Notez des films
Mon AlloCiné
    "En Famille" : les "Le Kervellec" arrivent !
    25 juin 2012 à 09:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le nouveau programme court de M6, "En Famille", arrive à l'antenne à la place de "Scènes de Ménages" qui prend un repos bien mérité après une nouvelle année de succès. Rencontre avec les auteurs et acteurs de la série "En Famille".

    Alors que Scènes de ménages part en vacances pour tout l'été, M6 propose à partir du lundi 25 juin, dans le même créneau horaire, son nouveau programme court En Famille. Pour l'occasion AlloCiné est allé à la projection des premiers épisodes et à la rencontre des auteurs et acteurs de la série.

    En Famille a été imaginé par Florence Levard et Alain Kappauf (Caméra Café, Scènes de ménages) et suit, entre humour et tendresse, les tracas, conflits, contrariétés… mais aussi les joies des membres de la famille Le Kervellec, révélant notamment la complexité des rapports intergénérationnels, des grands-parents aux petits-enfants. Ainsi, les "vieux", Jacques (Yves Pignot) et Brigitte (Marie Vincent), leurs filles, Marjorie (Jeanne Savary) et Roxane (Charlie Bruneau), en couple avec Kader (Tarek Boudali), et les petits-enfants, Antoine (Axel Huet) et Chloé (Lucie Bourdeu), les deux ados de Marjorie, sans oublier Hugo et Diego, les jumeaux que viennent d’avoir Roxane et Kader... Voilà les personnages qui vont égayer ces 3 mois d'été.

    Directeur du pôle humour de M6, Yann Goazempis nous dit "C’est une histoire qui a commencé il y a 2 ans, ça a été relativement long à développer, mais c’est comme les bonnes recettes, il faut laisser un petit peu mijoter et le plat devient particulièrement savoureux. Et sincèrement, ça fait déjà un petit moment qu’on s’occupe des formats courts, et je n’ai jamais vu une première saison aussi aboutie. On dit toujours « c’est bien pour une première saison » mais là on peut dire « c’est bien » tout court". Cette différence se fait notamment sur l'écriture, qui semble différer quelque peu de leurs productions précédentes "A la différence de ce qu’on a pu faire avec Alain [Kappauf] l’écriture a changé, on va plus loin dans ce qu’on raconte, ça laisse plus de place à l’émotion et à la tendresse, on est moins sur la vanne sèche. C’est un enchaînement de situation d’en moyenne 1 minute 30 à peu près. L’écriture s’appuie sur des situations qu’on a tous pu vivre ou qu’on vivra un jour. On se reconnaît donc tous un peu, à la fois dans ces situations et parfois dans ces personnages, même s’ils sont tous un peu fêlés. Excepté peut-être la petite Chloé qui regarde tout ça d’un œil consterné et navré. (...) L’idée au départ était de faire "Scènes de Famille" avec des foyers cloisonnés, mais l’option d'une seule et même famille est rapidement venue. Ce fut un travail de longue haleine pour trouver la bonne tonalité, tout a été créé de A à Z, c'est un peu comme les productions de Canal +, c'est une création originale. On voulait une famille cohérente, prendre le temps de la composer".

    Si les séries En Famille et Scènes de ménages sont produites par la même société, Kabo, la première se veut radicalement différente au niveau de la forme. Ce qui change, surtout, c'est au niveau de la réalisation des saynètes : "Contrairement à Scènes de ménages les cadres ne sont pas "fixe", on utilise parfois 2 caméras pour alterner entre différents plans. D'autre part, les personnages parlent face caméra, c’est un peu le principe de la série: le point de vue, le regard de chacun sur la famille". Autre détail sympathique, des cartes annoncent avant chaque petite scène quels membres de la famille y participent.

    Ecrite avec la collaboration de vingt auteurs, la série puise ses inspirations dans la vie quotidienne de tous, dans la caractérisation des personnages mais également dans le conflit générationnel. C'est une série dans laquelle les auteurs, les producteurs et la chaîne croient beaucoup, l’objectif n'est pas de simplement faire un programme court d’été, mais à terme d’alterner plusieurs séries entre Septembre et Juin. 156 blocs de 4 minutes ont été tournés et chaque bloc est composé de trois situations dans trois décors différents. Croyant au succès d'En Famille, les scènaristes ont déjà commencé à plancher sur la saison 2. Mais pour le moment ils n'envisagent pas d'évolutions majeures : "Tout le principe de ce genre de format c’est de mélanger, il n’y a pas d’arcs narratifs, on ne s’enferme pas dans des saisons. ils faut pouvoir remplir ce créneau horaire sans contraintes. Par exemple les jumeaux ne grandiront pas. On cherchera peut-être à jouer sur les curseurs dans la caractérisation des personnages, mais ce ne seront que de micro-évolutions." Concernant le type d'humour que la série adoptera, Alain Kappauf répond "L’humour est basé sur les ressorts psychologiques, avec un peu de burlesque, avec le chien par exemple. C’est un humour assez ouvert, qui emprunte aussi la voie du burlesque, qui passe bien dans les séries anglaises ou américaines, et dont on assume totalement la présence, d’autant qu’il y a un public d’enfant pour lequel l'humour visuel fonctionne toujours très bien."

    Durant la rencontre, les acteurs sont revenus sur leur expérience durant le tournage "Les dialogues sont écrits, mais nous avions beaucoup de liberté, on faisait beaucoup de prises et on se lâchait peu à peu, jusqu'à trouver une très bonne chute à la scène. Pour certains sketchs les textes sont respectés à la règle, pour d'autres, c’est quasiment de l’improvisation" raconte Marie Vincent. Pour Charlie Bruneau ce qui fait la qualité de ce programme c’est "la dynamique et l’intimité de jeu entre les acteurs (...) Il y a eu beaucoup de séances de travail avant de commencer le tournage, on s'est tous préparés au préalable, par couple d'abord, mais aussi tous ensemble. On est arrivé sur le plateau avec déjà une grande complicité. Ce sont des tournages sur lesquels on est content de venir travailler."

    Romain Cheyron avec M6

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Alphonse22
      Très bonne série, dialogues bien ciselés, et situations loufoques que finalement on a tous plus ou moins vécu.Une très bonne alternative à Scène de ménage pour cet été, contrairement au navet de l'été de l'année dernière.
    • supdup33
      Je confirme c'est vraiment pas terrible, pour rester poli, après les avoir vu hier.Comme dit Chocasse, on est loin de l'age d'or de Caméra Café et surtout de Kaamelott(même si la saison 5 était franchement lourde et navrante à mon gout...).
    • vanyelle33
      rien qu'à voir les extraits ça ne m'a absolment pas emballé !!
    • Chocasse
      Ca sent le réchauffé, faudrait voir à diversifier, parce que bon on à eu des perles comme Kaamelott ou Caméra Café.
    Voir les commentaires
    Back to Top