Mon AlloCiné
    The Walking Dead
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    4,5
    2094 notes dont 148 critiques
    36% (53 critiques)
    36% (54 critiques)
    16% (23 critiques)
    9% (13 critiques)
    2% (3 critiques)
    1% (2 critiques)
    Votre avis sur The Walking Dead ?
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1141 abonnés Lire ses 2 464 critiques

    3,0
    Publiée le 27 mai 2016
    Est-ce que j’aime les ambiances post-apocalyptiques ? Oui. Est-ce que j’aime les œuvres qui explorent et questionnent notre humanité ? Notre société ? Nos valeurs ? Totalement… Et pourtant, est-ce que j’ai aimé les deux premières saisons de « Walking Dead » ? Eh bah pas tant que ça, pour ne pas dire pas du tout. Oui, je le confesse, je n’ai pas trop aimé la première saison de « Walking Dead » et j’ai détesté la seconde. J’espérais qu’on me montrerait comment des personnages allaient apprendre à s’adapter à leurs nouvelles conditions, tout comme j’espérais qu’on me présenterait des dilemmes moraux difficiles à trancher face à cet univers post-apocalyptique. Or, dans ces deux premières saisons, j’ai davantage eu l’impression qu’on me laissait ces deux pistes là de côté pour me servir à la place une intrigue qui tournait en rond autour d’événements répétitifs et pas toujours logiques. Moi les assauts aléatoires de zombies, les réactions totalement stupides des personnages face à ces situations ( spoiler: je hurle alors que je sais qu’il faut se taire ; j’abandonne une petite fille en plein milieu de la forêt « pour la protéger » ), et surtout les interminables expéditions de sauvetage (qui ne sont menées que pour perdre un nouveau membre et relancer ainsi une nouvelle expédition de sauvetage), ça m’a gonflé grave. Du coup, ce n’est pas tant un hasard si je découvre cette troisième saison qu’en 2016, plus de trois ans après sa sortie. Vous devez bien vous douter qu’après le calvaire que fut pour moi la saison 2, j’ai longtemps botté en touche concernant cette saison 3. Et pourtant, suite à l’insistance de plusieurs amis, j’ai quand même fini par céder… Et bien m’en a pris ! Parce que oui, pour moi, pour le moment, c’est une évidence : cette troisième saison est pour moi – et de loin – la plus aboutie de toute la série. La raison en est simple : enfin l’intrigue ose aborder de front les questions que j’attendais de cette « Walking Dead ». Questionnement de la sociabilité humaine. Questionnement de nos valeurs sociales. Questionnement sur notre humanité. Ça y est. Enfin. On y est. Et donc forcément, ma réceptivité à l’atmosphère de la série a changé du tout au tout. Là, ça y est, oui, j’apprécie l’atmosphère. Je profite mieux de la beauté du cadre, de la sophistication de la photographie, de la richesse de composition des décors. Le générique qui ne m’avait jamais parlé jusqu’à présent prend désormais beaucoup plus de sens. J’aurais même pu monter à une note de 4/5 si cette saison avait su conserver son dynamisme des premiers épisodes. Là, le problème, c’est qu’arrivé dans la deuxième moitié, je trouve que l’intrigue s’essouffle un peu et retrouve l’immobilisme de ses prédécesseurs. Malgré tout, il y a suffisamment de créativité et d’audace dans cette troisième saison pour que je retrouve de l’intérêt dans cette « Walking Dead ». Ainsi j’attends de voir la saison 4 avec une certainement curiosité, en espérant bien sûr que la série ne s’encroutera pas à nouveau et qu’elle saura renouveler ses questionnements. A voir…
    Mr. Winchester
    Mr. Winchester

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 45 critiques

    4,0
    Publiée le 30 juillet 2015
    J'ai trouver cette troisième saison en baisse par rapport aux deux premières. L'ambiance post apocalyptique est un peu "assombrie" par l'apparition du gouverneur et de sa fameuse ville qui est coupé du monde extérieur. L'apparition encore de nouveaux personnages qui cette fois ci j'ai trouver beaucoup moins attachants hormis Tyreese qui sais se démarquer par ses capacités au combat. J'ai trouver que la prison est un lieu vraiment intéressant pour y prolonger la série. Les attaques de rodeurs sont toujours aussi rythmés et aussi gore. Résumé : une saison 3 un peu en baisse mais qui coïncide parfaitement et qui fais bien avancer le scénario...
    Octave R
    Octave R

