Mon compte
    Star Wars 7 va-t-il établir un nouveau record au box office ?
    Par Thomas Destouches — 27 juin 2015 à 10:30

    Le directeur général de la banque Stanley Morgan a publié une étude sur le box office potentiel de Star Wars Le Réveil de la Force. Les chiffres affichés donnent le vertige...

    Lucasfilm Ltd. / Disney

    Après avoir explosé les records de visionnage pour sa 2ème bande-annonce, Star Wars Le Réveil de la Force s'apprête à taper fort au box office. Benjamin Swinburne, directeur général de la banque Morgan Stanley, a publié une étude dans laquelle des premières prévisions de recettes sont établies. Et elles sont affolantes.

    => "Star Wars 7" est déjà entré dans le Guiness des records !

    Selon l'analyste, les recettes mondiales d'exploitation en salles pourraient flirter avec les 2 milliards de dollars : 1,95 milliard très précisément. Dans le détail, le film de J.J. Abrams pourrait rapporter 650 millions sur le sol américain (soit le meilleur score depuis Avatar en 2009) et plus de 1,3 milliard sur les autres territoires. Cela ferait de l'Episode 7 le 3ème plus gros succès de tous les temps...

    LES 5 PLUS GROS SUCCES DE TOUS LES TEMPS

    RangFilmAnnée de sortieBox office mondial (en milliard de dollars)
    1 Avatar 2009 2.788
    2 Titanic 1997 2.186
    3 Avengers 2012 1.518
    4 Fast and Furious 7 2015 1.511
    5 Avengers: L'ère d'Ultron 2015 1.367

    Et les revenus parallèles et/ou ultérieurs (merchandising, sortie DVD...) sont également à prendre en compte. Swinburne estime en effet à 3 milliards de dollars les sommes générées par les produits dérivés (jouets, vêtements et autres) et à plus de 500 millions les revenus liés à l'exploitation vidéo (DVD, diffusion TV...) et vidéoludique. La fourchette haute des estimations globales donne le vertige avec 5 milliards de recettes globales...

    Star Wars The Force Awakens (en version originale) sort en salles le 18 décembre prochain. Dans un tout petit peu moins de 6 mois !

    Des enfants refont la bande-annonce de "Star Wars" :

