Mon compte
    Homo Cinephilis : 13 films de Préhistoire
    Par Yoann Sardet & Maximilien Pierrette — 7 févr. 2018 à 18:00

    Doug, Edouard, les Croods, Ao, Pierre : à l'occasion de la sortie de "Cro Man", retour sur quelques productions majeures, tout droit sorties des cavernes.

    UGC Distribution

    Il était une fois...
    AO, le dernier Néandertal

    Pendant plus de 300 000 ans, l'homme de Néandertal règne sur la planète. Il y a moins de 30 000 ans, il disparaît à tout jamais... Son sang coule-t-il encore dans nos veines ? Nul ne le sait, sauf AO... le dernier des Néandertaliens !

    Degré de véracité

    90 %

    L'âge de... réhabilitation

    Premier film de fiction de Jacques Malaterre, AO, le dernier Néandertal s'impose comme un véritable plaidoyer pour la réhabilitation de Néandertal. Souvent représenté (dans les Arts comme en cours d'Histoire) comme un colosse stupide et un sous-homme très "basique", Néandertal apparaît ici comme une créature totalement adaptée à son environnement, un chasseur hors pair, un écologiste avant l'heure très respectueux de la nature et de sa propre place dans le cycle de la vie, un être ouvert sur autrui et sur les différences... Bref, un véritable héros de cinéma à qui le cinéaste a apporté, grâce à la liberté offerte par la fiction, une certaine subjectivité et une vraie poésie.

    Le coin du paléo-cinéphile

    Le duo d'acteurs qui tient la tête d'affiche du film est formé de Simon Paul Sutton, qui vient du théâtre anglais d’avant-garde, et Aruna Shields, actrice et top model, numéro deux à Bollywood. La plupart des figurants sont d'origine bulgare : sur les 1600 postulants, seuls 200 auront été choisis pour remonter le temps. Durant le tournage, deux véritables langages (Sapiens et Néandertal) ont été élaborés par des spécialistes et assimilés par les comédiens. A tel point que ces derniers parvenaient à véritablement communiquer entre eux grâce à ces langues des origines.

    Aller plus loin avec Marylène Patou Mathis, Directrice de recherche au CNRS

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Danny Wilde
      Ah le bikini préhistorique en peau de bête de Raquel Welch... quel souvenir !
    Voir les commentaires
    Back to Top