Mon compte
    Megalopolis : "Je serai encore là dans 20 ans !"... Coppola évoque l'avenir du cinéma
    Brigitte Baronnet
    Passionnée par le cinéma français, adorant arpenter les festivals, elle est journaliste pour AlloCiné depuis 12 ans. Elle anime le podcast Spotlight.

    Francis Ford Coppola est de retour sur la Croisette pour présenter le très ambitieux "Megalopolis" en compétition au Festival de Cannes 2024. A l'occasion de la traditionnelle conférence de presse, le cinéaste a tenu des propos forts sur les studios.

    45 ans après sa deuxième Palme d'or pour Apocalypse Now, Francis Ford Coppola est de retour en Compétition officielle au Festival de Cannes. Pour la 77ème édition, le réalisateur américain revient avec un projet gigantesque et de longue date qu'il a du lui-même financé. Le cinéaste a vendu une partie de son domaine viticole pour financer lui-même son film, dont le budget s'élève à 120 millions de dollars.

    Megalopolis
    Megalopolis
    De Francis Ford Coppola
    Avec Adam Driver, Giancarlo Esposito, Nathalie Emmanuel

    "Je savais que le film était différent des films que l’on voit actuellement, qu’il n’y avait pas d’éléments de comparaison auxquels j’aurais pu me référer. J’ai fait le film comme je le souhaitais, je l'ai financé moi-même", a indiqué Francis Ford Coppola, à l'occasion de la conférence de presse de Megalopolis qui avait lieu ce matin à Cannes.

    Des journalistes américains ont abordé la question du financement du film, et notamment de la place des plateformes de streaming dans l'industrie. "Je crains que l'industrie cinématographique soit devenue un endroit où l'on se préoccupe davantage de faire face à ses dettes. Les studios sont très, très endettés. Et le travail ne consiste pas tant à faire de bons films, mais à s’assurer qu’ils paient leurs dettes."

    PODCAST - On débriefe "Megalopolis"

    Et d'ajouter : "De toute évidence, les nouvelles sociétés comme Amazon, Apple et Microsoft ont beaucoup d'argent, il se pourrait donc que les studios que nous connaissions depuis si longtemps, certains merveilleux, ne soient plus là à l'avenir." Précisons que si Megalopolis a bien un distributeur pour une sortie au cinéma en France (Le Pacte), ce n'est pas encore le cas pour les Etats-Unis.

    Toujours à propos d'argent et d'un potentiel risque d'endettement, Francis Ford Coppola a répondu : "L’argent n’est pas important, ce sont les amis qui comptent car eux ne vous laisseront jamais tomber."

    Un autre film déjà en cours après Megalopolis ?

    Le réalisateur de 85 ans ne compte pas s'arrêter après ce projet. Interrogé sur le fait de peut être apporter des retouches à Megalopolis, Coppola dit que non, que le projet est terminé. Et pour cause, il explique avoir déjà commencé le prochain. Avant d'ajouter avec malice : "je serai encore là dans 20 ans !"

    Parlant de la mort, le cinéaste ne cache pas le fait d'être très heureux d'avoir pu mener à bien tous les projets dont il a rêvé : "Il y a tant de gens, au moment de mourir, qui pensent : 'j'aurais tellement voulu pouvoir faire ça'. Quand je mourrai, je pourrai me dire que j'ai fait ceci et cela, et tous les films que je voulais faire."

    La date de sortie française de Megalopolis n'est pas encore connue. Le film concourt pour la Palme d'or au 77e Festival de Cannes qui se tient jusqu'au 25 mai 2024.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Back to Top