Mon AlloCiné
    La Maison de la radio
    La Maison de la radio
    Date de reprise 5 septembre 2018 (1h 43min)
    Date de sortie 3 avril 2013 (1h 43min)
    Avec Arno Hintjens, Pierre Bastien, Thomas Baumgartner plus
    Genre Documentaire
    Nationalité français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,6 25 critiques
    Spectateurs
    3,3 372 notes dont 64 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Une plongée au cœur de Radio France, à la découverte de ce qui échappe habituellement aux regards : les mystères et les coulisses d’un média dont la matière même, le son, demeure invisible.
    Distributeur Les Films du Losange
    Récompenses 1 prix et 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2012
    Date de sortie DVD 05/11/2013
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 05/09/2018
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 125659

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 9.99 €
    La Maison de la radio
    La Maison de la radio (DVD)
    neuf à partir de 10.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    La Maison de la radio Bande-annonce VF 1:37
    La Maison de la radio Bande-annonce VF
    67 976 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Nicolas Philibert Interview : La Maison de la radio 6:04
    Nicolas Philibert Interview : La Maison de la radio
    2 902 vues
    Top 5 N°546 - Les émissions de radio 2:47
    Top 5 N°546 - Les émissions de radio
    14 629 vues
    4 vidéos

    Acteurs et actrices

    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • aVoir-aLire.com
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Marianne
    • Ecran Large
    • Elle
    • Le Figaroscope
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télé 7 Jours
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Critikat.com
    • Libération
    • Ouest France
    • Cahiers du Cinéma
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Transfuge

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    25 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Papoulain
    Critique positive la plus utile

    par Papoulain, le 22/04/2013

    5,0Chef-d'oeuvre
    Ce documentaire est très bien fait. Même si l'on ne connait pas tout le monde, on reconnait certaines personnes par ...
    Lire la suite
    JérômeP.
    Critique négative la plus utile

    par JérômeP., le 04/05/2013

    0,5Nul
    Du documentaire recyclé avec des mauvaises habitudes de Philibert, film sans prémisse qui essaie de réoccuper des ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    3% (2 critiques)
    20% (13 critiques)
    30% (19 critiques)
    30% (19 critiques)
    16% (10 critiques)
    2% (1 critique)
    Votre avis sur La Maison de la radio ?
    64 Critiques Spectateurs

    Photos

    15 Photos

    Secrets de tournage

    La "Maison de la Radio" qu'est-ce que c'est ?

    La Maison de la radio regroupe les principales stations de Radio France : France Info, France Bleu, France Culture, France Musique, le Mouv’, FIP, RFI, quatre formations musicales permanentes ainsi qu'une régie publicitaire. Les locaux de France Inter se situent dans un immeuble très proche, ayant déménagé faute de place.

    Représenter l'invisible

    Le défi de ce documentaire a notamment relevé du fait que l'univers de la radio repose sur la parole sans l'image. La difficulté était donc de ne pas se contenter de montrer des images de ce qui en règle générale est affranchi de l'image, mais bien de trouver un mode de représentation qui soit cohérent à ce monde : "Le véritable enjeu de ce film n’est pas lié au fait de rendre visible ce qui se soustrait habituellement à notre regard. Il consiste... Lire plus

    24 heures à la Maison de la Radio

    Pour rendre la trame du film fluide et cohérente, la cinéaste a choisi de reconstituer une journée virtuelle à Radio France : une journée, et une nuit, vingt-quatre heures à partir d'images collectées en six mois de tournage, lui permettant de suivre certains personnages récurrents, donnant ainsi une unité à la structure de son documentaire.
    9 Secrets de tournage

    Dernières news

    Films recommandés
    Les jours heureux
    Les jours heureux
    Xenia
    Xenia
    Vénus et Fleur
    Vénus et Fleur
    Huit heures ne font pas un jour – Episode 1 : Jochen et Marion
    Huit heures ne font pas un jour – Episode 1 : Jochen et Marion

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2012, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2012.