    Des enfants refont la bande-annonce de Star Wars

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Box office: le club des films milliardaires
    • Box Office: Avengers 2 est le 5ème plus gros succès de tous les temps
    • Fast & Furious 7: c'est officiel, un milliard de dollars de recettes au box office mondial
    Commentaires
    • Yann Y.
      Moi après le 3 y a 10 ans, j'ai eu sentiment de gros spleen d'une saga qui faisait ses adieux, alors depuis que je sais que c'est JJ ABRAMS aux manettes, je suis comme un dingo impatient...
    • This is J.R.
      " je pense que la créativité est en crise à Hollywood à cause des spectateurs, pas des studios. " J'ai pas trop compris là ^^Certes les Studios répondent à la demande des spectateurs en fonctions des recettes, mais ce sont bien les Studios qui permettent la réalisation des projets. Ce sont eux les responsables de ces suites à répétition. Le cinéma est une industrie comme n'importe quelle autre dans un système capitaliste : " + + + + et encore et toujours + "
    • denox
      Le 1 est souvent le meilleur
    • Nico H
      C'est l'inverse 3 films pour 1 livre ça c'est du commercial !Toute adaptation comporte des sacrifices et des originalités. C'est la règle au cinema. Si on veut être purement fidèle autant rester sur le livre car une vidéo ne retranscrira jamais l'ambiance du livre. D'ailleurs les fils de Tolkien renient tous les films sans exceptions si bien que PJ n'aura plus la possibilité d'adapté le silmarillion.
    • Helretik
      Batman est une série de comics, c'est à dire que son identité est régit par des codes et des personnages, non avec des péripéties.Quant à la structure d'un film, je n'accorde foi à aucune structure pré-existante mais le but n'est pas de faire la critique de PJ, surtout quand la VL du 3e film n'est pas encore disponible.Mais un film de 6h n'est pas envisageable aujourd'hui, donc soit tu rushes ton film ou tu changes tout, et tu ne fais pas Bilbo le Hobbit mais une adaptation sous la contrainte que tu veux la faire en 3h. Je respecte la contrainte qu'il faut que ce soit prenant, qu'il faut que l'univers vive, qu'il faut que l'histoire soit bien racontée. Pas qu'il faut faire tenir tout ça en 3h. Ca, c'est du commercial, vouloir ne pas faire un film trop long. Parfois, une histoire a besoin de plus de temps pour être bien racontée. Et c'est le cas de Bilbo le Hobbit qui raconte un voyage d'un an, qui met en avant un grand nombre d'enjeux, et bien plus de climax et de péripéties que la communauté de l'anneau. Et si tu veux faire ce film en 3h30, je n'ai qu'une chose à dire : soit ce sera un navet, soit ce film devra dégraisser énormément l'Histoire au point où elle ne ressemblera sans doute plus du tout à l'Histoire initiale. Il aura bon dos ton rythme quand une scène où des nains sont perdus donnera l'impression qu'ils se sont juste égarés 5 min et que cela n'aura rien de dramatique. Ou quand ils auront fait 100 km en 30 secondes sans qu'on n'apprenne rien sur eux si bien que le sentiment d'aventure n'émergera pas. Il restera quoi alors ? Alors le fait d'aller vite pour finalement zapper la bataille et qu'elle soit racontée par un personnage mourant.
    • lucaslangl
      mes chers amis, je souhaite haut et fort que Star Wars 7 dépasse les 2 milliards, tout comme le dernier Hunger Games et Spectre, pour laver l'affront fait au cinéma en ce début d'année ! En effet, quand on s'imagine que les plus gros succès de l'année (et même de tous les temps) sont Fast & Furious 7 (une suite inutile sauf pour sortir les mouchoirs devant le sourire de Walker, comme c'est émouvant...), Cinquante nuances de Grey (une arnaque sans nom), Avengers 2 (franchement moins convaincant et original que le premier) et enfin Jurassic World (époustouflant mais tellement idiot), on se demande ce que les spectateurs ont dans la tête. Pour ma part, je les ai vus sur Internet et cela me suffit amplement. Mais quand je pense que Vice Versa n'a rapporté QUE 363 millions de dollars, que MAD MAX n'a rapporté que 358 millions de dollars et que KINGSMAN n'a rapporté QUE 405 millions de dollars, et qu'à eux trois, ils ne tutoient même pas les scores de AVENGERS (FF7 n'en parlons pas), je pense que la créativité est en crise à Hollywood à cause des spectateurs, pas des studios. Les trois films non milliardaires sont les plus originaux, les propositions de cinéma les plus pures. Si les spectateurs ne vont pas les voir, évidemment que ce sont les suites stupides qui vont cartonner. Je pense qu'une pétition s'impose et que Star Wars, Pan, Au coeur de l'océan, Les 4 Fantastiques, Spectre, Hunger Games 4 et Crimson Peak ont intérêt à cartonner plus fort que : Les Minions, Pitch Perfect 2, Mission Impossible, Babysitting 2,...
