Mon compte
    Ce soir à la télé : on mate "Rabbi Jacob", on zappe "Holy Lola"
    Par La rédaction — 29 juin 2014 à 16:00

    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? Les membres de notre rédaction vous indiquent les films à voir ou ne pas voir. Au programme : JCVD se remet en question, Louis de Funès se déguise en rabbin et Alain Chabat fait se crise d'ado.

    D.R.
    « Permis de mater »

    Chaque soir, la rédaction d'Allociné vous indique les trois incontournables à ne pas rater.

    Le film de la soirée est :

    Les Aventures de Rabbi Jacob de Gérard Oury avec Louis de Funès, Claude Giraud (France 2, 20h45) : "Après La Grande vadrouille et La Folie des grandeurs, Les Aventures de Rabbi Jacob marque la troisième collaboration de Gérard Oury et Louis de Funès. Troisième chef-d’œuvre de comédie, qui n’a pas pris une ride ! Salomon est juif et Rabbi Jacob, el va dônser…" Mathilde Degorce

    Les Aventures de Rabbi Jacob Bande-annonce VF

     

    Egalement à la télé ce soir :

    Les Gamins d'Anthony Marciano avec Alain Chabat, Max Boublil (Canal +, 20h55) : "Une fantaisie potache dont l’insolence et le côté gras et régressif rappellent l’esprit Apatow et Farrelly. Elle n’égale certes pas ses modèles mais demeure la preuve vivante que le fringant quinqua Chabat n’a rien perdu de son génie comique." Guillaume Martin

     

    JCVD de Mabrouk el Mechri avec Jean-Claude Van Damme, Valérie Bodson (NRJ12, 20h50) : "Jean-Claude Van Damme surprend avec ce portrait autobiographique dans lequel la star revient avec humour et émotion sur son parcours. Sa sincérité, combinée avec la brillante mise en scène de Mabrouk el Mechri, fait de ce film un véritable OVNI. Les fans de JCVD se régaleront, et les autres le découvriront peut-être sous un nouvel angle." Clément Cusseau

     

    « Permis de zapper »

    Chaque soir, un de nos rédacteurs vous déconseille un film de son choix.

    Holy Lola de Bertrand Tavernier avec Jacques Gamblin, Isabelle Carré (HD1, 20h50) : "Le sujet est potentiellement passionnant : le désir d’enfant d’un couple d'Européens et les difficultés rencontrées pour adopter. Mais d’ordinaire plus fin dans sa mise en scène, Bertrand Tavernier pêche par trop de sentimentalisme et de didactisme." Nicolas Journet

     

    « Permis de parler »

    Et sinon, parmi tous les films qui passent ce soir, quel est votre favori ?


