Mon compte
    Abderrahmane Sissako prend la tête de l'école de cinéma la Ciné Fabrique
    24 juin 2015 à 18:00

    Abderrahmane Sissako prend la tête de la Ciné Fabrique, 3ème école dédiée au cinéma après La Femis et Louis-Lumière.

    Maxime Robini / Allociné

    Après La Femis et Louis-Lumière, place à Ciné Fabrique, la troisième école dédiée au cinéma. L'établissement ouvrira ses portes à la rentrée prochaine à Lyon. L'objectif ? Rencontrer des jeunes issus de la diversité, motivés et porteurs d'un point de vue original afin de faire émerger une nouvelle génération de cinéastes.

    A l'origine du projet, on retrouve le cinéaste Claude Mouriéras avec, autour de lui, un collectif de professionnels qui s'est réuni pour donner vie à cette école. Et c'est le cinéaste Abderrahmane Sissako qui préside la Ciné Fabrique."Tout ce qui se fait de beau, de fort nait d’une rencontre. Sans rencontre il n’y aurait même pas une fleur. Une école doit être ce lieu de la rencontre" a ainsi déclaré le réalisateur césarisé de Timbuktu

    Dans une réelle volonté de mixité sociale, cette école gratuite offre à trente jeunes de 18 à 25 ans une formation technique et artistique de haut niveau en trois ans. L'enseignement s'organise autour de 5 pôles : scénario, image, son, montage et production.

    Pour en savoir plus, rendez-vous ici

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • ssame
      Alors pourquoi ne pas dire quatrième école nationale publique, il y a aussi l'ESAV.
    • Hareng rouge
      j'imagine un jeune qui se presente a qui ont dit ah nan desolé t es pas assez issu de la diversité, rentre chez toije pensais qu on était jeune ou pas jeune, je savais pas quy avait une categorie a part moi :-D
    • scarface666
      Si je te répond ouvertement, on risque de me traiter de raciste.
    • Hareng rouge
      "des jeunes issus de la diversité" qu est ce que ça veut dire?
    Voir les commentaires
    Back to Top