    • DaltonTimothyDalton
      Haha ! J'apprécie l'honneur que tu me fais dans ton commentaire. J'ai beau être un fan de James Bond, je suis aussi un très grand fan de Star Wars. D'ailleurs, mes attentes sont plus grande pour Star Wars 7 que pour Spectre. Non mais ça fait plus de 30 ans qu'on attend la suite de l'épisode 6 !
    • Yann Y.
      Créer un article sur ce sujet, c'est déjà reconnaître l'évidence. La sage de plusieurs générations qui sont totalement accros. Certitude de balayer tous les records de cette année, La menace fantôme n'avait pas eu le succès flash escompté mais là, on sent clairement une attente énorme et une excitation totalement amplifiée par le web qui était loin de la communication d'aujourd'hui alors...Moi je sais déjà depuis plus d'un an que j'attends ce 18 décembre avec une immense excitation, on est très nombreux, et ça fait forcément boule de neige sur l'entourage. S'il ne devait y en avoir qu'un pour 2015, malgré SPECTRE, JURASSIC WORLD ou pour les fans de 50 nuances de Grey qui en attendaient beaucoup, il n'y en a qu'un qui puisse les laminer, j'aime bien le post précédent au sujet de SPECTRE qui va tout déchirer, comme Hunger Games, avant d'eux même se faire violer par l'EPISODE 7, une certitude sans même un sentiment de compétition, juste une telle attente et une évidence...
    • Nico H
      Non je ne me contredis pas. Batman de Nolan est-il fidèle au comics ? Non et pourtant c'est un excellent Batman.Je n'ai jamais prétendu entrer dans les détails comme tu le fais pour dire tel plan à la 3eme minutes puis tel autres à la 54 eme. Selon moi c'est à la base de faire un scenario adapté en 1 film.Si tu veux un exemple frappant : est ce normal de commencer le 3eme film du Hobbit par 15 minute de climax ?Ceci aurait clairement du faire partie du 2eme film. Ensuite dans ce même 3eme film faire durer une scène de bataille pendant 1 heure ! Tout cela c'est de la rallonge pour faire venir le spectateur.
    • Helretik
      attends, on a débattu pendant plusieurs jours pour que tu dises "je ne vais pas rentrer dans les détails" ???et pour info, ton SdA en 1 film, ça aurait été une purge. Tout l'axe du Rohan supprimé déjà. la trilogie est très bien comme ça et les VL ne sont pas de trop (pas la peine d'y répondre, c'est juste une info)Ok, donc du coup, tu refuses d'argumenter mais tu penses être plus objectif que moi ? Wow, niveau paradoxe, on est allez loin. En même temps, c'est du même niveau que "j'aimerai une adaptation en un film, mais je m'en moque si c'est Twilight" ou n'importe quoi d'autre. Car du coup, la question n'est plus de travailler sur une adaptation qui soit à la fois respectueuse de Tolkien et à la fois de qualité cinématographique. Le paradoxe va encore plus loin puisque dans ce cas de figure, on peut faire un film qui n'a rien à voir mais justifier par le fait que c'est un bon film. Dans ce cas, cette conversation ne servait à rien... mais en fait, c'est juste que tu te contredis démesurément puisque c'est toi qui comparait l'adaptation au livre, initialement...bref, du coup, tu refuses d'argumenter, tu prétends être plus objectif que moi et tu changes tes propos pour, semble-t-il me contre-dire. J'ai perdu mon temps. Au revoir.
    • Nico H
      A la base le seigneur des anneaux selon PJ devait être adapté en 1 seul film. Mais les producteurs ont senti le bon produit et on alors commandé d'abord 2 puis finalement 3 films. Donc oui le SDA pouvait selon PJ etre adapté en 1 film !Je ne vais pas entrer dans le détails cela ne sert à rien. Si c'est pour avoir avoir un dialogue de sourd. Et je crois que tu m'as mal comprit je n'ai nullement tenté de faire autorité mais d'expliquer le fossé de vision entre nous. Perso que l'on me parle d'un film d'agatha christie ou de Twilight ou du tolkien m'importe peu. Ce que je désire est juste une belle oeuvre point final. Alors qu'un fan d'un produit particulier défendra toujours son bifteack. Il y en a plein dans ce site même et il y a une récurence dans la manière de justifier soit les choix de la prélogie de star wars ou de avengers ou de spiderman etc etc. Le dialogue n'est pas possible sauf si c'est pour dire du bien de leur bébé. Alors qu'une personne extérieur aura peut être un avis plus "objectif".