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 38 critiques

    4,0
    Publiée le 20 avril 2013
    Cette série est tout simplement fantastique, elle évolue de plus en plus ! Je suis quand même plus déçu par cette saison car cette série est avant tout une série de zombie et la je trouve que le réalisateur ne s'est pas assez concentré la dessus,il s'est plus concentré sur la guerre entre le gouverneur et le clan de la prison, mais j'ai entendu dire que la saison quatre va être plus concentrée sur ces bêtes hostiles, mais cette saison est vraiment bien, je trouve que les acteurs sont géniaux! Ce qui est bien dans cette série c'est que les meilleurs ne meurent pas tout de suite notamment Daryl qui était censé mourir avant la saison 3 mais le public a voulu qu'il reste, je suis entièrement d'accord avec ça, Daryl a vraiment ça place dans cette série, c'est pour moi le personnage principal de cette série avec Rick bien évidemment ! Cette saison est a voir !
    Dub06
    Dub06

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 51 critiques

    2,0
    Publiée le 28 mars 2013
    La saison 1 était super. 6 épisodes de grande qualité. Très bonne ambiance, pour une mise en scène au petit oignon. La saison 2 était pas mal, mais commençait à laisser apparaitre quelques petit défauts. On passe de 6 à 13 épisodes, pour d’avantage de rentabilité bien sur ! Du coup, légère baisse de régime, d’un point de vue émotionnel, mais surtout d’un point de vue action… un peu trop de longueur, qui nous laisse penser que certains épisodes était simplement la pour meubler. La magie est tout de même toujours présente, l’ambiance est toujours la… La saison 3, Le changement de réalisateur se fait sentir, la saison est très décevante. Ca y est on est tombé dans la série commerciale merdique. Il en faux du brassage d’air pour remplir 19 épisodes qui se passent toujours dans les même décors… Le déroulement de cette saison est truffé d’incohérences. Les personnages ne sont plus crédibles, les scènes d’action sont de bien mauvaise qualité (je pense aux zombis qui à chaque épisode apparaissent de façon de plus en plus improbable, avant de se faire zigouiller dans une gerbe de sang). C’est également le cas de certains personnages, qui font toujours leur apparition au moment ou on ne les attend le moins, sans un brin de cohérence. Bref, l’ambiance n’est plus, « the walking dead » n’est plus qu’une série Z qui se prend trop au sérieux. C’est bien dommage, il y avait vraiment matière pourtant, si seulement ces maudit billets verts…
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 22 critiques

    4,0
    Publiée le 29 décembre 2016
    Quelle bonne saison que celle-ci. Le suspense est total avec l'intégration d'un nouveau personnage complètement dingue alias Le Gouverneur. Cette histoire entre la prison et ce personnage renforce grandement l'intérêt de la série. Et comme de nombreux personnages principaux décèdent (surtout quelques uns que j'aimais peu), cela procure beaucoup d'envie de regarder la suite. Bref : même en prison, on n'est pas à l'abri...
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 255 abonnés Lire ses 554 critiques

