Notez des films
Mon AlloCiné
    Tout le monde aime Raymond
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "Tout le monde aime Raymond" et de son tournage !

    Peter Boyle, une belle carrière derrière lui

    Avant d'interpréter l'odieux paternel de Ray, le comédien Peter Boyle a connu une longue carrière au cinéma. Ainsi, les scénaristes de Tout le monde aime Raymond ont souhaité rendre hommage à certains de ses rôles... à leur manière ! Dans l'épisode Les Friandises d'Halloween (saison 6), Frank, son personnage, est déguisé en Frankeinstein. Il s'agit d'une référence directe au Frankenstein Junior de Mel Brooks, dans lequel il tenait le rôle de la célèbre créature. De même, dans l'épisode Tout ça pour un centimètre (saison 2), le personnage de Peter Boyle tient un discours au sujet de la mort très similaire à celui qu'il tient dans son rôle de taxi philosophe dans Taxi Driver.

    Le meilleur papa

    Dans l'édition du 20 juin 2004 du magazine TV Guide, le personnage de Ray Barone a figuré dans la liste des 50 meilleurs papas de la télévision, toutes périodes confondues. Ray est parvenu à se hisser à la place n°10 !

    Camarades de sitcom

    Avant d'incarner le héros de Tout le monde aime Raymond, Ray Romano a effectué ses années lycée auprès d'une autre future star de sitcom : Fran Drescher ! En 1998, tous deux avaient déjà percé dans le métier et c'est ainsi qu'ils ont souhaité se rendre un clin d'oeil mutuel... Dans la saison 5 de Une Nounou d'enfer, la comédienne a invité son ancien camarade à venir jouer les guests, au sein d'un épisode un peu particulier où Fran se rend à une réunion d'anciens de son lycée. C'est à cette occasion qu'elle revoit... Ray Barone !

    Un final en apothéose

    Diffusé le 16 mai 2005, le final de la sitcom a réalisé sa meilleure audience depuis son lancement en 1996. Plus de 32 millions de personnes ont regardé le 210ème et dernier épisode, donnant l'occasion à CBS de dominer largement la concurrence.

    Inspirée de...

    Tout le monde aime Raymond est partiellement inspirée de la propre vie de Ray Romano, le comédien et scénariste américain qui incarne le héros, Raymond Barone, mais également de situations vécues par l'équipe de scénaristes de la sitcom. Les personnages principaux sont également une représentation déformée de la propre famille de Ray Romano.

    Parodiée ici et là

    De par sa popularité outre-atlantique, Tout le monde aime Raymond, en VO Everybody Loves Raymond, a reçu de nombreux clins d'oeil de la part des autres séries américaines. Ainsi, son titre a été repris puis déformé assez régulièrement. On pense évidemment à Chris Rock qui a inversé la formulation en nommant sa propre sitcom Tout le monde déteste Chris. L'un des épisodes de Lost a également été intitulé Everybody Hates Hugo. Quant à New York District, la série a aussi parodié ce titre avec un épisode nommé Everybody Loves Raimondo's !

    Acclamée

    Reconnue aux Etats-Unis, Tout le monde aime Raymond a été nominée pour de très nombreuses récompenses. Elle a notamment gagné plusieurs Emmy Awards, dont deux pour le prix de la meilleure série comique (2003 et 2005). Quant aux acteurs, ils ont également remporté les faveurs de la critique à plusieurs reprises. Ainsi, Ray Romano a, en 2002, gagné l'Emmy du meilleur acteur de série comique. Patricia Heaton a également été distinguée par l'Académie en 2000 puis en 2001. Brad Garrett a lui aussi été salué à deux reprises par l'Emmy du meilleur acteur de second rôle (2002 et 2003). Quant à Doris Roberts, l'interprète de la mère, elle a tout bonnement gagné quatre Emmy (2001, 2002, 2003 et 2005) !

    Succès là-bas, anonymat ici

    Si en France, Tout le monde aime Raymond est passée relativement inaperçue, il n'en a pas été de même aux Etats-Unis. Dans son pays d'origine, la sitcom a été un véritable succès durant toute la durée de sa diffusion, de 1996 à 2005. La série a été maintes fois saluée et reste l'une des sitcoms les plus populaires de sa génération.
    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Le Bazar de la charité (2019)
    • The Mandalorian (2019)
    • Mortel (2019)
    • See (2019)
    • La Guerre des Mondes (Canal+) (2019)
    • His Dark Materials : À la croisée des mondes (2019)
    • La Casa de Papel (2017)
    • Peaky Blinders (2013)
    • The Crown (2016)
    • The Walking Dead (2010)
    • Watchmen (2019)
    • Stranger Things (2016)
    • Demain nous appartient (2017)
    • The Boys (2019)
    • American Horror Story (2011)
    • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate (2017)
    • Lucifer (2016)
    • Good Doctor (2017)
    • Chernobyl (2019)
    • Grey's Anatomy (2005)
    Back to Top