Mon compte
    Une antisèche dans Impitoyable ? Appuyez sur pause à 55 minutes et 30 secondes, vous verrez que l'adversaire de Clint Eastwood a triché !
    Thomas Imbert
    Thomas Imbert
    -Chef de rubrique - Infotainment
    De la Terre du Milieu aux confins de la galaxie Star Wars en passant par les jungles de Jurassic Park, il ne refuse jamais un petit voyage vers les plus grandes sagas du cinéma. Enfant des années 90, créateur des émissions Give Me Five et Big Fan Theory, il écrit pour AlloCiné depuis 2010.

    Retour sur ce célèbre western de Clint Eastwood, diffusé ce soir sur France 3, et sur une séquence dans laquelle on peut clairement voir Gene Hackman utiliser une antisèche pour ne pas oublier son texte.

    Réalisé en 1992, Impitoyable a valu à Clint Eastwood son premier Oscar du meilleur réalisateur. Adoubé par la critique et récompensé par trois autres statuettes (dont celle du Meilleur film), le film suit l'épopée de William Munny, un ancien tueur repenti qui élève seul ses deux enfants dans sa ferme, mais accepte de reprendre les armes afin de venger une prostituée défigurée par un client, et d'empocher la récompense promise.

    Impitoyable
    Impitoyable
    Sortie : 12 septembre 1992 | 2h 11min
    De Clint Eastwood
    Avec Clint Eastwood, Gene Hackman, Morgan Freeman
    Presse
    4,8
    Spectateurs
    4,2
    Streaming

    Dans sa quête, il s'associera avec Ned Logan, un ancien esclave et fine gâchette incarné par Morgan Freeman, et se retrouvera confronté au shérif Munny (Gene Hackman), qui tient à préserver le calme dans sa petite ville.

    Aujourd'hui encore considéré comme l'un des plus grands westerns jamais réalisés, Impitoyable n'est pourtant pas exempt de quelques petites erreurs et faux raccords, comme c'est d'ailleurs le cas pour à peu près n'importe quel long métrage, même de ce calibre.

    Warner Bros.

    Alors qu'il est diffusé ce soir sur France 3, observez bien l'écran de votre télévision à 55 minutes et 30 secondes du film pour en avoir un petit exemple. Dans la séquence en question, Gene Hackman vient d'enfermer le chasseur de primes English Bob ainsi que son biographe dans la prison de la ville. Tout en feuilletant d'un air amusé le carnet censé conter les exploits de l'homme qu'il n'a eu aucun mal à neutraliser, il lit le texte à voix haute.

    Furtivement, l'espace d'une courte seconde, on peut alors apercevoir entre les pages du livre un petit morceau de papier, moins décoloré que le reste de l'ouvrage, et arborant une police de texte différente. Nos experts de Faux Raccord sont formels : il s'agit d'une antisèche. Sans doute un morceau du script censé aider Gene Hackman à se souvenir de son long texte durant la scène.

    Warner Bros.

    Un peu plus loin dans le film, on peut d'ailleurs observer une autre erreur assez conséquente. En effet, à 1 heure, 44 minutes et 40 secondes, regardez bien le cow-boy qui se fait abattre sur ses toilettes. Avant de tomber, il reçoit trois balles dans le torse. Or, quelques secondes plus tard, un gros plan montre clairement qu'il a été touché à la tête (voir ci-dessus), ce qui n'est pourtant jamais arrivé à l'écran.

    (Re)découvrez notre Faux Raccord spécial dédié aux films des années 90...

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Bagarre : c'est quoi le meilleur western selon la Rédac ?
    • Clint Eastwood est allergique aux chevaux !
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top