    3,5
    Publiée le 30 octobre 2017
    3ème saison de la série culte " the walking dead " . Cette 3e saison reprend après les événements de la saison 2 . Rick et le reste du groupe ont quitter la ferme d'hershell et survivent comme ils peuvent en parcourant les routes .jusqu'au jour où il arrivent dans une prison ... Cette 3ème saison de " the walking dead " est plutôt bonne dans l'ensemble même si elle m'a un peu déçu sur certains points .Cette saison la menace n'ai plus réellement les zombies qui sont un peu plus au second plan mais les êtres humains qui peuvent s'avérer être pire et vraiment dangereux . cette saison nous montre jusqu'où l'être humain est pret a aller pour sa survie et c'est très intéressant . Rick et le reste du groupe va trouver refuge dans une prison . J'ai bien aimer ce changement de décor qui évite la redondance . Mais ils vont devoir également lutter contre un gouverneur qui dirige une petite communauté nommer woodsburry qui se trouve à proximité de la prison . Ce dernier n'hésite pas à employer des methodes peu orthodoxe pour que sa communauté puissent survivre et Rick et son groupe vont en faire les frais . On voit vraiment dans cette saison que l'être humain peu être une menace pire que le zombie et que certains comme le gouverneur sont prêt a tout pour pouvoir survivre ce qui va donner lieu a des moments assez explosif et tendu . Les personnages evoluent vraiment cette saison nottament rick , Carol et Carl qui se durcissent vraiment suite aux épreuves qu'ils ont traverser . De nouveaux personnages interessant font leur apparition dans cette saison comme le fameux gouverneur qui sera le grand méchant de la saison . Malheureusement certains des nouveaux personnages sont assez fade et manque de charisme comme le médecin du gouverneur assez fade et sans charisme ou michonne une espèce de femme Ninja pas crédible avec la gueule de whoopy goldberg qui casse tout le délire . On voit également le retour d'anciens personnages comme spoiler: merle le frère de darryl qui n'est finalement pas mort comme on pouvait le croire dans la saison 1 . cool de revoir ce personnage assez charismatique qui est un vrai enfoirer devenu l'un des soldats du gouverneur et qui va pimenter la saison pour notre plus grand plaisir par ses actes . Cette saison le décor est un peu plus varier que la saison précédente ou les personnages étaient retrancher dans la ferme d'hershell . Cette saison on bouge un peu plus entre la prison , woodsburry et les environs . Sa fait un peu moins huis clos . La première partie de la saison est vraiment bonne avec la tension qui monte au fur et a mesure enchaînant les rebondissements spoiler: ( la mort de lorie et t dog , hershel qui se fait couper la jambe , le retour de Merle ... ) les moments de suspense , les scénes d'action explosif et laissant présager une deuxième partie de saison vraiment explosif spoiler: avec un futur affrontement très tendu entre le groupe de woodsburry diriger par le gouverneur et le groupe de rick . Malheureusement et bizarrement tout retombe dans la deuxième partie de la saison assez calme alors que tout avait été mis en place pour que se soit explosif . spoiler: Toute la deuxième partie de la saison on attend cette affrontement qui n'arrive jamais réellement . Sa ne fait que traîner en longueur . Le dernier épisode m'a egalement un peu déçu spoiler: car après tout ce temps on se dit que l'affrontement entre les deux groupes va enfin avoir lieu et au final que dalle il n'y a pas réellement d'affrontement . Mais bon malgré ses quelques déceptions dans l'ensemble cette saison était quand même agréable à regarder nottament dans sa première partie . On attend tout de même la saison 4 avec impatience .
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 290 abonnés Lire ses 176 critiques

    4,0
    Publiée le 25 août 2015
    Après avoir abordé les thèmes de la peine de mort et de la responsabilité dans la saison 2, Darabont et Kirkman ainsi que leurs scénaristes évoquent cette fois-ci la question des prisons aux Etats-Unis ou encore le deuil. Troisième saison pleine de surprises, mais aussi de déceptions et de maladresses. On suit toujours avec plaisir, appréhension et excitation les aventures de ce groupe de survivants sur une Terre apocalyptique ravagée par un virus, faisant éclater au grand jour les maux d'une société perdue, mais sans nouveau souffle dans la prochaine saison, cela risque d'être une autre affaire.
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    3,0
    Publiée le 3 avril 2013
    (...) Quoiqu’il en soit, cette troisième saison apparaît comme l’opposée de la précédente. D’abord fade, presque indigeste, la seconde saison avait eu le mérite d’effectuer un virage à 180° pour se remettre sur la bonne voie. Ici c’est tout le contraire qui se produit. Ça commence de manière excellente, on est presque hypnotisé par ce qui se passe à l’écran puis c’est la dégringolade. Le vide envahit l’écran pour ne le quitter que quelques minutes lors du dernier épisode. Trop peu pour nous empêcher de crier haut et fort notre colère. Colère qui ne va pas tarder à se transformer en ras-le-bol…
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 083 critiques

    2,5
    Publiée le 7 août 2016
    D’un côté enfin ça évolue : on change de lieu, enfin les fermiers arrêtent de jouer les amish (rester entre eux, leur culture, pas calculer les autres), enfin on rencontre plus de monde et surtout enfin spoiler: 2 chieuses en moins avec Lorie et Andea qui décèdent, même si les moments sont durs et bien traités. . D’un autre côté, bien que l’homme soit un loup pour l’homme, voir que même en ces temps apocalyptiques on n’est bon qu’à se faire la guerre, être égoïstes, penser à sa petite personne et dominer les autres. C’est bien pessimiste et chiant. Certains diront réaliste également mais je modèrerai en ce fait que, du coup, les zombies sont zappés. Du coup, ça fait moins peur, même si le Gouverneur est pas franchement recommandable. A part ça l’histoire se poursuit bien, la trame est clean, pas de répétitions dans les épisodes, une ambiance bien glauque, une musique dans le ton, des acteurs qui possèdent bien leurs persos, des dialogues justes, des FX nickels, des maquillages de morts vivants toujours plus destroy, du pathos sans trop d’effets, un rythme peu soutenu mais qui se tient, malgré de nombreuses longueurs. Bref une saison qui avance sans erreurs, mais plus sombre notamment à cause du thème principal, et versant dans le pessimisme humaniste (une tendance moderne trop répandue).
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 828 critiques

