Mon compte
    Homo Cinephilis : 13 films de Préhistoire
    Par Yoann Sardet & Maximilien Pierrette — 7 févr. 2018 à 18:00

    Doug, Edouard, les Croods, Ao, Pierre : à l'occasion de la sortie de "Cro Man", retour sur quelques productions majeures, tout droit sorties des cavernes.

    Warner Bros. France

    Il était une fois...

    10 000 - 10 000 ans avant notre ère, au coeur des montagnes... Le jeune chasseur D'Leh aime d'amour tendre la belle Evolet, une orpheline que sa tribu recueillit quelques années plus tôt. Lorsque celle-ci est enlevée par une bande de pillards, D'Leh se lance à sa rescousse à la tête d'une poignée de chasseurs de mammouths.

    Degré de véracité

    10% (sans les sourires ultra-brite, l'utilisation de l'anglais et la CGI, ça faisait la blague... ou pas)

    L'âge du... blockbuster

    Supervisé par le spécialiste ès blockbusters Roland Emmerich, 10 000 oublie toute approche un temps soit peu documentaire (le réalisateur et son scénariste s'en défendent) pour livrer une superproduction préhistorique, produite à grands renforts d'effets visuels, de décors gigantesques et de créatures d'un autre âge. Tourné entre l'Afrique et la Nouvelle-Zélande, le film reste, de l'avis du cinéaste, le plus difficile à tourner d'une carrière pourtant placée sous le signe du gigantisme (Stargate, Independence Day, Godzilla, Le Jour d'après). Si les paléontologues en herbe resteront sans doute dubitatifs devant ce spectacle TRES américanisé, les amateurs de grandes épopées made in Hollywood apprécieront cette histoire simple, universelle et grandiose. "Évoquer l'homme primitif vous permet de narrer des histoires très fortes, très riches où un héros doit relever seul les plus incroyables défis", explique ainsi le réalisateur. "J'ai voulu ouvrir dans ce film les portes d'un monde qui ne ressemble à aucun autre."

    Le coin du paléo-cinéphile

    Fait assez rare, le scénario de 10 000 est signé par... le compositeur de la musique du film, Harald Kloser, également producteur. Il recoiffera les trois casquettes sur 2012, toujours réalisé par son compère Roland Emmerich.

    D'Leh face au tigre à dents de sabre

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Danny Wilde
      Ah le bikini préhistorique en peau de bête de Raquel Welch... quel souvenir !
    Voir les commentaires
    Back to Top