Mon compte
    À la dérive, War Dogs, 127 heures... : incroyable mais vrai !
    Par Maximilien Pierrette & Julien Pantenier — 5 juil. 2018 à 19:00

    A l'heure où l'imagination des scénaristes se limite de plus en plus à une politique de remakes, prequel et autres suites, prenons quelques instants pour prouver que le monde qui nous entoure est une source d'inspiration indéniable.

    "Les Survivants"

    Incroyable...

    Pour survivre, suite au crash de leur avion dans la Cordillère des Andes, des membres d'une équipe de rugby doivent se résoudre au cannibalisme.

    ...mais vrai !

    Le 13 octobre 1972, l'avion transportant l'équipe de rugby de l'Uruguay s'écrase dans la Cordillère des Andes. Commence alors l'enfer pour eux. Après 11 jours passés dans le froid à presque – 40°, et venant d'apprendre par radio que les recherches pour les retrouver ont été abandonnées, ils prennent la tragique décision de manger les corps des victimes afin de survivre. Un pacte est même scellé : si quiconque meurt, les autres ont l'autorisation de le manger. Deux d'entre eux, après 10 jours de marche interminable, ont réussi malgré tout à rejoindre le Chili afin de demander de l'aide. Sept jours après l'accident, les secours ont ainsi pu sauver 16 survivants sur les 45 passagers que comptaient l'avion. Lorsque ses derniers avouèrent avoir eu recours au cannibalisme, les réactions furent variées, acte impardonnable pour certains, instinct de survie pour d'autres. Quoiqu'il en soit, ils furent absous par le Pape lui-même.

    Autour du film
    Nando Parrado, le personnage joué par Ethan Hawke, a officié en tant que conseiller technique sur le film et fait même un caméo en tant que coach de l'équipe, sur la photo visible au début du long métrage et de la bande-annonce ci-dessous (debout tout à gauche).

    Ci-dessous, la bande-annonce du film...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • riqueuniee
      La Bataille des Thermopyles n'a rien à faire dans ce sujet. Comme pour, dans un autre genre, Bienvenue à Marly-Gomont, le film raconte un fait (ici une bataille) comme on a pu en voir à des époques et des lieux différents (cf Alamo, par exemple).. Ca n'a rien de l'histoire incroyable mais vraie.Quant à l'Exorciste, comme beaucoup d' histoires touchant au paranormal, même si c'est inspiré d'événements étranges réellement survenus, c'est sujet à caution . N'a-t-on pas, avant même l'idée d'en faire un film, brodé sur les faits pour en faire une histoire où le fantastique s'invite ? (je ne parle pas ici des quelques arrangements scénaristiques présents dans les films historiques ou reconstituant des faits réels, mais de la relation des faits en eux-mêmes).PS A rajouter : Les quarantièmes rugissants et le Jour de mon retour, tous les deux inspirés de l'histoire de Donald Crowhurst (le 1er 100% fictionnel, le deuxième étant un biopic), Satreelex-the iron ladies, l'histoire d'une équipe thaïlandaise de volley, composée de travestis et de transexuels, qui remporta le championnat national de volley,, l'Homme qui n'a jamais existé (sur une opération menée par les services secrets britanniques -peut-être parmi d'autres opérations- pour tromper les Allemands sur le lieu du débarquement en Sicile -1943), Mr Butterfly (sur un diplomate français en Chine, qui trahit des secrets par amour pour une Chinoise, qui se révéla être un homme-ce qu'il ignorait), Tombé du ciel (inspiré par la même histoire que le Terminal).Et sans doute bien d'autres, tant la vraie vie reste une mine pour les scénaristes : en quête d'histoires improbables mais vraies, qu'ils en tirent une pure fiction ou une reconstitution.
    • lookheed327
      Il faudrait rajouter je t'aime à te tuer avec Kevin Klinehttp://www.allocine.fr/film...Film traité sur le ton de la comédie tellement les faits sont aberrants mais tout est 100 % vrai !
    • mollet83
      Parce que l’exorciste l’a?
    Voir les commentaires
    Back to Top