    • Helretik
      Je suis un cinéphile aussi. Doucement avec ce genre de comparaison, l'argument d'autorité n'a jamais été autre chose qu'un sophisme. Tu parles d'1 seul film de qualité, j'attends toujours que tu me montres comment cela serait possible. Quelles scènes pourraient être raccourcies, comment tout faire tenir en 3h30 Le seigneur des anneaux ne tient pas en 2 films de 3h de même que le Hobbit ne tient pas en un seul film. Du moins, avec ce que j'ai montré. C'est cinéphile de dire qu'il faut contextualiser les enjeux qu'on veut apporter, qu'il faut rythmer les passages où les personnages sont perdus afin d'obtenir un effet qui permette de ressentir cette perdition. Ah, donc au final, ce serait une sorte de "complot commercial" ou un je sais pas quoi ? Non mais à partir de là, autant cesser de parler car on se baserai sur la volonté des producteurs ? L'intention que nous présente PJ, vrai ou fausse, c'est celle dont je parle. Et le fait qu'il soit réellement au service de producteurs véreux ne change rien à ce que j'ai dit plus haut car je ne parle que du contenu artistique. Utiliser le terme "le choix de pJ et sa logique" ne sert qu'à donner un sujet. En d'autres termes, tu as un peu esquivé...Je parle de ce que le réalisateur choisi de raconter (le scénario) et la mise en scène qui suit, je pense que ça fait de moi autant un cinéphile qu'un fan. Les producteurs, c'est un détail dans l'histoire. Et oui, je fais la différence entre une adaptation brut et une adaptation basée sur une vision du Hobbit qui tiendrait compte d'un univers étendu. Ce sont 2 visions différentes, non-obstant de la volonté des producteurs : PJ ne pouvait pas lancer sa nouvelle trilogie sans tenir compte des anciens films. Voilà pourquoi l'apparition de Legolas est cohérente et nécessaire. Car quand Tolkien avait écrit le livre, ce personnage n'existait pas. Mais PJ a déjà introduit Legolas et parlé de Thranduil dans lsda. Relier les 2 trilogies nécessite donc ce genre d'apparitions. Voilà pourquoi je différencie une adaptation brut d'une adaptation par PJ. Mais encore une fois (je me répète), ma vision d'un diptyque de 2 fois 3h se base sur l'idée d'une adaptation brut. Car en un livre, il y a plus de péripéties que dans la seule communauté de l'anneau. Bien plus. Je veux bien croire à ta vision """cinéphile""" de 3h30 mais tu ne m'as rien montré qui fasse qu'une telle version puisse se tenir. J'ai relu tes posts et on dirait que tu voulais presque faire une reception innatendue de 15 minutes maxi et ils arrivent à fondcombe en zappant les trolls. Du coup, tu oublies de montrer la cohésion du groupe, de faire vivre tes personnages, d'introduire les lames qui sugèreront le conflit nain/elfe, et tu commences ton film au bout de 15 minutes avec une ellipse de prêt de 100km ! Surtout que tu perds l'aspect aventure. Ok, tu as peut-être gagné 45 minutes de film... mais niveau qualité, la perte est énorme ! Tu peux ensuite zapper Beorn, sauté les pins en feu, suivre à la lettre Lacville et zapper la bataille. Mais ton film sera un rush de 3 heures, un charcutage du bouquin (du coup, pourquoi vouloir l'adapter) et surtout un film qui perdra en qualité par rapport à la version que je propose sous la forme d'un diptyque. Ce n'est pas très cinéphile.
    • Nico H
      La différence entre vous et moi: moi je suis un cinéphile et vous un fan. En tant que tel, 1 film de qualité me suffit je n'ai pas besoin d'entrer dans certains détails, qui parfois tuent le mystère. En tant que fan par contre, on est jamais totalement rassasié: il faut tout expliquer, tout décortiquer."le choix de PJ et sa logique" vu comme ça, cela fait très romantique et je serais tenté de me laisser convaincre. C'est le "choix" du réalisateur ! Mais selon moi c'est ce qu'on a essayé de nous faire croire. Et visiblement ça a marché ! C'est la logique commerciale qui reprend ses dessus. Et afin de nous faire payer 3 places de cinéma puis 3 DVDs (quasi vendus d'avance), on a prétendu que c'est le choix "artistique" qui l'imposait ! Mais bien sûre ! De la même manière James Cameron vient de dire qu'il est totalement fan de Terminator Genesys ! Seriez vous prêt à pariez qu'il ne reçoit pas un petit chèque pour dire cela ?Petite anecdote: en 1991 est sorti le nouvel album de Michael Jackson dont le nouveau clip "black or white". Et il y eut une soirée spéciale pour inaugurer le nouveau clip de 15 minutes en avant première. Et bien figurez vous que le clip a été découpé en 3* 5 minutes durant une émission de 2 h avec beaucoup de papotages pour combler les vides: l'audimat était assuré, par conséquent il fallait faire durer l’émission au maximum afin de rentabiliser les caisses et venir les publicitaires. C'est le business.