    Pour retrouver l’ensemble des programmes, accédez directement à la grille en cliquant ici.
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Elisariel
      Ah, ouais... Ca donne moyennement envie du coup... Bah, si le générique de fin est bon ;-)Merci pour ton opinion, je saurai à quoi m'en tenir !
    • Giulietta.
      Un ennui total pour ma part... J'ai dû m'y prendre à deux fois pour le voir. Le seul moment qui m'a plu... le générique de fin !
    • Elisariel
      Hum... Vais peut-être le voir. Je verrai bien mon état après visionnage.
    • Giulietta.
      Ce n'est que mon avis personnel, après certains l'apprécient... Comme on dit, chacun ses goûts !
    • Elisariel
      Kenneth Branagh fut un comédien de théâtre avant de s'aventurer devant et derrière les caméras. Il est un acteur de talent, rien que dans la série "Wallander" où il campe un inspecteur suédois en fin de course : Génial !Je ne sais pas si tu as vu "Dead again" (1991) mais il réalise un excellent thriller. A voir. Il y a aussi "Les amis de Peter"."Thor" est donc aussi mauvais ?
    • Giulietta.
      Excellent "Les promesses de l'ombre". Plus sombre et angoissant que "A history of violence"... Un des meilleurs films sur la mafia que j'ai vu... Et Viggo Mortensen, toujours aussi charismatique ! Pas vu "The Ryan initiative". J'aime bien Kenneth Branagh, l'acteur... Après en tant que réalisateur, pour l'instant, je n'ai vu que "Thor" et je n'ai pas du tout adhéré !
    • Professeur M
      Bah moi, j'ai tout deviner...
    • MD1969
      Je ne trouve pas.
    • Professeur M
      Histoire facile a devinée au bout d'une demi-heure.
    • Elisariel
      J'avoue, je suis tordue : Je me gave depuis l'âge de 5 ans de polars et de thrillers (tous supports et toute époque confondus). Les histoires de Oui-Oui et les comptines, connais pas. J'arrive parfois à trouver le méchant assez vite... Voilà pourquoi je me base aussi sur l'univers du réalisateur et la prestation de ses acteurs, même quand l'histoire est connue mondialement, la "patte" bien posée de l'artiste fait toute la différence ;-)
    • MD1969
      Ok bon bah je verrai ça demain je pense ! ^^Oh oh : Chris Pine ! <3
    • MD1969
      D'accord d'accord. Je comprends tout à fait ton point de vue.Si j'ai bien compris ta dernière phrase, tu as trouvé "Prisoners" plutôt prévisible en fait ?
    • Elisariel
      "The Ryan initiative" ?Un bon moment de détente avec une mention spéciale pour Kenneth Branagh. On sait pourquoi Jack Ryan a peur des hélicos...Subjectivement (donc), j'attendais un peu mieux de Branagh mais il se laisse regarder avec plaisir. Et puis Chris Pine n'est pas désagréable à mater... Je sors du sujet...
    • Elisariel
      De subjectivité à subjectivité.Tu aime beaucoup "Prisoners" que je n'ai pas trouvé transcendant. Pour toi il est parfait et je respecte ton opinion, tu m'as demandé la mienne, je te l'ai donné !Bien sûr, les films qui sont construits sur une œuvre littéraire ont un dénouement prévisible ! Et doublement quand elle est elle-même issue d'une histoire vécue.Il faut savoir apprécier le film en mettant de côté le bouquin sinon 80 % de ceux-ci seraient à enfermer au fond d'un placard.Si je mentionne "Zodiac" c'est pour pointer la virtuosité de David Fincher et les acteurs qu'il a bien choisi.Je pourrai aussi citer "Truman Capote" : Une mise en abîme fulgurante de Bennett Miller et des acteurs impressionnants, Philip Seymour Hoffman en tête.Subjectivement donc (je répète), j'aime les histoires qui ne nous installent pas sur des rails et laissent entrevoir la fin alors qu'on vient à peine de quitter le quai...
    • MD1969
      Je pense le voir demain celui-ci.Qu'est-ce que ça donne ?
    • MD1969
      Scénario imprévisible pour "Zodiac" ?Si tu as lu le livre de Graysmith, tu connais déjà l'histoire. Histoire d'ailleurs sans cesse rabattue par les médias américains des années 1960 aux années 1990 (jusqu'à la publication du livre).Je dirais plutôt que "Zodiac" marche pour deux raisons : la première, comme tu l'as dit, c'est les compositions très complexes des personnages et la deuxième, selon moi, c'est l'ambiance mystérieuse qui s'installe autour du tueur dont on ne verra jamais officiellement le visage.Pour "Prisoners", je trouve qu'il est vraiment parfait comme cela. Je ne crois pas qu'il manque quelque chose à la trame. Bien au contraire, les faits sont exposés clairement. On nous laisse mariner pendant un bout moment quand même : il faut bien laisser le suspense un maximum. Le dénouement est quant à lui excellent car chaque élément du film a son importance. Rien est laissé au hasard.Bon après, je peux comprendre (difficilement) qu'on aime pas.
    • Elisariel
      ;-)
    • Elisariel
      Justement parce qu'il manquait peut-être un petit quelque chose à la trame. Je n'ai pu m'empêcher de le comparer à "Zodiac", à cause de Jake Gyllenhaal et l'utilisation des mêmes couleurs sourdes et plombées : "Zodiac" reste dans les mémoires pour les compositions très complexes des personnages et un scénario imprévisible, ce qui n'est pas vraiment le cas avec "Prisoners".Mais, comme je le répète, c'est très loin d'être un nanar !De plus il est basé sur des disparitions d'enfants, ce qui est un thème difficile à traiter et touche donc plus l'inconscient collectif.
    • vinfast
      Allociné !! N'avez-vous pas oublié le chef d'oeuvre Le Corniaud ? Collaboration Oury - de Funès bien avant ceux que vous avez cités ??
    • AmericanFox
      Pas très engageant tout ça... mais je le garde pour plus tard. Thanks!
    Voir les commentaires
    Back to Top