Notez des films
Mon AlloCiné
    The Life Zone, un film d'horreur anti-avortement...
    14 juin 2011 à 11:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Les Inrockuptibles ont diffusé les premières images d'un film d'horreur pro-life qui suscite la controverse aux Etats-Unis. Filmé à la manière de Saw, ce film dit "pédagogique" met en scène des femmes contraintes de garder leur enfant sous la torture psychologique...

    Les Inrocks ont consacré un article à un film anti-avortement qui déchaîne les passions en ce moment aux Etats- Unis. Celui-ci, intitulé The Life Zone- titre on ne peut plus significatif-  a été présenté en avant-première samedi dernier au festival de Hoboken. Il présente, par le biais d'effets horrifiques digne d'un survival, trois femmes enceintes sur une table d'opération, prêtes à subir une IVG jusqu'à ce qu'une doctoresse bien attentionnée (elle les a tout bonnement séquestrées!) leur fasse comprendre qu'elles s'apprêtaient à commettre un meurtre. Si l'ambiance nocturne, la musique saccadée et les scène gore contribuent à l'atmosphère anxiogène du film, les réalisateurs n'en oublient pas la valeur "pédagogique" ponctuant les scènes d'horreur de "séquences consacrées à la rééducation des femmes captives (et du spectateur potentiel)" signale le magazine. Le film a été produit par Kenneth Del Vecchio, figure populaire républicaine et actuellement candidat au poste de sénateur du New Jersey, connu, entre autres, pour ses propos puritains (il qualifie l'avortement de "meurtre de masse") et ses méthodes rigoristes. Une controverse qui semblerait tomber à pic pour les conservateurs à l'approche des prochaines sénatoriales...

     

    Le trailer du film:

     

     

