mieux, vous pouvez vous laisser tenter pour le début des Mighty Morphin' Power Rangers jusqu'à la fin des Rangers dans l'Espace. Après ça, pas la peine de vous forcer à suivre une histoire qui ne fera que répéter ce que la précédente vous a déjà offert. Passez votre chemin.
    Back to Top