Mon AlloCiné
Survivor's Remorse
Critiques spectateurs
Critiques presse
note moyenne
3,4
27 notes dont 4 critiques
0% (0 critique)
75% (3 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
25% (1 critique)
Votre avis sur Survivor's Remorse ?
Gouchou
Gouchou

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 301 critiques

4,0
Publiée le 26/10/2015
Vous aimez le sport et plus particulièrement la NBA ? La série Ballers ne vous a pas laissé indifférent ? Vous allez adoré Survivor's Remorse. Cette série produite par la star du ballon orange LeBron James et diffusée sur la chaîne américaine Starz est un petit bijou que je recommande. Racontant les dessous de l'univers du sport-argent cette série est une comédie qui nous plonge dans une famille afro-américaine ( à la Black Ish mais en plus trash). Survivor's Remorse c'est l'histoire de Cam Calloway, un jeune joueur de basket ball qui n'est pas passé par la cérémonie de la draft (le moment où les franchises NBA choisissent leurs futurs joueurs fraîchement sortis de l'université). Cam Calloway commence alors sa carrière en D-League (une espère de Ligue 2). Il est repéré par le propriétaire de la franchise des Hawks d'Atlanta qui fait de lui son franchise player (joueur star) et lui fait signer un contrat mirobolant. Pour le jeune homme et sa famille, cette opportunité est l'occasion de quitter la banlieue de Boston et de démarrer une nouvelle vie dans le Sud. Entouré de sa maman qui l'a élevé lui et sa sœur toute seule et qui est d'un franc parler déconcertant (les fans d'Empire ne manqueront pas de voir en elle, du Taraji P Henson), de sa soeur Marie Charles dont le langage est également des plus fleuri, mais aussi de son oncle qui entre deux joints et deux verres est un vrai philosophe du dimanche et enfin de son cousin Reggie Vaughn qui est également son manager, Cam Calloway va voir sa vie changer. Avec une famille complètement dérangée, Cam Calloway découvre la vie d'un sportif professionnel et ses pièges. Cette série est à la croisée des chemins entre la comédie classique qui tourne autour d'une famille afro américaine comme on en a vu des centaines, mais aussi le soap à la Empire car chaque épisode est l'occasion d'un nouveau drame. Personnellement j'ai véritablement accroché et je tiens à préciser pour les personnes qui ne sont pas fans de basket qu'il n'y a jamais de scène de sport, la série tourne véritablement autour de cette univers sans pour autant nous passer des matchs. Chaque épisode m'a fait rire et je mets au défi quiconque de ne pas s'attacher à ce fou d'oncle Julius.
fridirick
fridirick

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 11 critiques

0,5
Publiée le 18/10/2015
Si vous ne connaissez rien de l'univers du basket, et que vous tentez tout de même d'ecrire autour de ce thème vous arriverez certainement au résultat proposé. Tout est cliché dans cette série. Le scénario, les personnages, la mise en scène. On est à des années lumières de ballers. Si vous aimez les séries de qualité, passez votre chemin.
Leo_Shelby
Leo_Shelby

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 43 critiques

4,0
Publiée le 31/10/2016
Les fans de sport sont gâtés ces dernières années avec des séries telles que Ballers, Pitch ou Survivor's remorse (perso, ma préférée reste Friday Night lights). On est sur un format et des intrigues courtes avec quelques personnages récurrents, il y a une évolution dans la série mais les épisodes sont plutôt independants. Tout celà rend le tout très accessible d'autant plus que le monde du basket pro sert de contexte mais est à peine effleuré. SR s'interresse à l'ascension sociale, la culpabilité de la réussite, aux dessous de la vie de star, la pression, les relations familiales entre le rêve et la réalité. On est en pleine Amérique Obama avec des noirs qui réussissent et cherchent leur place dans la société. Pour ceux qui ont lu Les Rêves de mon père, on retrouve des thèmes communs (la reussite, comment se positionner et aider la communauté noire,...) Le série est drôle, accessible, mâture et présente des thèmes intéressants. Un vrai coup de coeur.
Gary P.
Gary P.

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

4,5
Publiée le 24/09/2015
Une série qui me rappelle un peu Entourage version black.
Back to Top