    • Helretik
      je corrige, je n'ai jamais défendu que la trilogie ne puisse être raccourcie, juste qu'elle ne peut pas être divisé par 3. Je pense qu'elle peut être raccourcie de 2 heures. Ensuite, tu reviens à la logique des pages, mais cela ne fonctionne pas car la narration du Hobbit est beaucoup plus dense que celle du SdA. 1 film est possible, mais je suis sceptique. Quelle adaptations cela impliquerait. Brut, l'histoire tel qu'elle est decrite dans le livre ne fonctionnerait pas au cinéma. Trop de survol par moment, un Bard qui sort de nul part. L'adaptation est une bonne chose.Concernant le choix de PJ et sa logique, je l'approuve pour une raison : j'y vois l'adaptation du Hobbit à partir de la logique qu'on aurait déjà le Sda en background. C'est vraiment le Hobbit de PJ, et c'est intéressant car on pourra refaire plus tard une adaptation cinématographique du livre... MAIS... en tant qu'adaptation du conte seul, et non en tant que transcription du conte dans un univers déjà établi. Ce que je rapproche à PJ en revanche, c'est d'avoir mal géré son rythme et d'avoir monté maldroitement ses 2 premières VL. J'ai un peu l'impression que ça fait un peu collage plus que montage, du coup, un sentiment de lenteur s'installe. Un exemple tout con, les nains se perdent dans la foret noire et se retrouvent, tout ça en 5 minutes. Il suffisait pourtant d'une astuce pour que le film devienne plus intéressant : glisser une introduction du contexte géo-politique de Lacville pendant que les nains sont perdus. les conséquences ? :-la temporalité de mirkwood sera changé et les nains donneront l'impression d'être perdus plus longtemps-lacville est évoqué dans les 30 premières minutes, donc les problèmes internes de la ville deviennent des enjeux majeurs du film. Aussi, les séquences à Lacville auraient été moins chiantes. Après, j'attends la VL du 3e film pour juger pièce, car je le trouve trop rushé sur plein de point, une bataille mal montée et des séquences expediées. Mais oui, si on adhère à la proposition de PJ, je dirais que ses 2e et 3e films sont trop courts.
    • Nico H
      "Pour apporter quoi finalement à l'histoire": du rythme.Mieux vaut un film en "one shot" bien puissant que 3 films avec des longueurs et un manque de rythme.A la base le sujet était que vous ne pensiez pas que l'on puisse raccourcir la trilogie. Et personnellement je pense que si et on aurait pu en faire un seul film. La simple logique veut que le livre est plus court que n'importe quel autre livre du Seigneur des anneaux qui ont pourtant chacun été porté sur 1 film.Après c'est sûre que lorsqu'on est fan on en veux toujours plus : serie -version longue -trilogie ... Mais des fois il ne faut pas !
    • Helretik
      Je sens une pointe d'agressivité dans ton post, déjà présente depuis le début, comme si ça te plaisait pas que j'ai des arguments.C 'est pas que tu perds ton temps à discuter, c'est que j'ai besoin d'exemples précis. Par exemple, tu dis que la scène de la réception aurait put être raccourcie. A quel point ? Pour garder quel contenu ? Pour apporter quoi finalement à l'histoire.Par ailleurs, il n'est pas ici question de faire la critique de la trilogie de PJ mais de te montrer qu'en un seul film, Bilbo le Hobbit aurait été bâclé ou alors très infidèle à l'oeuvre et qu'afin de produire une entrée en Terre du milieu qui soit à la fois fidèle à Tolkien mais suffisamment intelligente pour creuser les points, ou adapter ce qu'il y avait à adapter, il fallait une oeuvre qui durerait 6 heures. Une mini-série, pourquoi pas. Ou un diptyque. Et je le soutenais bien avant que l'adaptation de ce livre ne soit annoncé.
    • Nico H
