Mon compte
    Le cinéma d'Atom Egoyan
    15 avr. 2009 à 05:00

    A l'occasion de la sortie de "Adoration", retour sur la carrière d'Atom Egoyan. Un habitué de Cannes et un réalisateur à la filmographie... troublante. Dossier coordonné par Flora Zaghini

    Résumé :
    Peter vit mal les désaccords qui persistent entre ses parents. Alors qu'il suit une vidéo-thérapie familiale à leurs côtés, il découvre, par l'intermédiaire d'une vidéo, l'existence d'un enfant abandonné par ses parents arméniens. Il décide alors de partir à la recherche de cette famille.

    A retenir :
    Proches Parents est le premier long métrage d'Atom Egoyan, réalisé avec un budget très serré (37 000 dollars obtenus grâce à la vente de son court métrage Open House), et tourné en 15 jours à l'aide d'une petite équipe composée essentiellement d'amis du cinéaste et de nombreux acteurs non professionnels. Proches Parents a été un film très difficile à réaliser pour Atom Egoyan qui l'a écrit, mis en scène, monté et produit lui-même. Le réalisateur y fait également quelques apparitions, notamment au début du film, on le voit en passager qui récupère sa valise, et à la fin comme invité de la fête. Les parties musicales à la guitare ont d'ailleurs été jouées par le cinéaste lui-même.

    Atom Egoyan se souvient...
    Plus d'infos sur ce film
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top