Mon AlloCiné
    La Vie devant elles
    La Vie devant elles
    Annulée
    2015 - 2017 / 52min / Comédie dramatique
    Avec Stéphane Caillard, Alma Jodorowsky, Lilly-Fleur Pointeaux
    Nationalité France
    Le teaser VOD
    Spectateurs
    3,5 54 notes dont 3 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis & Info

    Les sirènes déchirent soudain la quiétude de Chambries, commune du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais. Une fosse vient d’être frappée par un coup de grisou. L’accident a enfoui trois hommes, et un secret, leur secret. La mine s’interroge. Que faisaient les trois hommes dans cette galerie abandonnée loin de la place qu’ils devaient occuper ? Avant même de penser à leur chagrin, trois jeunes filles, Alma, Solana & Caroline, vont devoir se battre pour l’honneur de leurs pères. Non ils ne se fréquentaient pas, non ils n’étaient pas amis. Seule la mine est coupable, la sécurité n’était pas respectée, l’ingénieur doit être condamné… Elles devront aller jusqu’au procès pour voir affirmer la responsabilité de la mine. Le verdict soulagera les trois jeunes femmes, mais leur existence sera chamboulée, car en cherchant la vérité ce sont de lourds secrets qu’elles exhumeront du passé.
    2
    Saisons
    12
    Episodes
    1
    prix
    24
    Fans
    Voir la Saison 2
    Stéphane Caillard
    Rôle : Alma
    Alma Jodorowsky
    Rôle : Solana
    Lilly-Fleur Pointeaux
    Rôle : Caroline
    Vladimir Consigny
    Rôle : Rodolphe
    Voir le casting complet
    15 Photos

    Les dernières vidéos

    La Vie devant elles - saison 1 Teaser (2) VF
    La Vie devant elles :  le générique de la série 0:54
    La Vie devant elles : le générique de la série
    La Vie devant elles - saison 1 Extrait vidéo (4) VF 1:29
    La Vie devant elles - saison 1 Extrait vidéo (4) VF
    La Vie devant elles - saison 1 Extrait vidéo (3) VF 1:18
    La Vie devant elles - saison 1 Extrait vidéo (3) VF
    Voir les dernières vidéos
    Le Bureau des Légendes, Hero Corp, Twin Peaks... Les rendez-vous séries de la semaine
    NEWS - Au programme
    lundi 22 mai 2017

    Le Bureau des Légendes, Hero Corp, Twin Peaks... Les rendez-vous séries de la semaine

    Programmation TV, festivals, sorties DVD incontournables... Du retour de Twin Peaks aux nouvelles saisons du Bureau des Légendes...
    La Vie devant elles, saison 2 : tout ce qu'il faut savoir sur le retour réussi de la fresque sociale de France 3
    NEWS - Séries à la TV
    lundi 8 mai 2017

    La Vie devant elles, saison 2 : tout ce qu'il faut savoir sur le retour réussi de la fresque sociale de France 3

    "La vie devant elles", emmenée par le trio Stéphane Caillard, Alma Jodorowsky, et Lilly-Fleur Pointeaux, revient ce mardi...
    Le final de Dix pour cent, La vie devant elles, Master of None...Les rendez-vous séries de la semaine
    NEWS - Au programme
    lundi 8 mai 2017

    Le final de Dix pour cent, La vie devant elles, Master of None...Les rendez-vous séries de la semaine

    Programmation TV, festivals, sorties DVD incontournables... Du final de Dix pour cent sur France 2 aux nouvelles saisons...
    La vie devant elles : 2ème round en mai sur France 3
    NEWS - Au programme
    mardi 18 avril 2017

    La vie devant elles : 2ème round en mai sur France 3

    La fiction de France 3 avec Stéphane Caillard, Alma Jodorowsky et Lilly-Fleur Pointeaux revient à l'antenne avec une nouvelle...
    11 news sur cette série