      Après c'est sûre qu'avec ce genre de point de vue elle finit par faire 40 minutes et pourrait même durer 2h. Dans le SDA c'est un peu différent: déjà ils sortent du la maison (je pense perso que cela fait long pour une scene en huit clos). Un fete en exterieur. Du mouvement un peu plus d'action. Et la scène de la "chanson" dans le hobbit rend soporifique ce passage. Il n'y a toujours pas eut d'action que déjà une petit chanson pour digerer. Manque de rythme. Après je vois bien que je perd mon temps à discuter. Mon but n'est pas de te convaincre. C'est de te faire partager mon point de vue. Et d'après moi ce film aurait pu être largement raccourcis. Il n'y a aucune obligation d'en faire une trilogie ni même 2 films. Soit on se dit que tout va bien dans ce cas il n'y a pas à en débattre. Soit on essaie d'avoir un oeil plus critique et il y aurait eut matière à ameliorer le film.
    • Helretik
      alors, 40 min avec, comme tu dis, 10 min d'intro assez musclée, 5 min de flashpost (je sais pas comment on dit) 5 min d'entretien avec Gandalf et 20 (dont 4 minutes de chanson) min de repas. Mais je peux le détailler comme tu le fais. Mais on parle de la version pJ, je propose une version qui soit plus courte. Mais cette scène est une opportunité. Présenter l'humour des nains, la personalité de Bilbo, la place de chacun dans la compagnie, présenter le background de la quête et faire un 8 clôt à l'ambiance savoureuse pour bien profiter du moment en soit. Bref, la scène est loin d'être inutile puisqu'elle situe complètement la compagnie, la quête. Personnellement, je trouve cette scène savoureuse. D'un autre côté, le seigneur des anneaux prend 45 minutes à emmener Frodon en dehors de la comté. Mais encore une fois, ce n'est pas ma mise en scène. La scène du dîner est un moment fort du livre, et la faire en 5 minutes ne serait pas lui rendre justice, avec son humour, la présentation de ses membres, le fait qu'elle mette l'accent sur le côté casanier de Bilbo qui est un des thèmes du livre (la conclusion n'est-elle pas sur la vente aux enchères de ses biens ?) La faire en 5 minutes, je dirai, serait même irrespectueux. Les 20 minutes rendent complètement justice à cette scène. Le dessin animé survole tout, saute des scènes. C'est plus un pretexte pour faire un conte plutôt qu'une immersion dans l'univers.
    • Tiger V.
      Moi j'espère qu'il sera dans la même ligné que les précédents car c'est assez risqué de faire une suite d'une saga très culte qui date depuis un bon moment. Vu la bande-annonce, cela m'a l'air pas mal.
    • Nico H
      Je pense que tu détails trop. Comparativement à star wars le film ne dure que 2 h et est-ce génant pour s' immerger dans cet univers? Le rythme a été privilégié. Je ne vais pas entrer dans le détail de tout ce que tu as ennoncé mais juste 1 seule point pour exemple"-Un magicien vient proposer à un hobbit une aventure, ce hobbit est informé lors d'une rencontre avec 13 nains en quoi elle consistera. Il accepte finalement de les rejoindre après un dîner éprouvant et pars de chez lui au petit matin." ce que tu résumes parfaitement dure dans le film près de 40 minutes (10 minutes de résumés d'abord -10 minutes de papotage avec gandalf- 20 minutes de repas) !!! Le film démarre réellement à la 40eme minutes.Je crois même qu'à ce moment là mes premiers baillements sont apparus. A titre de comparaison dans le même laps de temps dans l’épisode IV de star wars (40 minutes) la flotte se fait attaquer, nous suivons les péripéties et querelle de r2d2 et c3po. Suivons l’évolution des recherches de Darth Vader et ses sbires. Découvrons Luck et sa famille qui ont acheté les robots. il découvre par hasard le message élément clef de l'intrigue. Le voyons partir à la rencontre de ben et se faire agresser. Ben le sauve et lui raconte une part de vérité sur sa vie et lui propose venir avec lui. De l'autre coté son oncle et sa tante se font aussi agresser hors champ. Finallement Luck décide de suivre le vieux Ben. En gros il y a eut + d'action et plusieurs histoires parallèle avec une présentation des protagonistes plus claire dans le même temps sans parler de l'univers qui se déroule sous nos yeux (vaisseaux spatiaux, voiture volante, sabre laser, droîde, planète à 2 soleils...). Il n'y a aucun plan inutile. Je trouve d’ailleurs que ce film est une merveille de découpage car chaque plan est concentré en information.Après tu compares avec le dessin animé que je n'ai pas vu. Mais ce dont je suis sûre c'est que ce n'est pas la durée qui fait qu'il manque d’intérêt mais la mise en scène et la qualité de ce dessin animé.
    Voir les commentaires
    Back to Top