    Commentaires

    • SyphX-
      "On pénètre dans cet univers secret, on assiste aux réunions des journalistes de France Inter, aux enregistrements des concerts de France musique, ou encore à la couverture d'une course cycliste par le journaliste en moto." Olivia ★★★★★★★★☆☆ | Lire la critique sur http://www.leblogducinema.com/...
    • tedsifflera3fois
      En recréant une unité temps qui n’existe pas vraiment, Nicolas Philibert essaie de donner du lien à son documentaire. Si certaines séquences sont touchantes, l’ensemble n’est malheureusement qu’une accumulation sans véritable horizon. Et le temps finit par se faire long. Ma critique en googlant : "ted sifflera 3 fois la maison de la radio".
    • sinemaze
      Prise de son sur le forum associé : ________________________________________________________________
    • oberluche
      Un documentaire remarquable à bien des égards ; on comprend, en partie, la difficulté à "être un homme de radio".Depuis le stagiaire qui apprend à faire les "brèves", aux journalistes confirmés, sans oublier ceux qui ont un mérite tout particulier puisqu'ils travaillent entièrement en braille.On y voit le temps consacré par la réalisatrice d'une émission littéraire à l'enregistrement d'un passage lu par le présentateur de l'émission à venir.On oublie pas les journalistes sportifs qui suivent le tour de France (je crois) en motoLa musique est également invitée grâce à l'enregistrement des choeurs de Radio France (et moi qui croyais que les choristes étaient toujours debout !), sans oublier notre Frédéric Lodéon national enfoui dans sa caverne d'Ali baba (son bureau) empli "ras la geule" de milliers de CD dont il ne jetterait jamais un seul...Il y a aussi les émissions mythique comme "Le jeu des mille euros" qui fut autrefois celui des mille francs ... On y voit aussi les techniciens, merveilleux preneur de son aux aguets pendant des heures dans la nature, l'intendance avec la préparation des plateaux qui doivent alimenter les différents studios. On ne peut tout dire tant ce documentaire est riche !Il faut aussi saluer, car c'est capital, l'équipe d'enregistrement, tant pour la partie audio que vidéo : nous avions affaire à des "Pros", cela se voit, cela s'entend.
    • angelabassompierre
      la chanteuse de l'affiche, autant demander au réalisateur ou écrire à la maison de la radio. C'est dans le seizième ça ? quartier... hum! comme le film avec Karin viard de pinaud. On dirait que la femme blonde filmée par Nicolas Philibert veut imiter l'actrice Karin Viard mélina/ claire... pour la séance, c'est bonne franquette et patchwork mais ça a un côté inhabituel. j'ai trouvé un peu long quand même et j'aurai aimé plus d'anecdotes qui nous disent les liens entre les collègues et leur façon de s'agencer au quotidien, les petits temps de vie quotidienne dans une grande et noble maison. ça m'a plu de voir quand ils font le jeu des 1000€dès l'enfance, ma mère très friande de ce jeu des 1000 f puis 1000 € écoutait la voix si belle de ce présentateur radio, amusant. sinon je n'y étais pas et c'est sous un autre angle qu'on le découvre...
    • TaKeShIkItAnO
      Est-ce que quelqu'un connait le nom de la chanteuse sur l'affiche ? Merci.
    • Yvan LP
      Très très déçu !!!! Je connais bien cette maison pour y avoir travaillé, le réa montre plein de fois les même séquences (donc sans intérêt !), puisqu'il est passé à côté de bcp d'autre choses (2 mn à peine sur une standardiste - 15 sur des prises de son où l'on voit la même chose) - rien ou peu sur les étapes de la mise en onde, la préparation des émissions, du travail des journalistes/animateurs/techniciens. D'ailleurs, on voit (sans trop comprendre) majoritairement le boulot des journalistes (juste le tri des infos et encore, pas sûr que les personnes qui ne sont pas du métier comprennent), réa de feuilleton, un peu de maitrise de Radio France... Où sont les radios comme le Mouv', les émissions d'inter (y'a rien de compréhensible), Fip, France Bleu ect... Trop de France Culture (on voit même les invités se faire chi** !!!!!).... et le gros du gros : pas un seul renseignement sur les gens que l'on voit à l'écran, mettre leurs noms aurait été le minimum.Et je ne parle pas (en fait si du coup) du rythme (c'est long, mais long !), pas de fil conducteur... Bref, vais arrêter là car pour une fois qu'il y a un doc sur ce sujet, ça ne risque pas de provoquer des vocations. Si vous voulez savoir comment fonctionne la Maison de la Radio, allez au Musée qui s'y trouve, on y apprend beaucoup plus de choses.
    • patrick carter
      très chiant ! A éviter ....
    • Christoblog
      Un moment agréable. Ma critique en googlant "Christoblog maison de la radio"
    Voir les commentaires
    Back to Top