    4,0
    Publiée le 26 juillet 2017
    Toujours aussi conquis par cette série . L'arrivée de nouveaux personnages mets du peps. On y voit le changement des protagonistes . Le seul bémol pour moi est le gore un peu trop gore à mon goût. On devient très vite addict.
    Raptor Bonaparte
    Raptor Bonaparte

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 215 critiques

    2,5
    Publiée le 27 avril 2015
    La saison qui montre vraiment que la série n'est pas faite pour des personnages posés sur un même lieu. Chassés du lieu d'établissement, ils vont se trouver un nouvel abri qui donne lieu à de nouvelles possibilités SPOIL ( spoiler: une prison de haute sécurité ). Manque de bol, ils tombent sur un personnage du comic SPOIL ( spoiler: le gouverneur ), lui aussi installé dans un sanctuaire à réfugiés, qui va faire la guerre à ce nouveau voisin sous des prétexte fallacieux. Inutile de se le cacher, mais cette saison oublie complètement le danger extérieur que sont les zombies, pour se concentrer exclusivement sur la guerre entre les deux clans humains. Pas forcément le meilleur moyen de revenir aux sources de la série. Certes, les nouveaux personnages sont bien travaillés, mais le fait est qu'on se languie un peu de retrouver les codes de la 1ère saison (insécurité, survie...). Il y avait mieux à faire.
    Kilian Dayer
    Kilian Dayer

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 516 critiques

    3,5
    Publiée le 11 janvier 2016
    Légèrement rallongée, au format seize épisodes diffusés en deux temps sur l’année, The Walking Dead revient pour un troisième tour de piste. Ayant dû abandonner son refuge champêtre au terme de la saison précédente, notre petit groupe de survivants, un peu divisé, un tantinet réduit, ère à la recherche d’un nouveau lieu de quiétude. Il ne leur faudra pas longtemps pour s’installer dans un pénitencier pas si désert, place fortifiée, s’il en est. Mais on le sait, dans la série phare d’AMC, les choses ne sont jamais simples, et même lorsqu’elles devraient l’être, les scénaristes s’efforcent de pimenter les rapports entre les différentes individus à grands renforts de retournements somme toute assez poussifs. Un chef sans cesse remis en question, des personnages qui développent soudainement des compétences ou des caractéristiques inconnues jusque-là, un groupe de survivants voisins devenant, on ne sait trop pourquoi, l’ennemi juré. Décidément, adaptation ou non, cette troisième saison de The Walking Dead peine à trouver sa propre légitimité, machine impeccable de divertissement pourtant, mais qui s’affaiblit elle-même de par son incessante remise en question. On retrouve ici quelques personnages du passé, alors même que la menace zombie n’est plus la seule épée de Damoclès suspendue au-dessus de la tête de notre petit groupe, un groupe souvent déchiré par des querelles intestines. Voilà qu’en s’appropriant une prison, nos survivants déclenchent la colère d’un certain gouverneur, figure autoritaire d’un patelin préservé des environs. Oui, le monde est anéanti mais les quelques âmes restantes se doivent bien de se mettre sur le figure. Dans le fond, qu’aurait donc à raconter la série sans cela? Avouons, c’est poussif, c’est inégal et les nombreuses tentatives de légitimations des scénaristes tombent bien trop souvent à l’eau. Heureusement, la montée de la tension entre les deux groupes, entre Rick le brave et Gouverneur le méchant, nous mènera vers une dernière partie de saison particulièrement relevée. Si tout ne tient pas debout, il n’en demeure donc pas moins qu’une certaine euphorie domine ce morceau de bravoure horrifique, du moins gore, ce d’autant plus que des personnages voient leurs destins basculer, le cul entre deux chaises. D’une efficacité générale implacable, le show initié jadis par Frank Darabont peut notamment s’enorgueillir de moyens colossaux mis à disposition des diverses équipes techniques. C’est sans doute cela qui sauve cette troisième saison, sur le plus artistique. Oui, le scénario étant bancal, tout le monde se rattrape sur la mise en scène, les maquillages et les explosions. Plus de sang, de morts, plus de flingues, plus de casses, le tout au service d’une entreprise suffisamment vaste pour se distinguer clairement dans sa catégorie, d’autant que le spectacle est bien souvent au rendez-vous. Coté casting, si Andrew Lincoln ne varie pas d’un iota, nous sommes heureux du retour de Michael Rooker, pimentant les rapports entre chacun, influençant par ailleurs le tempérament de celui qui est sans doute la véritable vedette de la série, Norman Reedus. Coté nouveautés, si le personnage de Michonne est une jolie découverte, le Gouverneur, quant à lui, manque d’abord sincèrement de charisme, pour devenir, in fine, un méchant tout juste satisfaisant, diable réincarné, selon les souhaits de la production, que nous serons invités à retrouver durant la quatrième saison. Vous l’aurez compris, les nombreux défauts de la série sont masqués, en grande majorité, par le spectacle souvent sanguinolent, par les moyens colossaux mis à disposition par une production qui entend s’approcher toujours d’avantage du cinéma en évitant les CGi, c’est tout en son honneur. C’est du cousu main, du très bel ouvrage sur le plan technique, cela permettant de fermer les yeux sur les errances des scénaristes, sur le manque de charisme du personnage principal. On espère que sur la balance, cela restera comme tel. Dans le cas contraire, la série s’enfoncera dans des abîmes artistiques desquelles elle ne pourra plus sortir. Mais tout n’est-il pas question de plaire à un vaste public, quitte à sacrifier la logique au profit du sensationnel? 13/20
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 284 critiques

