Notez des films
Mon AlloCiné
    Cannes 2015 - Ni le ciel, ni la terre : "On en a ch.. et ça se ressent à l'écran !"
    Par Brigitte Baronnet — 17 mai 2015 à 14:15

    En lice pour la Caméra d'Or, l'artiste plasticien Clément Cogitore signe un premier long métrage singulier, entre film de guerre et polar métaphysique, sélectionné à la Semaine de la critique. Nous avons rencontré Jérémie Rénier, le rôle principal.

    Afghanistan 2014. A l'approche du retrait des troupes, le capitaine Antarès Bonassieu (Jérémie Rénier) et sa section sont affectés à une mission de contrôle et de surveillance dans une vallée reculée du Wakhan, frontalière du Pakistan. Malgré la détermination d'Antarès et de ses hommes, le contrôle de ce secteur supposé calme va progressivement leur échapper. Par une nuit de septembre, des soldats se mettent à disparaître mystérieusement dans la vallée.

    Dans ce premier long métrage, traversant différents genres, Jérémie Rénier incarne un capitaine de section charismatique, entouré de quelques uns des comédiens les plus prometteurs de la nouvelle génération (Kévin Azaïs, Swann Arlaud, Marc Robert, Finnegan Oldfield...)

    Un rôle très physique pour l'ensemble du casting, qui a nécessité une certaine préparation comme nous l’a confirmé Jérémie Rénier...

    Un premier extrait du film 

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • St?phane D.
      Vu hier à Cannes. Film intense et fort.
    • Marieb N.
      Vivement cet automne pour voir la nouvelle performance de l'acteur principal ,Jérémie Renier.
    • apple626
      Dommage pour le mixage sonore de la vidéo qui n'a pas été fait, le son du teaser est très fort par rapport à l'interview qui est quasi inaudible du coup.Mais sinon ce film à l'air intrigant, à voir je pense.
    Voir les commentaires
    Back to Top