Mon compte
    Ce film d'horreur est censuré et interdit aux moins de 20 ans en Thaïlande... mais pas pour sa violence
    Isabelle Ratane
    Isabelle Ratane
    Grande consommatrice de séries en streaming, Isabelle aime découvrir et (surtout) faire découvrir les incontournables et les pépites des différentes plateformes (Netflix, Disney+, Prime Video...) avec un regard expert sur les K-Dramas sud-coréens.

    La film d’horreur thailandais “Hoon Payon” a vu sa sortie bouleversée pour des raisons auxquelles on ne s’attendait pas…

    Five Star Production

    Les censeurs cinématographiques thaïlandais ont bouleversé la sortie du film d’horreur local Hoon Payon, qui aurait dû sortir le 9 mars. Comme le rapporte Variety, le long métrage s’est auparavant dévoilé lors d’une première mondiale réussie le 7 mars lors d’un gala à Bangkok. Mais les censeurs sont depuis intervenus pour exiger que cinq scènes soient coupées et pour imposer un classement “20+” au film de Five Star Production.

    La classification signifie donc que les spectateurs doivent être âgés de 20 ans ou plus pour pouvoir voir le film, excluant ainsi la population adolescente de son audience et obligeant les exploitants de cinéma à vérifier les cartes d’identité de tous leurs clients.

    DES RAISONS ELLES-MÊMES CONTROVERSÉES

    L’histoire de Hoon Payon est celle d’un homme qui se rend dans un village d’une région frontalière où son frère, un moine bouddhiste novice, a été accusé de meurtre. Alors que de plus en plus de corps s’entassent, l’homme remet en question la foi aveugle que les villageois ont envers une poupée soi-disant protectrice.

    Five Star Production

    Mais la censure ici n’intervient pas, comme on pourrait le penser, à cause de la violence du film. Les scènes qui ont offensé montraient le moine fictif se disputer passionnément et étreindre une femme plus âgée, qui pourrait ou non être sa mère.

    Un porte-parole de Five Star, l’un des plus anciens studios de cinéma de Thaïlande, s’est exprimé sur le sujet auprès de Variety.

    Les exploitants de cinéma nous ont dit qu’ils ne comprenaient pas cette classification ‘20+’ et nous ont demandé de faire appel contre elle. Nous avons déjà effectué les modifications et soumis notre appel. Ce film avait obtenu de nombreuses licences et des distributeurs dans 13 territoires avaient organisé des sorties simultanées. Ils ont retardé la sortie jusqu’à ce que nous ayons une nouvelle date de sortie. J’espère bientôt.

    L’Association des réalisateurs de films thaïlandais a également protesté contre l’interdiction de facto, affirmant que de telles actions restreignent les droits des personnes et nuisent à l’industrie cinématographique. Dans une publication sur Facebook, l’organisation a appelé à une réforme de la loi sur le cinéma qui donne aux bureaucrates un pouvoir aussi substantiel sur ce que les gens regardent.

    PLUSIEURS PRÉCÉDENTS

    Bien que le bouddhisme ne soit pas légalement défini comme la religion officielle du pays, les autorités thaïlandaises ont ciblé à plusieurs reprises des films et des séries qui dépeignent des moines se montrant moins “saints” que prévu. Le film Syndromes and a Century du réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, lauréat à Cannes en 2006, avait déjà été interdit pour avoir montré un moine fictif jouant de la guitare et une scène dans laquelle deux médecins s'embrassaient. En 2018, la série Thi Baan a, quant à elle, été censurée en raison d’une scène dans laquelle un moine bouddhiste pleurait la mort d’une ancienne petite amie.

    Une telle censure semble incohérente pour certains qui critiquent le fait que de réels moines thaïlandais possèdent des comptes sur TikTok et que d’autres président des temples riches ostentatoires.

    Nous ne comprenons pas la classification 20+, ni pourquoi ce film en particulier a été ciblé”, a poursuivi Five Star.

    Reste à savoir quand le film pourra sortir et si ces scènes seront coupées. En attendant, découvrez la bande-annonce de Hoon Payon en version originale sous-titrée anglais ci-dessous :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Back to Top