    Critiques Spectateurs

    willycopresto
    willycopresto

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 285 critiques

    1,0
    Publiée le 13 mai 2015
    C'est toujours la même chose avec des séries aux multiples épisodes : autour du menu principal, on brode, on meuble, on en rajoute pour "tenir" coûte que coûte (mais le moins cher possible) plusieurs semaines. Résultat comme ici, ça s'éternise, ça traîne en longueur ! Et même l'atmosphère seventies est loupée : aucune des filles n'a l'accent du Nord, et il faut vraiment être bon public pour s'imaginer au milieu des terrils et ...
    Lire plus
    chrisformexa
    chrisformexa

    Suivre son activité Lire ses 12 critiques

    4,5
    Publiée le 30 avril 2015
    Alors là, bravo à France télévision ! C'est tout bonnement excellent : les personnages sont justes, les acteurs y sont complètement et l'époque est fidèlement rendue ; on y entre comme on en sort : en ayant l'impression d'y avoir été. Et en bonus zéro pathos :) .
    Bulles de Culture
    Bulles de Culture

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 223 critiques

    3,0
    Publiée le 27 avril 2015
    Série de 6 épisodes de 52 minutes, La Vie devant elles envoie le spectateur en 1975, dans le Nord de la France, aux côtés de trois lycéennes, filles de mineurs, qui vont grandir sur fond de désindustrialisation et d'évolution des mœurs. Le tout est accompagné d'un générique de début à l'image vintage et à la musique rock'n'roll de Stéphane Zidi et Laurent Sauvagnac - notamment auteurs de la musique du générique d'Engrenages -. ...
    Lire plus
    3 Critiques Spectateurs

    Comment regarder cette série

    à partir de (1.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    Les séries similaires
    iZombie
    iZombie
    Queer as Folk (US)
    Queer as Folk (US)
    The Glades
    The Glades
    No Limit
    No Limit
    Nurse Jackie
    Nurse Jackie
    Avatar, le Dernier Maître de l'Air
    Avatar, le Dernier Maître de l'Air
    Les séries similaires

