Mon compte
    Le cinéma d'Atom Egoyan
    15 avr. 2009 à 05:00

    A l'occasion de la sortie de "Adoration", retour sur la carrière d'Atom Egoyan. Un habitué de Cannes et un réalisateur à la filmographie... troublante. Dossier coordonné par Flora Zaghini

    Résumé :
    Etude de la famille, de ses tabous, de ses secrets, et de ses hypocrisies à travers la quête d'un jeune homme, Van, sur ses origines. Il finit par les découvrir au fil des nombreuses visites qu'il rend à sa grand-mère, enfermée dans une maison de retraite. Il décide de la faire sortir de l'hospice à l'insu de son père qui, intrigué par son comportement, le fait surveiller par un détective

    A retenir :
    En raison d'un aspect autobiographique marqué, Family Viewing est l'un des films le plus personnel d'Atom Egoyan. Il s'agit également du premier long métrage où l'on ressent l'importance que le cinéaste accorde aux médias et aux nouvelles technologies. En effet, s'il place une histoire (voire des histoires) de famille au centre du récit, il donne à la vidéo et à la télévision un rôle prépondérant dans la dramaturgie. Une manière pour lui d'observer les conséquences que peuvent avoir la télévision et l'utilisation de la vidéo dans la vie quotidienne de cette famille. Tourné en 15 jours, Family Viewing permet à Atom Egoyan de livrer un film méticuleux, précis, avec une mise en scène très découpée et utilisant différentes textures d'images.

    Atom Egoyan nous parle de "Family Viewing" :
    Plus d'infos sur ce film
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top