Notez des films
Mon AlloCiné
    Une vidéo pour tout savoir sur l'année Kubrick !
    1 févr. 2011 à 19:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Une grande exposition Kubrick, accompagnée d'une rétrospective, se tiendra à la Cinémathèque du 23 mars au 31 juillet. Par ailleurs, une version restaurée de "Orange mécanique" sera dévoilée au Festival de Cannes. AlloCiné vous propose quelques extraits de la conférence de présentation des festivités, qui a eu lieu hier à la Cinémathèque.

    Les admirateurs du réalisateur d'Eyes Wide Shut garderont les yeux grand ouverts tout au long de cette année particulièrement faste. Du 23 mars au 31 juillet, la Cinémathèque Française accueille une vaste exposition autour de Stanley Kubrick, créée par le Deutsches Filmmuseum de Francfort (c'est la première fois que l'Institution Française propose une expo qu'elle n'a pas initiée), et conçue en collaboration avec les proches et spécialistes du cinéaste, notamment sa veuve Christiane Kubrick et Jan Harlan, producteur et directeur des archives Kubrick à Londres, qualifié de "gardien du temple" par Serge Toubiana, le Directeur de la Cinémathèque. Cette exposition s'accompagnera d'une grande rétrospective de l'oeuvre du réalisateur américain, et bien sûr de plusieurs conférences et tables rondes. Les films de Kubrick feront également l'objet d'une sortie en DVD par la Warner et d'une ressortie en salles en juin. Enfin (et sans parler des nombreuses publications attendues), le Festival de Cannes dévoilera la version restaurée d'Orange mécanique, en présence de Malcolm McDowell, qui en profitera pour prodiguer une Leçon d'acteur.

    JD


     