    La réaction des fans

    • Saymyname-WW
      Il est vexé donc il dit n'importe quoi... un classique sur Internet.Et l'exemple de la musique est très pertinent car elle représente une influence considérable et elle crée des modes. Mais je peux continuer les exemples avec les Beatles ou les Rolling Stones qui utilisaient le mot cool. Et pour le coup, je crois que c'est une référence en matière de groupe à la mode chez les jeunes de l'époque.Et pour retourner l'argument irréfutable sur Gainsbourg, vous êtes obligé de vous attaquer à sa personne en écrivant une analyse qui est totalement débile. En effet, vos propos ne vous apportent aucun argument et vous allez dans mon sens en disant que Gainsbourg cherche la provocation (ce qui plait aux jeunes) et pour être tendance (les jeunes s'identifient aux personnalités tendances et les imitent).Bref, merci de ne pas répondre n'importe quoi car je vous ai montré que vous avez tort :)
    • willycopresto
      Cette série neu-neu a achevé son naufrage le 23.05.2017 à la quatrième place des audiences TV avec 6,4 % de victimes devant le petit écran. Ca ce n'est pas une catastrophe : c'est un bide mérité...
    • willycopresto
      Rigolo sont les vôtres ! Dave n'est pas une référence en matière de langue française ! Gainsbourg non plus d'ailleurs... Ce dernier a toujours cherché la provocation (en anglais) d'ailleurs et pour faire tendance ! Quant à trop beau, c'est comme dans l'expression trop beau pour être vrai : ça veut dire que ça n'existe pas !
    • Saymyname-WW
      Désolé mais tu n'as sorti aucun argument concret et valable. Dave chantait dans les années 1970 une chanson qui s'appelait trop beau, Gainsgourg Relax baby be cool dans les années 1970 aussi... et je vais pas m'amuser à faire une liste longue comme le bras d'exemples (^^). Et quand on sait que la musique avait une influence énorme à l'époque, évidemment que les petits jeunes s'inspiraient de leurs chanteurs favoris dans le langage.
    • willycopresto
      N'empêche qu'elle a raison ! Il faut faire attention aux anachronismes lorsqu'on prétend réaliser un film d'époque ! Combien de fois on voit dans des films soi-disant du temps jadis de vieux tacots qui semblent aussi neufs que sortis d'usine ! Et sans connaître le langage (sans u) de millions de personnes, on n'employait pas des expressions comme cool, super-génial, c'est TROP bien qui est d'ailleurs à contre-sens puisque trop exprime la saturation. Ex : j'ai trop mangé ! Si c'est trop beau, c'est donc que c'est moche ! Attention au fait de qualifier les autres de débilité : vous ne savez pas ce que vous pouvez devenir, alors un peu de modération ne nuirait en rien à votre commentaire. Bien Cordialement,
    • willycopresto
      Comme m'aurait dit mon toubib quand je fumais encore : Alors, on entretient son cancer ?
    • willycopresto
      Il ne faut pas confondre accent, et patois ! Personnellement nordiste, j'ai toujours compris le parlage des boyaux rouges comme on appelait jadis nos voisins du Pas de Calais ! En outre, la plupart des filles des mines se levait très tôt le matin pour être emmenées en cars vers les industries textiles de Roubaix-Tourcoing où, là au moins, il y avait du travail pour elles, ou encore pour faire le ménage dans les autres. A cette époque, on travaillait parfois dès l'âge de 14 ans pour ajouter au maigre salaire des mineurs ! Elles rentraient très tard chez elles, éreintées ! C'était pour les garçons, des filles réputées (à juste raison)faciles : harassées par un travail épuisant la semaine, c'est vrai que les week-end, elles voulaient profiter des plaisirs de la vie à grandes gorgées. Elles étaient loin d'avoir Bac + comme semblent l'être celles de ce navet ! Le réalisateur parisien qui a écrit ça, et son assistant plumitif, ex haut fonctionnaire des finances qui l'a assisté pour le scénario,lui aussi natif de la capitale, ne savent rien des gens du nord ! Pathétique... Ca me rappelle un journaleux du Monde qui écrivait sérieusement les terrils de la place de la Déesse à Lille... !
    • sandra B.
      J'ai remarqué également la pub pour la cigarette...ça m'a même donné envie d'en griller une ou deux!Sinon petite série bien sympathique bien que le jeu des actrices m'ait parfois tapé sur le système...notamment Solana que je trouve imbuvable par moments.
    • Saymyname-WW
      Ah ouais parce que tu connais le language des dizaines de millions de personnes de l'époque ? Argument complètement débile... Surtout que les mots que tu cites n'ont absolument rien de choquant pour l'époque. S'ils utilisaient "j'ai le seum" par exemple, OK mais là tes exemples sont bidons.
    • willycopresto
      C'est toujours la même chose avec des séries aux multiples épisodes : autour du menu principal, on brode, on meuble, on en rajoute pour "tenir" coûte que coûte (mais le moins cher possible) plusieurs semaines. Résultat comme ici, ça s'éternise, ça traîne en longueur ! Et même l'atmosphère seventees est loupée : aucune des filles n'a l'accent du Nord, et il faut vraiment être bon public pour s'imaginer au milieu des terrils et corons, et au pays du "carbon" (charbon en ch'ti) Pas vraiment convaincant tout ça !
    • haha812
      tout à fait ok : ca ressemble à un exercice de style : y a de la forme (décor, textile...) mais pas le fond en accord. et puis les filles des bassins miniers dans les années 70, elles vivaient pas comme des parisiennes : bon sang, c'était autrement plus serré. en résumé, du divertissement pour ado. moi je reste sur le quai.
    • chrystel b.
      1re soirée très décevante ! les anachronismes sont nombreux : on ne disait pas "tu m'étonnes" ou "c'est chiant" en 1975. On ne disait pas "dégage" ni "bouffon" , comment peut-on être aussi négligeant ? ces erreurs, ajoutées à la faiblesse du scénario ne permettent absolument pas d'être embarqué. Pourtant, l'idée initiale était bonne.
    Voir les commentaires
    Back to Top