Mon Allociné
La Maison de la radio
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>La Maison de la radio</strong> Bande-annonce VF
facebook Tweet G+Google
La Maison de la radio Bande-annonce VF
Film : La Maison de la radio
3,3 pour 344 utilisateurs
Stars : Arno Hintjens, Pierre Bastien, Thomas Baumgartner, Sophie Bessis, Eric Caravaca
Mise en ligne : mardi 12 février 2013
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
1 Bande-annonce & Teasers
<strong>La Maison de la radio</strong> Bande-annonce VF 1:37
La Maison de la radio Bande-annonce VF
66 402 vues
1 Extrait
<strong>La Maison de la radio</strong> Extrait vidéo VF 2:17
La Maison de la radio Extrait vidéo VF
8 324 vues
2 Emissions d'actu ou bonus
<strong>Nicolas Philibert</strong> Interview : La Maison de la radio 6:04
Nicolas Philibert Interview : La Maison de la radio
2 808 vues
<strong>Top 5</strong> N°546 - Les émissions de radio 2:47
Top 5 N°546 - Les émissions de radio
14 388 vues

Commentaires

  • Christoblog

    Un moment agréable. Ma critique en googlant "Christoblog maison de la radio"

  • patrick carter

    très chiant ! A éviter ....

  • Yvan LP

    Très très déçu !!!! Je connais bien cette maison pour y avoir travaillé, le réa montre plein de fois les même séquences (donc sans intérêt !), puisqu'il est passé à côté de bcp d'autre choses (2 mn à peine sur une standardiste - 15 sur des prises de son où l'on voit la même chose) - rien ou peu sur les étapes de la mise en onde, la préparation des émissions, du travail des journalistes/animateurs/techniciens. D'ailleurs, on voit (sans trop comprendre) majoritairement le boulot des journalistes (juste le tri des infos et encore, pas sûr que les personnes qui ne sont pas du métier comprennent), réa de feuilleton, un peu de maitrise de Radio France... Où sont les radios comme le Mouv', les émissions d'inter (y'a rien de compréhensible), Fip, France Bleu ect... Trop de France Culture (on voit même les invités se faire chi** !!!!!).... et le gros du gros : pas un seul renseignement sur les gens que l'on voit à l'écran, mettre leurs noms aurait été le minimum.
    Et je ne parle pas (en fait si du coup) du rythme (c'est long, mais long !), pas de fil conducteur... Bref, vais arrêter là car pour une fois qu'il y a un doc sur ce sujet, ça ne risque pas de provoquer des vocations.
    Si vous voulez savoir comment fonctionne la Maison de la Radio, allez au Musée qui s'y trouve, on y apprend beaucoup plus de choses.

  • TaKeShIkItAnO

    Est-ce que quelqu'un connait le nom de la chanteuse sur l'affiche ? Merci.

  • angelabassompierre

    la chanteuse de l'affiche, autant demander au réalisateur ou écrire à la maison de la radio. C'est dans le seizième ça ? quartier... hum! comme le film avec Karin viard de pinaud. On dirait que la femme blonde filmée par Nicolas Philibert veut imiter l'actrice Karin Viard mélina/ claire...
    pour la séance, c'est bonne franquette et patchwork mais ça a un côté inhabituel. j'ai trouvé un peu long quand même et j'aurai aimé plus d'anecdotes qui nous disent les liens entre les collègues et leur façon de s'agencer au quotidien, les petits temps de vie quotidienne dans une grande et noble maison. ça m'a plu de voir quand ils font le jeu des 1000€
    dès l'enfance, ma mère très friande de ce jeu des 1000 f puis 1000 € écoutait la voix si belle de ce présentateur radio, amusant. sinon je n'y étais pas et c'est sous un autre angle qu'on le découvre...

  • oberluche

    Un documentaire remarquable à bien des égards ; on comprend, en partie, la difficulté à "être un homme de radio".
    Depuis le stagiaire qui apprend à faire les "brèves", aux journalistes confirmés, sans oublier ceux qui ont un mérite tout particulier puisqu'ils travaillent entièrement en braille.
    On y voit le temps consacré par la réalisatrice d'une émission littéraire à l'enregistrement d'un passage lu par le présentateur de l'émission à venir.
    On oublie pas les journalistes sportifs qui suivent le tour de France (je crois) en moto
    La musique est également invitée grâce à l'enregistrement des choeurs de Radio France (et moi qui croyais que les choristes étaient toujours debout !), sans oublier notre Frédéric Lodéon national enfoui dans sa caverne d'Ali baba (son bureau) empli "ras la geule" de milliers de CD dont il ne jetterait jamais un seul...
    Il y a aussi les émissions mythique comme "Le jeu des mille euros" qui fut autrefois celui des mille francs ...
    On y voit aussi les techniciens, merveilleux preneur de son aux aguets pendant des heures dans la nature, l'intendance avec la préparation des plateaux qui doivent alimenter les différents studios. On ne peut tout dire tant ce documentaire est riche !
    Il faut aussi saluer, car c'est capital, l'équipe d'enregistrement, tant pour la partie audio que vidéo : nous avions affaire à des "Pros", cela se voit, cela s'entend.

  • sinemaze

    Prise de son sur le forum associé : ________________________________________________________________

  • tedsifflera3fois

    En recréant une unité temps qui n’existe pas vraiment, Nicolas Philibert essaie de donner du lien à son documentaire. Si certaines séquences sont touchantes, l’ensemble n’est malheureusement qu’une accumulation sans véritable horizon. Et le temps finit par se faire long. Ma critique en googlant : "ted sifflera 3 fois la maison de la radio".

  • SyphX-

    "On pénètre dans cet univers secret, on assiste aux réunions des journalistes de France Inter, aux enregistrements des concerts de France musique, ou encore à la couverture d'une course cycliste par le journaliste en moto." Olivia ★★★★★★★★☆☆ | Lire la critique sur http://www.leblogducinema.com/...

Voir les commentaires