    AlloCiné a assisté à la conférence de presse de présentation de l'Expo qui s'est tenue hier lundi à la Cinémathèque Française. En voici quelques extraits, avec au micro Tim Heptner,  l'un des commissaires de l'exposition, l'actrice Marisa Berenson, Serge Toubiana, le Directeur de la Cinémathèque, Thierry Frémaux, le Délégue Général du Festival de Cannes, et Christiane Kubrick.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Manol
      Houlalalala les conneries que je mettais en Avril :eek:
    • Sulfatedecuivre
      http://americanflamingo.blogsp...
    • Manol
      je viens de voir orange mécanique et c'est le meilleur film que j'ai vue. WHYSOSERIOUS 1, tu connais riens au ciné et si tu dis que james cameron est un bon réalisateur je te tue. je déccone bien sur, mais que je te reprène pas en train d'insulter kubrick
    • TheLastWaltz
      Complètement d'accord avec toi.Revoir un film activement ou passivement - bien qu'il me soit difficile de concevoir la deuxième manière- permet de regarder un nouveau film qui pourtant est le même. C'est à dire expliquer le sentiment premier lors du premier visionnage est similaire à expliquer le 2ème sentiments lors du 2ème visionnage. La pellicule est la même, le film est identique à lui même techniquement...pourtant le regard porté sur ce film ainsi que le sentiment éprouvé sont diffèrents.... et ils restent immédiats.Après, je me demande si intellectualiser un film est bon pour la critique et si critiquer à chaud est utile (à chaud dans le sens, juste après le visionnage, en sortant de la salle de ciné par exemple. En disant intellectualiser j'entends le genre de discours emphatique qui étend le discours critique à grand renforts d'exemples par forcément tirés du film et de sentimentalisme.... cherchant dans toutes les directions une raison d'avoir ressenti ceci ou cela, une raison propre au langage cinématographique de l'auteur blablabla....ce que je fais actuellement en gros.... xD !
    • Droogy49
      @TheLastWaltz. Je suis d'accord avec toi (si j'ai bien compris), la technique doit etre au service du film qui lui-même provoque le sentiment, la technique qui provoque le sentiment sans l'intermédiaire du film n'a bien sûr plus d'interet. Après je reprend plutot l'idée de davidcan, des films - surtout ceux de kubrick - ont besoins de plusieurs visonnages actif afin de mieux comprendre l'oeuvre dans son ensemble et "approfondire successivement" et mieux apprécier le film pour simplement prendre plus de plaisir.
    • Lo?c B.
      L'expo doit être giga giga !Tout a l'image de l'exposé espérons ! :D
    • TheLastWaltz
      bordel allez voir Full Metal Jacket au ciné....rohohoh.Davidcan, ne penses tu pas qu'au contraire le premier degré est justement l'indicateur, le témoin d'un bon film ? Dans le sens où, peut importe le sentiment premier qui l'emporte: le plaisir, la douleur etc...le simple fait qu'on y ressente quelque chose permet ensuite "l'approfondissement successifs" qui à mon sens - me le confirmerai tu ?- n'est qu'une tentative de reveler par la parole ou une forme de communication (nimporte laquelle) non pas l'intention, ni la technique ni quoique ce soit propre à l'objet, le film, en lui même mais plutot, en nous même ? C'est à dire approfondir et expliquer si possible les sentiments les plus immédiats que le film à declenché en nous ?
    • boucheseiche
      Kubrick était un génie, personne n'est obligé d'aimer Mozart ou de Vinci... moi je suis un inconditionnel des trois... Libre à d'autres de préfèrer la finesse des comédies de Michaël Youn ! ;)
    • Eve-Kendall
      Et le 13 avril ressort en salles Les sentiers de la gloire de Kubrick ! Pour ceux qui ne l'ont pas vu c'est un indispensable dans la carrière du maître !
    • davidcan
      @why-so-serious1 Une oeuvre n'est lisible que par approfondissements successifs (la satisfaction immédiate est rarement le gage de durabilité) et vu les références que tu cites sommes toutes très premier degré, tu as du chemin à parcourir (en matière de cinéma en tous cas) et c'est une bonne chose sauf si ton commentaire n'était juste un moyen pour avoir l'air d'exister...
    • Lux Aeterna
      Vu tous les efforts surhumains que Kubrick déployait pour un seul film, c'est une belle preuve de bêtise de ta part why-so-serious1 de ne pas vouloir t'y intéresser. T'as le droit de ne pas aimer, mais t'as pas du chercher à comprendre grand chose à son art pour lancer un "c'est à chier". Ouvre toi au lieu de faire des hiérarchies dignes d'un élève de CE2. Y'a pas un réalisateur meilleur qu'un autre, juste des approches différentes.
    • kub2010
      c'est bien ce que je disais Why-So-Serius; tu n'y connais rien du tout et tu nous le prouve à chaque comm. Si pour toi OrangeMecanique n'a pas de scénario c'est qu'à la maternelle tes éducatrices faisaient mal leur boulot et n'ont pas développé ton sens de la compréhension narrative. Donc forcément les structures narratives de kubrick ne t'atteignent pas. Rassures toi y en a plein comme toi. Les mêmes qui me disent que SpiderMan3 est un puzzle psychologique et qu'Orange Mécanique n'a pas de scénar. Si si ca existe j'en ai vu ici sur ce site, et ca vient ecrire des critiques... Génération d'incultes imbus de la facilité de compréhension afin de plaire au plus grand monde, incapables de de se concentrer 1h30 sans meurtre, course-poursuite, scéne de cul et regard mechant dans une strcuture manichéene. Mesdames Messieurs, bon film.
    • Vincent Seznec
      Why-so-serious1 ==> SHUT pour ne pas être plus vulgaire...
    • madameerini
      Orange mécanique est avant tout une comédie, d'un humour que Kubrick partageait. Changer singing in the rain durant la scène du viol est hilarant (surtout connaissant son amitié avec Stanley Donen) et les acteurs ont reconnus s'être beaucoup alusé sur le tournage. (Malcolm mac Dowell parle toujours avec nostalgie de sa relation avec Kubrick). Mais pour moi, ce sera les sentiers de la gloire, lolita, l'ultime razzia et surtout Barry Lindon et son duel final.
    • tete_de_hulk
      Le scénario d'Orange Mecanique à une structure de conte (tout comme l'était l'oeuvre de Burgess). Dire que le schéma du scénario de ce film est incohérant reviens à taper sur les conteurs anthiques et moyen-ageux et toute la lignée qui a suivi. Le scénario de Kubrick est un exemple d'adaptation, tout comme le sera L'Odysée et Eyes Wide Shut.
    • why-so-serious1
      J'ai pas dit "c'est mal réalisé" j'ai dit "c'est a chier" et pr Avatar elle etait bien bonne celle la ces films y ont aucun sens c'est décousue du début a la fin et dire que Orange mecanique est le plus grand film de tous les temps c'est comme dire que Sam Raimi est genie fin ché pas.. ca vous rappel peut etre votre enfance c'est pour ca! Marc Forster, Christopher Nolan, Coppola CA c'est des réals. C'est bien beau de savoir joué avec la camera, synchronisé les images avec la music et tout mais si le scenar derriere est bidon ca n'a aucun interet!
    • mdcame
      why-so-serious1 t'es un super comique ;)
    • Manol
      j'ai quand même hyper hâte de voir l'osyssé de l'espace au cinema
    • Christeleon
      Haaa!J'espère que ses films au cinéma pourrons montrer au gens toute la splendeur, le travaille et la richesse des films de Kubrick ! Le mois de juin sera mon mois favoris de l'année!
    • niko182
      j'ai juste envie de dire Va te faire Foutre why so serious.Kubrick est le plus grand réalisateur de tous les temps. Orange Mécanique est le plus grand film jamais réalisé.J'imagine que tu dois être le genre de personne à se br***ler (pour reprendre ton expression super intelligente) devant des films comme Avatar. Ah c'est sûr que là on peut rien faire pour toi....
    Voir les commentaires
    Back to Top