    Dounia Georgeon.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Marine-C
      Film d'horreur sérieusement? A peine.
    • Kupper2
      jdechaille : c'est jsute absurde ce que tu dis! Un peu comme dire qu'une graine, c'est aps potentiellement une fleur... Si ça l'est, bien evidement! Evidement, ya une différence entre un spermatozoide ou un ovule,e t un ovule fecondé... AU moins autant qu'entre un ovule fécondé et un embryon, puis entre un embryon et un foetus, et enfin entre un foetus et un bébé... Dans la mesure ou de toute façon notre age est compté numéralement a aprtir de notre naissance, c'est que legalement, un foetus n'est pas considéré comme vivant... Un ovule fécondé n'est pas un etre humain de -9 mois...
    • jdechaille
      C'est triste... et rempli d'incompréhension!!
    • beautifulfreak
      Ce n'est pas une généralisation hâtive, de nombreux pro-life sont aussi des défenseurs de la peine capitale, même si ça peut paraître contradictoire...
    • jdechaille
      et la contraception avec capote n'est pas un génocide puisqu'il n'y a aucune potentialité de vie à partir du moment où il n'y a pas fécondation... pas de bagage génétique qui laisse entrevoir le développement sûr d'un être humain!! ... je dis ça .. je dis rien
    • jdechaille
      " les gens contre l'avortement sont souvent pour la peine de mort" ... n'importe quoi! Je sais pas d'où ça sort, sûrement d'une généralisation ultra-hative!! Et de doute les façons, même si c'était le cas, ce serais complètement absurde!!
    • beautifulfreak
      Les gens qui sont contre l'avortement sont souvent pour la peine de mort. L'avortement est souvent un choix difficile à prendre (et parfois il n'y a pas vraiment le choix) et c'est toujours triste de devoir interrompre une vie en gestation, mais ce genre de films ne fera pas avancer le débat.
    • JokerDreizen
      Si l'avortement est un meurtre, la contraception avec capotes est un génocide par étouffement :D
    • auxerre89
      INUTILE MERDE !!!! encore un fo film chiant a mourrir, vivement le tournage de In the middle of wood cette été pour remettre le cinéma d'horreur à l'ordre, remettre un peut d'angoisse aux gens !! ;) ;) croyez moi il sera super ;)
    • xfdzf x.
      --- Ce message a été censuré parce qu'il ne correspondait pas à la Charte AlloCiné. ---
    • Marshall999
      Pfff...Inutile et plus que lamentable ! C'est pas un film d'horreur, c'est pas un documentaire, c'est pas un message pro-life (mais plutot pro-dépression!) ce n'est rien du tout :S du temps, de l'argent, des hommes et de la pélicule gachée tiens !
    • Riddick59
      lamentable!
    • Bernard Lopez
      Mmmh autant le synopsis en lui-même du film est intéressant, autant la volonté d'en faire un film "pédagogique anti-avortement" à des fins politiques est simplement gerbante.
    • Charles-Antoine Bertaux
      Sinon pour revenir au sujet, il n'y a pas selon moi à être pour ou contre l'avortement. Une femme doit être libre de disposer de son corps comme elle le souhaite ! Quand une jeune fille tombe enceinte à 15-16 ans par exemple, elle est la SEULE à disposer du choix de garder ou pas son bébé. Je trouve ça incroyable qu'au XXIème siècle, il y ait encore des personne CONTRE l'IVG. C'est quand même grave de dicter comment une jeune fille ou une femme doivent disposer de leur corps !!! Qu'on n'approuve pas ce choix c'est compréhensible, mais que des militants anti-avortement s'adonnent à des meurtres de medecins (Aux Etats-Unis, 8 médecins et employés de cliniques pratiquant l'avortement ont été tués entre 1993 et 1998, et le Dr George Tiller en 2009), c'est un comble ! Ils sont pro-vie et ils tuent. Où est l'erreur ? :)
    • Charles-Antoine Bertaux
      Pour ceux qui connaissent, l'avortement et le mouvement pro-life ont déjà servi de thème à un téléfilm d'horreur. Ce sujet a été magistralement montré dans l'un des épisodes de la série horrifique MASTERS OF HORROR réalisé par John Carpenter, Piégée à l'intérieur, avec le terrifiant Ron Perlman. ;) TERRIFIANT ! :)
    • BloodyEdward
      Non seulement le film ressemble à un sous-Saw cheap et mal joué, mais en plus je ne comprend effectivement, pas bien l'intérêt de présenter la grossesse comme une torture, et les médecins anti-IVG comme des bourreaux illuminés par Dieu. C'est contre-productif... Mais surtout, indépendamment du propos gerbant, ça a l'air bien nase.
    • malicia34
      Ah oui en me relisant peut être ais-je dit une bêtise qui peux être mal perçu.Donc je suis contre l'avortement d'un point personnel mais pour le fait qu'il soit légaliser. Avortement =IVG ne vous en faîtes pas je le sais c'était juste pour ne pas faire une répétition dans la phrase^^
    • malicia34
      Moi perso je suis contre l'avortement mais d'un point de vue personnel par contre je suis pour la loi pour l'IVG, le fait que la femme puisse disposer de son corps à sa guise et agir selon sa volonté. Cependant on est tous d'accord pour dire que les américains sont coincés par leur "conservatisme" (je ne sais pas si ça se dit ) et sont régis par la religion, même si ils se prétendent laïc, la religion a un impact même sur la loi. (Dans certains Etats la sodomie et la fellation sont interdite, et si on se pose la question pourquoi, on peut se dire que dans la bible ce ne sont pas des actes permettant de donner la vie donc interdit). Et même les dirigeants se sert de cela, rappelez vous de Bush faisant son discourt avec un portrait de Jésus derrière lui et introduisant chacune de ses phrases par "Dieu m'a dit..." Et il a été réélu, preuve de la mentalité d'une majorité d'américains.Attention je ne critique pas les religions (même si.....), mais je dis juste que quand on a un peuple conditionné ne se posant pas de question, des dirigeants capable de faire ce qu'ils veulent et juste de dire le nom de Dieu pour s'attirer la sympathie de la foule, il ne faut pas s'étonner d'avoir ce genre de film ou ce genre d'idée grotesque. Vive l'amérique, grâce à toi on passe pour moins con^^Et beuhlette, sympa ton raisonnement lol ^^
    • damaux
      http://www.cinemafantastique.n...
    • vic560
      Tout à fait d'accord avec beuhlette... J'ai du mal à comprendre la logique de faire passer des prétendus défenseurs de la 'vie' (les pro-life) pour des bourreaux. C'est paradoxal et, je pense, contre productif, de les imposer comme les bad guys du film. Mais tant mieux si le message anti avortement ne passe pas, parce qu'il n'y a rien de plus révoltant que cette conviction d'un autre âge...
    Voir les commentaires
    Back to Top