    4,5
    Publiée le 4 octobre 2015
    [Saison 3 complète] - 4.5* - Superbe saison avec deux parties bien distinctes. Le camp de base dans la prison et les luttes avec l équipe du gouverneur. Le suspense est haletant avec des rebondissements bien trouvés et des personnages principaux qui disparaissent au fur et à mesure. L hécatombe continue pour notre plaisir macabre. Cette série va marquer son époque et cette saison 3 va y contribuer. La fin est décevante par contre.
    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 1 631 critiques

    2,0
    Publiée le 10 avril 2013
    La deuxième saison de la série avait été excellente. On en attendait alors autant de la troisième itération, avec des personnages séparés et un Rick Grimes qui allait totalement changer de comportement. Les personnages sont bien séparés et Rick change bien de comportement, comme prévu. Le problème est que les showrunners vont dans un sens qui est absolument inintéressant au possible. Cette saison prétend nous montrer que le plus grand prédateur de cette époque n’est pas le zombie mais l’Homme lui-même à grand renfort d’écriture manichéenne du personnage de David Morrissey qui joue un méchant avec délectation pas forcément communicative. Rick est devenu complètement taré et il semble incroyable qu’aucun de ses compagnons n’ait eu enfin de le trucider pour être tranquille. Le réel problème de cette nouvelle saison, c’est le manque d’évolution de la série. En effet, après 3 saisons, ils n’ont toujours aucun réel problème pour trouver de la nourriture, leurs voitures ne manquent pas d’essence, cela manque de vie quotidienne pour totalement marcher. Comme en plus, on y rajoute quelques épisodes totalement vides, une gestion du retour de Merle Dixon à la va-comme-je-te-pousse et SURTOUT des personnages de plus en plus antipathiques (Carl Grimes, Maggie Green par exemple), rien de bon sous le soleil d’HBO. The Walking Dead n’est pas devenue une mauvaise série d’un coup, non. Elle a juste été très décevante cette saison. Ils ne devraient pas avoir de problèmes pour remonter la pente l’année prochaine.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 362 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    3,5
    Publiée le 29 octobre 2013
    Après une deuxième saison un peu mollassonne, les scénaristes réunis par Franck Darabont ont eu la bonne idée d’injecter plus d’action et de noirceur dans l’adaptation de la célèbre bande-dessinée. En axant l’intrigue sur les limites que chacun des personnages se pose dans l’idée de tuer des humains pour se protéger de ces créatures anthropophages que l’on s’interdit bien de nommer zombies, cette troisième saison apporte à son univers post-apocalyptique une dimension psychologique intéressante contrebalancée par une distribution des rôles assez manichéenne puisque le personnage du Gouverneur qu’attendaient de voir les amateurs de la BD n’ont trouvé qu’un gros méchant sans profondeur. Quand on voit que quelques épisodes persistent à n’avoir rien de concret à raconter et que plus rien n’est fait pour nous effrayer on peut continuer à se demander si la série pourra retrouver la tension de ses débuts.
    Back to Top